Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 17:36


La Preum'S est aux Droits des Femmes; elle doit mettre en place la Charte européenne Egalité Homme Femme ;
- La deuxième et donc jusque-là, dernière réunion... a eu lieu en novembre. Novembre 2012 pour une Charte voté en septembre... 2010 !

Nous sommes mi-mars ! Mars 2013...

Trois mois plus tard, pléthores de relance de ma part... la Preum'S a programmé une nouvelle réunion.
- Le 15 mars, m'annonce-t-elle.
- Décalée au 22 mars, pour cause de vacances, rectifie-t-elle, une semaine plus tard.

Et rien, toujours rien, ce vendredi, à une semaine de l'échéance. 

Plus que têtue, j'opte pour lui demander de quoi il en retourne.
- Envoi d'un mail
En retour, dans les minutes qui suivent, l'explication de la Preum'S.

Son message :

"C'est parti lundi et effectivement personne ne l'a reçue. Je me demande si il n'y a pas eu des problèmes du côté des facteurs et de la poste car je ne l'ai pas reçu moi-même et personne. Idem pour des courriers que j'ai envoyés Perso et qui ne sont pas arrivés. De la boite normale!!! 
On va envoyer l'invitation par mail pour plus de sécurité.

Je m'en occupe aujourd'hui je suis en mairie"

 - 
la poste la Preum'S a envoyé la convocation par la poste 
 Et je me demande bien pourquoi... 
Les élus municipaux reçoivent les convocations pour le conseil municipal, les injonctions à envoyer leurs Tribunes, et tous les autres documents par mail... et la Preum's, elle, invite à une réunion par 
la poste!

Et je me demande si c'est pour jouer la fonction d'accusé de réception - enfin, de non réception, qu'elle se l'envoie, cette invitation, à... elle-même. je ne l'ai pas reçu moi-même  m'explique-t-elle dans son mail.
Qu'importe, le résultat est là :  personne ne l'a reçue

Et je me demande si c'est toujours suite à mon mail qu'elle a pris cette grande décision :  
- On va envoyer l'invitation par mail pour plus de sécurité.  

Le " On"  de "On va envoyer"  cet indéfini, m'a laissé optimiste toute la journée du vendredi. 

A  tort ! J'aurais dû le savoir, depuis le temps.
N'a-t-elle pas ajouté : 
Je m'en occupe aujourd'hui. 

N'a-t-elle pas insisté : je suis en mairie

Vendredi soir, je n'avais toujours rien reçu ! 
Le Je j'aurais dû me méfier du 
Je ...  
Quand la Preum's veut s'en occuper, il y a forcément problème... 


Comme je l'ai déjà écrit :
- La Preum'S est a-bso-lu-ment dé-bor-dée... 
à des années lumières? ajouterai-je lorsque je ferai son portrait.


 
 

 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 12:11

Culture municipale

- Et vous êtes combien d'élus? me demande un ami FB.
- Et combien de femmes? insiste-t-il.

D'où ce tableau récapitulatif
habitants et nombre de conseillers

Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 09:30

Neige : Luxe, calme et volupté !

Et je note le silence en ouvrant la fenêtre, ce matin:
- Peu de voitures, pas de trafic...
et le blanc, le blanc de la neige qui recouvre le gris du bitume.

J'aime ! J'apprécie l'instant présent... et je me dis : enfin !
Enfin la politique attendue.

- Des séjours neige pour tous 
Tous les enfants ont droit à un séjour neige, pendant les vacances scolaires en Ile de France.
Plein de neige ! Sans distinction de quartier, de revenus, d'âge.
Parfaite égalité dans la distribution, la répartition...  Vacances pour tous!

- Un élan pour le commerce de proximité
Le petit commerce de mon quartier ne désemplit pas. C'est là que les gens vont faire leur course, faute de pouvoir rejoindre le grand centre commercial. On y vient à pied, on y parle de la pluie et du beau temps... et surtout, de la neige !
Voilà une aide en faveur des petits commerces, inespérée!

- Une solidarité retrouvée
Hier soir, ma voisine est venue me demander de la farine... puis des oeufs! Et elle est revenue avec des crêpes... Crêpes chaudes qui m'ont réchauffées; j'avais froid aux mains, pour cause de voiture à pousser, une conductrice étant bloquée à des feux tricolores. C'est le retour de la solidarité...
Et j'ai vu le matin même, deux policiers faire de même : deux policiers arc boutés derrière une voiture, la pousser, conseiller de tourner le volant... Ces policiers verbalisaient... des conseils ! 
La police de proximité, je n'y croyais plus...

Et je découvre que dans les médias, Monsieur Hollande veut un "dispositif exceptionnel"
-

Décidément, les Politiques sont imprévisibles !

bonhomme de neige
Et mes filles se remettent à faire
des bonshommes
 - ou des bonnes femmes-  de neige...

Et je cherche dans ma ville,
des élus municipaux avec des pelles...



Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 13:26

Journée des Femmes; voilà fort longtemps que je n'avais point assisté à une manifestation dans ma ville...
Après les ateliers massages, les discours avec des sans nom et le protocole de l'écharpe, je suis sortie...
et qui vois-je? L'Elu Géo! j'en apprends un peu plus et j'améliore ma culture stratégie politique.

L'Elu Géo, ça ne s'arrange pas !
Il me l'a dit ! Il est à la porte. Enfin,à la porte du centre culturel. Pas la porte de la Mairie! Car justement, il ne veut pas prendre la porte, il ne veut pas démissionner. Déjà qu'il a perdu sa délégation !

Chaque élu majoritaire a une délégation. Les délégations, elles changent, elles sont attribuées au gré des humeurs du Maire de ma ville qui cumule. Exemple, le #MVQC vient d'en confier une à l'Elu absent : La formation du personnel. Sans doute pour les former à l'absentéisme... Je l'ai déjà évoqué. Formation du personnel, la délégation de l'Elu le plus absent du conseil municipal

L'Elu Géo se range au pas
Lors du dernier conseil municipal, l'Elu Géo a tenté une opération pommade auprès du #MVQC. Il a tartiné de longues phrases, lui qui est pourtant grillé auprès du #Maire. Grillé à tel point que le Maire va présenter une délibération au prochain conseil municipal, pour lui retirer son adjointure. "ce sera en avril", m'a-t-il dit.

Chaque Maire adjoint à une écharpe. Et c'est là tout le paradoxe de la politique. Sitôt qu'ils sont en froid avec le Maire, les Maires adjoints perdent leur écharpe...  une écharpe, c'est pourtant bien pratique pour lutter contre le froid.

Enfin, je dis ça, je ne suis pas concernée. Moi, je garde ma place auprès du radiateur ...

L'Elu Géo cherche protection
Et nous avons discuté avec l'Elu Géo; même que j'avais froid; je lui ai proposé de rentrer, plutôt que de rester à la porte, alors il m'a expliqué : - Non, je préfère rester là; le député arrive... 

L'Elu Géo attend le Député; il veut lui parler; il va lui demander "protection"?... Et c'est pour cela qu'il reste là, figé, dans une posture de planton. C'est son plan. Puis il me plante là : le Député est arrivé ! L'Elu Géo court au-devant de lui ! Et il repasse devant moi...
et moi, tout ça me dépasse...

L'Elu Géo m'a présenté au Député; il a décliné mon nom et mon statut. J'ai vite grimacé un "je ne suis pas fréquentable..." pour ne pas ennuyer l'Elu Géo. Et juste derrière le Député, il y avait un jeune homme... Vous vous souvenez de moi?, m'a-t-il dit. Non, juste qu'il ressemblait comme deux gouttes d'eau au domestique du Député.

Sauf que là, ce n'était pas son double, c'était l'original...
L'original, l'assistant parlementaire... 

........................................................................
Novembre 2012 j'écrivais Le domestique du Député? Rencontre avec un Pov' jeune homme

Et j'assiste à une scène qui m'intrigue.

Un Monsieur arrive, costume cravate. Il serre quelques mains; il s'adresse tout particulièrement à une militante; puis brusquement se retourne vers un jeune homme. Il lui donne un ordre :
- Prenez une photo ! ( ou prends, je ne sais plus)

Ce Monsieur, c'est le nouveau Député!
Ce Député qui avait oublié de remercier sa suppléante lors des élections législatives, le soir de la victoire. Sa suppléante qui aurait dû être la candidate... Je ne reviens pas sur ce point. Déjà largement abordé !

Quelques instants plus tard, je note que le néo Député se promène dans la salle.

Le jeune homme à la photo, lui, reste près de la porte. Seul. en retrait. Avec pour seule compagnie, une espèce de petite malette qu'il tient précieusement contre lui. Là où il range l'appareil photo? Cet outil de travail des élus.

Je décide de faire un pas vers lui. J'engage la conversation à ma manière:

- Bonjour, qui êtes-vous?
C'est efficace, direct. Je ne fais pas dans le politiquement correct; je ne me lance pas dans de longues introductions sur le temps, l'intérêt de cette conférence, ou ceci cela.

Je n'ai pas souvenir de son nom - L'a-t-il dit, d'ailleurs? Il m'explique qu'il est là avec M. [nom du Député]. Ce que j'avais deviné, alors j'insiste:

- Vous êtes son attaché parlementaire?

Non ! Ce n'est pas son attaché parlementaire. Il le remplace, exceptionnellement, aujourd'hui.
Il me connaît, d'ailleurs. Disons qu'il m'identifie rapidement :
- Vous êtes [mon prénom et nom]

M... Je n'aime pas ! Comprendre que ça biaise parfois les échanges de savoir qui je suis. vu l'image que je me trimbale ! Mais non ! Il connaît juste mon nom... pas mes excès ! donc, nous continuons à discuter.

Ce jeune homme, il habite la ville; il est étudiant... et il adore la politique.. et je devine que, demain, il sera assistant parlementaire. Et nous discutons sur notre perception de la politique. Philosophique. Sympa !

... sauf que!

Sauf que ! le Néo - Député revient

Le Néo Député a fini son tour; il arrive à la porte. Et il me donne l'impression d'aboyer un "on y va".

Le Jeune homme resserre la mallette contre lui, il se met en marche juste derrière l'Elu !
Il obéit aux ordres ! Il a à peine le temps de me dire au revoir.
Le Néo Député a dit on y va".

Et moi, j'aurais bien aimé poursuivre la discussion avec lui; et je pense que lui aussi

Et moi, je fais exprès de tendre la main à ce Député.
- ça l'emmerde ! je le sens bien. il doit se demander quel est encore ce "cas soc" (cas social) qui veut lui serrer la main. J'habite la cité; ma tenue vestimentaire me fait passer au mieux pour une "pov' dame".

Et moi, je pense à ce pov'jeune homme !
Costume, cravate, attitude compassée, un majordome, un domestique au service d'un néo Député.

Domestique aujourd'hui, élu demain...

........................................................................

Elu comme l'Elu Géo? qui va perdre son adjointure...




Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 08:45

Journée des Femmes; voilà fort longtemps que je n'avais point assister à une manifestation dans ma ville...
Non que les commémorations/ manifestations/ inaugurations ne se succèdent pas... le #MVQC étant fort friand de ces fêtes; juste parce que ça me gonfle... Chaque fois, cependant, j'en apprends un peu plus et j'améliore ma culture politique.

L'écharpe, ça m'échappe!

Le Maire de ma Ville a donc enfilé son écharpe. Geste rapide, adroit, juste avant de monter sur scène pour le discours.
Le Représentatif - c'est le sous-Préfet, vais-je donc apprendre - est juste en face de moi; je lui livre mon étonnement :

- Tiens, je croyais que l'écharpe avait un sens...
qu'une écharpe se met
du Bleu vers le rouge, et non du rouge vers le bleu !

 Le Protocole de l'écharpe m'échappe encore...

J'avais pourtant déjà étudié cette question sur le port de l'écharpe tricolore. En 2010 ! Voilà plus de deux ans, donc. Dans le détail ! Jusqu'au gland du Maire de ma Ville - Echarpes printemps hiver d'élus trop couverts 

Je dois revoir ma copie.

J'en étais restée là : L'article et le décret : Article D2122-4 Modifié par Décret n°2000-1250 du 18 décembre 2000 - art. 1 ne concernent que les Maires et Maires adjoints. 

Or le Maire est #MVQC !  - Maire de ma Ville Qui Cumule.. enfin, qui Cumule encore plus, Parlementeur... Oups ! Parlementaire il est devenu.

Comme il est Parlementaire, c'est l'effet inverse !
- L'écharpe se met du rouge vers le bleu, et non du bleu vers le rouge!

Je n'avais pas lu la page 1354 - La réponse du ministère Intérieur publiée dans le JO - Sénat du 19 avril 2001!
C'est malin ! comme quoi, il a peut-être raison, le #MVQC lorsqu'il dit en pleine séance, encore et encore : je ne suis pas sérieuse! Cette page 1354 explique donc le protocole des cumulards

L'écharpe - le cumul se distingue

Copié collé de cette réponse de la page 1354
Le nouveau dispositif, qui laisse aux élus communaux la liberté de porter l'écharpe en ceinture ou en écharpe, précise l'ordre dans lequel doivent être portées les couleurs. L'ordre retenu, faisant figurer le bleu près du col, a pris en compte les observations historiques, iconographiques et les usages anciens les plus répandus, par différenciation avec l'ordre adopté par les parlementaires, depuis plus d'un siècle, qui place le rouge près du col. La modification réglementaire présente donc l'avantage de distinguer optiquement un parlementaire d'un maire, étant bien entendu qu'en cas de cumul de mandats (député-maire, sénateur-maire) c'est le mandat national qui prévaut. Texte complet et source ici

Il est bien précisé : L'ordre retenu, faisant figurer le bleu près du col, bien précisé le rouge près du col.  pour un parlementaire sachant que c'est le mandat national qui prévaut et ce en cas de cumul de mandats

Et voilà ! encore une conséquence du cumul des mandats !

Que les Sénateurs, les élus perdent leur temps à s'écharper sur ces questions d'écharpes,
 - Moi, ça me fait froid dans le dos !

En revanche, j'apprécie leur humour !
Il est quand-même noter dans cette page 1354 que cet ordre des couleurs
- Bleu Blanc rouge pour les Maires,
- Rouge Bleu Blanc pour les Parlementaires
a  l'avantage de distinguer optiquement un parlementaire d'un maire


Sauf que l'on peut se demander :
- Qui, mais qui connaît ce protocole ? à part... les heureux élus !

... et  pendant ce temps, l'Elu Géo, lui qui a perdu sa délégation, s'accroche à son adjointure... C'est ce que je découvre toujours lors de cette manifestation... à venir !

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 09:17


Protocole, je me colle au Pro.

Anecdote - 8 mars, juste avant les discours pour la clôture...
avec dans l'ordre
- le #MVQC, la Preum'S
- La Déléguée aux Droits des Femmes du Département sans nom
- Le Sous Préfet, sans donner lui non plus son nom

Et je me retrouve près d'un représentatif

 
Fidèle à mon habitude, je suis debout près de la porte, dans la salle; le discours va bientôt commencer; les discoureux se regroupent...  - La Preuml'S a enfin retrouvé le #MVQC ! Je m'approche près de la table guéridon pour pouvoir prendre des notes... Mal joué ! Je suis aux  premières loges... Et je me retrouve près d'un Monsieur dont l'allure et le style laissent à présager qu'il s'agit d'un Représentatif.

- Représentatif
Définition :  Personne jouant un  rôle dans la comédie démocratique république


Et je m'interroge sur l'écharpe du #MVQC

 

Le #MVQC est à quelques pas; il enfile son écharpe.
Pas une écharpe parce qu'il fait froid ! son écharpe tricolore.
Juste une écharpe !  même s'il cumule... sinon, ce ne serait pas le #MVQC!

Et je m'étonne :
- Tiens, je croyais que l'écharpe avait un sens...
qu'une écharpe se met
du Bleu vers le rouge, et non du rouge vers le bleu !
Je me souviens même de m'être posée cette question, d'avoir abordé ce point sur mon blog, un peu de culture étant toujours nécessaire... et  il faut bien s'occuper pendant les cérémonies diverses...

Et je partage mon étonnement
Avec le Représentatif, justement, qui se retrouve à mes côtés.
- elle est dans le bon sens, son écharpe?
Avec le #MVQC à portée, lui faisant remarquer :
- elle est dans le bon sens, votre écharpe?

Et comme le Représentatif  me répond, je lui demande :
- Vous êtes qui?
Formulation volontairement maladroite qui permet d'éviter en retour  "et vous?"; les représentatifs ne s'intéressant jamais aux gens qui ne savent pas s'exprimer correctement; ça, je le sais par expérience ! C'est  d'ailleurs ma première leçon politique; leçon apprise, il y a fort fort longtemps quand je croyais que le Maire de ma ville était proche des habitants, de tous les habitants sans distinction...


Je manque profondément de distinction ! En revanche, j'avais bien distingué qu'il s'agissait d'un Représentatifon  !  
- C'est le Sous Préfet !

Le Sous Préfet qui commence à m'expliquer le protocole...
Dommage, il n'a pu approfondir. Vite, il fallait qu'il rejoigne la scène pour le début des discours...  Vite ? sur le champ
Le Sous Préfet aux champs ? Rires ! Je pense à Alphonse Daudet..

Pour une fois qu'un Pro du Protocole, un sous-préfet, aurait pu me répondre...
Décidément, le protocole de l'écharpe m'échappe encore...

.................................
Sur la question des écharpes - Mai 2010 - je constatai

Mai 2010

 

A l'occasion de la commémoration du 8 mai, cette réflexion.

 

Une nouvelle écharpe dans les rangs:
- celle du conseiller régional, nouvellement élu.

 

Ainsi paré, j'ai failli ne pas le reconnaître !

Puis ce constat : différentes écharpes!

 

Des écharpes, oui ! Mais des écharpes tricolores!

Une question de disposition des rayures,
- rayures bleu blanc rouge, évidemment.

Une rayure simple au niveau des Maires et adjoints de la commune;
Une autre série de rayures pour le Conseiller général;
encore une autre  impression pour le Conseiller régional.

Pas de chance !

Dans ma ville, il n'y a pas de sénateurs ou de députés...
Sinon, j'aurais pu pousser plus loin mon étude comparative.

 

Une attention particulière au niveau du Maire.

L'écharpe du Maire : une question de glands?

Il existe donc  une écharpe pour le Maire ainsi que pour les Maires adjoint.es;
La différence réside dans... une question de glands.

De glands ? Des glands en or, des glands en argent.

Non, non, c'est sérieux; ce n'est pas une insulte...
même que le gland en or est destiné au Maire.

C'est l'objet d'un article et d'un décret
Article D2122-4 Modifié par
Décret n°2000-1250 du 18 décembre 2000 - art. 1

 

Comment porter l'écharpe ?

Dans ce décret, il y a un topo sur comment porter l'écharpe:
- en ceinture, près du col..
et toujours le bleu devant, dessus!

 

Je me demande s'il y a une mode;
si juste avant le défilé, les élu.es ayant cette écharpe se concertent:
- Tiens, moi, je la mettrai bien à la ceinture?


Après tout, se serrer la ceinture va être à la mode, la crise aidant.

Quoi que cela ne concerne pas le maire de ma ville.

Lui cumule plusieurs mandats!
et donc des revenus largement supérieurs à la moyenne.


Plusieurs mandats, plusieurs écharpes donc

Il a bon dos de se plaindre de la crise, lui qui sort si couvert!

 

..................................

 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 07:36

Retour sur la Journée internationale des Droits des Femmes - 8 mars 2013

8 mars - Le jour même, je suis allée manger au resto avec mes filles.
Prendre le temps d'être avec elles
Prendre du temps pour leur expliquer, raconter les droits des femmes.

Et ce commentaire de ma fille aînée :
- Tu nous gaves, Maman.

Gaver - Le mot ne s'applique pas au contenu de leur assiette...


8 mars, le samedi et ça me dit rien!
Samedi, le lendemain du 8 mars, il y a la suite de La Journée des Femmes.
ça me dit rien d'y aller... vu le programme qui se résume à des ateliers massages, maquillage, tatouage...

- Tatouage? Comme pour les cheins?...
s'offusque ma fille. Comme quoi, elle a retenu quelque chose de mes propos au restau.  Et je lui propose donc de venir constater, de m'accompagner... Elle ne restera que dix minutes.

Je suis restée, amusée.

La Preum'S - 1ère adjointe aux Droits des Femmes est là, toute guillerette; et grande nouvelle, c'est elle qui va prendre la parole, à 19 heures. Pour le discours !  Je ne peux que la féliciter; et je décide donc de rester.

Discours Journée des Femmes - Chercher l'homme!

18H50 - Z'avez pas vu, [Prénom du #MVQC]
La manifestation se tient dans un centre culturel, sur deux étages. La salle de spectacle se tient au rez-de-chaussée, au fond. Peu à peu, elle se remplit...Depuis plus d'une heure, le#MVQC   est arrivé. Il a fait le tour des ateliers, serré des mains... et il est accueilli par des youyou...

19 heures approche.

La Preum'S, elle, se prépare... et elle entre, elle sort et elle pose cette question :
- Z'avez pas vu, [Prénom du #MVQC]

Et elle me pose cette question :
- T'as pas vu, [Prénom du #MVQC]
Et je ne peux m'empêcher de lui répondre :
- Désolée, qui cherchez-vous?

Comme je n'appelle jamais le Maire de ma Ville Qui Cumule par son nom, je ne peux décemment utiliser et donc comprendre qu'elle le désigne par son prénom.

La parité dans le sans nom

19 heures passé de quelques minutes

La Preum'S n'a toujours pas trouvé le #MVQC. En revanche, la Déléguée aux Droits des Femmes du Département est là. Déléguée ou Chargée de mission Etat aux Droits des Femmes, comme il est précisé dans un mail.

Cette déléguée, tout au long de la soirée,  je ne vais pouvoir mettre un nom - et encore moins un prénom, dessus.
Cette déléguée, pendant les discours, jamais son nom ne sera prononcé.

19 heures passé de +20 minutes

La Preum'S commence ! Elle prend la parole, avec à ses côtés, le #MVQC enfin retrouvé, le Sous Préfet et la Déléguée aux Droits des Femmes du Département dont on ne sait le nom; elle présente ;
- La Déléguée aux Droits des Femmes du Département sans donner son nom;
- Le Sous Préfet, sans donner son nom
- Le #MVQC et je me demande bien pourquoi elle donne son nom ! Comme si on ne savait pas qui il était !

Ensuite,
- La Déléguée aux Droits des Femmes du Département qui ne dit pas son nom;
- Le Sous Préfet, sans donner lui non plus son nom
prennent la parole.

Enfin, c'est au tour du #MVQC  
Il salue par son prénom la Preum'S, la Déléguée aux Droits des Femmes du Département sans mentionner son nom, le Sous Préfet, sans donner  son nom... puis il entame son discours. Peu ou prou le même que l'année dernière, moins humoristique que l'année dernière, cependant. Que des banalités ! Le Gang des Chiottards n'était pas inspiré ?

Juste après ces discours, je vais féliciter la Preum'S.
- C'était très bien, bravo !
Et c'est vrai, je suis sincère... sauf que je n'ai pas expliqué le pourquoi de ce C'était très bien, bravo !



L'explication, la voici

A la Tribune, pour les discours :
- Deux hommes, deux femmes : la parité.

Dont :
- La Déléguée aux Droits des Femmes du Département et le Sous Préfet :  une égalité sans nom !

Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 09:30

Demain le 8 mars, La Journée Internationale des Femmes

Et j'imagine ce qui se passe dans les cabinets sombres, chez le plumitif du Gang des Chiottards des différentes villes. Besoin d'écrire un discours !

Ecrire un discours, voilà une tâche bien difficile.
Et ce, quelle que soit la ville : L'androcentrisme, ce n'est pas un Parti Politique mais bel et bien la Politique de tous les Partis
Alors que dire pour la Journée des Femmes! Quel exemple concret dans la ville où les subventions, les projets, les actions sont toutes tournées vers les hommes... La Politique PAR les hommes, POUR les hommes!


Etant de bonne composition, cette proposition de discours

Comme c'est la Journée des Femmes, je propose à la Première adjointe de prendre la parole.
C'est à elle de s'exprimer, de prendre la parole... et de montrer que les femmes ont leur place en Politique.

Et je me demande combien de Directeurs de cabinet oseront agir ainsi.
Et je me demande si c'est possible dans ma ville. Explications.

Dans ma ville, une fois, la Preum'S a pris la parole dans le cadre d'une manifestation.

Elle est montée sur la scène;
Elle était entourée de quelques élus...
Elle a pris le micro.

Elle a commencé ainsi son discours:
- Je me réjouis [pause] Monsieur le Maire est absent [pause] Je suis satisfaite [pause]
Puis elle a enfin réussi à continuer :
- Je suis satisfaite de la tenue de cette manifestation !

L'objet de satisfaction, ce n'était donc pas l'absence du Maire.
Ce que j'ai crû ! en l'écoutant...






Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 08:46


8 mars - Et ce chemin par- couru depuis les élections municipales de 2008


2008 -c'était la campagne municipale...
J'avais bien trouvé une idée, un slogan : [La tête de liste]] soutient le haut; avec l'idée d'offrir un soutien gorge aux femmes... mais l'idée avait été rejetée... Étonnant !


2009 - c'était une période de fin de turbulence... et un constat
.........................
Et c'est la raison pour laquelle je deviens Présidente d'un groupe municipale d'opposition !
- la seule Présidente;   Jusqu'à présent que des hommes!   Qu'il s'agisse de la Majorité ou de l'Opposition.
 Symbolique, cette Présidence ! 
  La place des femmes en politique, même au niveau municipal, est loin d'être reconnue.
 
Cette Présidence de groupe, c'est ma façon à moi de manifester pour la Journée des Femmes.


2010 - Manifestation avec une copine
.......................
Bref échange téléphonique, dimanche soir.

- Tu y vas? - Oui, je sais pas, attends, je demande... à mon mari!
Voilà, j'ai obtenu l'autorisation de mon mari - enfin, prévenu, demandé si ça ne l'ennuyait pas...

Donc, je serai à la manifestation de La Journée des Femmes, à Nation.


2011- Le 8 mars en avance, avec manifestation le 5! Un samedi
.......................
Défilé où je file, avec ma fille; ce qui donne une ambiance bon enfant.
- Pourquoi sur un bateau crie-t-on les femmes et les enfants d'abord? me demande-t'elle. - Tu vois, ma fille, il y a un temps où... Mais elle m'interrompt, éclatée de rire: - Parce que, comme ça, les requins n'ont plus faim!
Elle lisait une blague Carambar!


sexeguality- C'est quoi, l'érotisme? me demande-t-elle, quelques pas plus tard. Elle s'intéresse à un panneau publicitaire pour le Salon de l’érotisme

Et ma fille apprend aussi le mot Lesbophobie!
Et, je me souviens de ce  8 mars et marche ma fille : cette manifestation, du soleil...



  2012- Dans ma ville... l'effet Maire et l'éphémère
.......................

Dans un sursaut, j'ai quand-même réussi à me bouger; et je suis allée à une manifestation dans ma ville.

Et je suis tombée en plein sur la 1ere adjointe; enfin, c'est elle qui m'est tombée dessus, la 1ere adjointe aux Droits des femmes. Toute guillerette, elle m'a saluée, expliquée et vantée de long en large, une super-méga-ultra intéressante conférence sur... je ne sais plus !

Et ensuite, je suis restée pour le discours du Maire de ma ville.
La 1ere adjointe était là, toujours aussi guillerette... muette, maintenant ! A écouter Monsieur le Maire? Comme au conseil municipal? Ce conseil où les femmes élues ne prennent que très peu la parole.

Et pour finir, le Maire parle de moi... "Je veux avoir une pensée pour toutes les autres, les femmes, « comme on dit » ordinaires, les femmes oubliées, les femmes dont on ne parle pas.

Je veux parler de celles qui luttent pour s’imposer dans des milieux masculins, [...],dans la vie politique [...],

Je veux parler de celles qui, jour après jour, doivent faire acte de courage pour contrebalancer les injustices qui perdurent, si minimes soient-elles.

- Il parle de moi... il pense à moi
Oubliée, banale, ordinaire... Je suis une femme et j'essaie de m'imposer dans ce conseil municipal, de
s’imposer dans des milieux masculins, pour contrebalancer les injustices.

- Il parle de moi... il pense à moi
ça, c'est mon interprétation; cela n'engage que moi. Et c'est la le talent du Maire, il faut le reconnaître.


-
il a dit "faire acte de courage"
et je fais donc acte de courage, et je reconnais : pour une fois, je suis d'accord avec le Maire de ma ville...

et, surtout, je suis un brin vexée
- Le Maire de ma ville, il manie encore mieux que moi, le sens de l'ironie et l'humour!...

.......................

Et en 2013,  je me demande.. Réflexologie plantaire dans ma ville!

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 21:42

Bientôt le 8 mars, la Journée Internationale des Femmes

Et même que dans ma ville, c'est commencé depuis lundi...

Pas une Journée, pas, deux, pas trois! Non, Mesdames, une semaine !
L'impression de soldes, de bonnes affaires... bref, un truc de ménagères?

Dans la Pravda municipale, je découvre le programme.

journée des femmes

Épanouissement des femmes

Il est question de réjouissances, grâce à des ateliers

Massage, maquillage enfants, tatouage, coiffure... mais encore maquillage, coiffure pour tous

Impossible d'esquiver ces moments de bien être destinés à l'épanouissement des femmes
C'est Soit belle et tais-toi?

Je comprends maintenant qu'avec une tel programme - de réjouissances !  la Preum'S - Première adjointe aux Droits des Femmes n'arrive pas à programmer une nouvelle réunion pour la mise en place de la Charte européenne Egalité Homme / Femme...

Cette nouvelle réunion : - Prévue fin février, elle est décalée au 15 mars pour être encore repoussée au... "je ne sais pas, il faut que j'en parle à" m'a dit la Preum'S. Elle m'avertit de ce nouveau report alors que j'étais dans la rue.

Réflexologie plantaire

La Preum'S commence vraiment à m'énerver. Elle a un budget - et pas des moindres !  Et elle piétine !
Elle piétine, elle me casse les pieds et l'envie d'envoyer un coup de pied dans tout ça.... C'est de la...  Reflexologie plantaire ? un atelier proposé....

Pas le pied, le 8 mars, dans ma ville...
Et cette réflexion - pas réflexologie !
- La Journée internationale des femmes a-t-elle encore une réelle signification?

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche