Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 21:44

Scène du quotidien... ou presque !

Réunion au collège, 5 parents sur une classe de 24.
- 3 hommes, 2 femmes.

Et je m'étonne :
Souvent, c'est la gente féminine qui est largement, très largement représentée.

Et le Principal de répondre à un parent...
Encore une question... mais ça, j'ai l'habitude, c'est comme pour toutes les réunions... Enfin, sauf les réunions organisées par la 1ere adjointe au Maire de ma ville... puisqu'avec elle, cette adjointe, les réunions, elles ne se tiennent jamais ! enfin, si! Deux ans plus tard ! Je viens de recevoir le courrier. Ce courrier où il est stipulé que sera défini l' "axe prioritaire".  L'axe prioritaire, deux ans plus tard? Pour la Charte egalité Homme Femme... 

Mais revenons à nos priorités, ce soir du coup bien différente de celles municipales, avec cette réunion au collège...

Et de répondre donc au parent, le Principal tout en désignant la professeure à ses côtés:
- C'est à voir avec la Pépée !

La Pépée ? Comment est-il possible qu'il s'exprime ainsi? Je sursaute !

Et le Principal de collège, de préciser...
- La PP !  Professeure Principale...

La réunion a continué... et je pense:
Ne pas voir dans  les mots, les expressions et abréviations extraordinaires du  #sexisme partout...
Il y a déjà tellement de sexisme ordinaire!

Et ce "Pépée" n'a pas à figurer comme témoignage dans Le Petit Traité contre le Sexisme Ordinaire...
Et je préfère... Ce site est hélas, tellement déjà complet !
petit-traite-contre-le-sexisme.jpg
Ne pas voir dans  les m





Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 19:28

Elue Opposition

- Chef de famille ! La mention est encore inscrite sur les formulaires de la Mairie; pour les activités péri-scolaires,
me confie la Maire adjointe au droit des femmes de ma ville.

Elle s'étonne sans doute de n'avoir pas reçu mon mail de protestation...
comme l'année dernière, comme il y a deux ans, il y a trois ans, quatre ans, cinq ans...

Ce mail où je lui précisais :
- Chef de famille, cette mention si sexiste n'existe plus depuis 1970!

- Mes filles sont désormais entrées au collège; je n'ai pas eu ce formulaire, cette année...
et vous pas de mail... et je retiens un Mademoiselle ! Trop provocateur !

Et je me demande :
- 40 ans après, Chef de famille est toujours sur des formulaires de ma ville...
- en 2052, qu'en sera-t-il pour Mademoiselle?

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 12:38

Deux ans pour envoyer un courrier

- ça, ce sont les performances de la 1ere adjointe, absolument débordée elle est... enfin, c'est ce qu'elle dit !
( c'est ici)

Dix minutes pour écrire un voeu

- ça, c'est ma performance tôt, très tôt ce matin... comprendre, sortie du lit très tôt... et pleine d'inspiration !

Deux minutes pour recevoir une réponse

- ça, c'est mon collègue au conseil municipal... je lui ai envoyé mon voeu, je lui demande ce qu'il en pense...

Sa réponse, à mon collègue, elle est simple et encourageante :
"Oui très bien bien sur le non cumul.
Bon, ce sont tes mots, ton style"

Mon collègue, je lui demande toujours son avis... je ne suis "Absolument pas débordée" ; juste  "borderline".
Et sa réponse me rassure : Si ce sont mes mots, mon style, ça veut dire que je ne suis pas contaminée...

Après tout, la grippe H1N1, c'était il y a 3 ans... Sans doute suis-je préservée... De l'intérêt d'être ignorée par le Maire de ma ville...  Même si je n'oublie pas cette réunion où il a salué tout le monde... sauf moi! L'indifférence, une forme de harcèlement? Et je relis mon voeu, et je comprends pourquoi je repense à cette scène-là. C'était en janvier 2011... Rien écrit à ce sujet... à vérifier. Sans doute plus tard. En janvier 2011, je me suis sans doute raccrochée aux propos du Maire adjoint. Rire pour s'en sortir, dédramatiser... il avait tellement fait fort, ce jour-là... c'est ici

... et je me demande quel est déjà le délai pour envoyer ce voeu au Maire de ma ville,
et quel travail et réponse va préparer le Gang des Chiottards.

.....................
C'est la première fois que je vais tester "le voeu"
- cette possibilité offerte aux élus de s'exprimer...

Pour s'exprimer, il y a plusieurs possibilités...

J'ai déjà essayé la question orale
- envoyée 24 Heures avant et qui se traduit en séance, par une réponse du Maire sans suite possible, sans répartie.

J'ai réussi le dépôt d'une délibération
- enfin, de deux même... deux délibérations pour réussir à en faire passer une avec deux ans de combat...

Il y a bien sûr, la Tribune dans le Journal de la ville
- Il ne devait pas être de bonne humeur, le Maire, fin août... Dans le journal municipal de septembre, 3 Tribunes sur 6 font l'objet d'un encart jaune, juste en dessous des écrits des élus... un encart jaune, la réponse du Maire qui devait donc rire jaune...

Et il y a le voeu!
Toujours en fin de conseil... donc, j'ai toujours fait le voeu qu'aucun voeu ne soit présenté puisque ça rallonge la représentation théâtrale d'autant...

En ce mois de septembre, pleine de dynamisme, l'envie de tester le voeu !

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 21:28

Et je remets un pied dans les activités municipales...
comprendre en ce début septembre, je vais au Forum des associations de ma ville.

Les élus sont là, bronzés, décontractés... et l'impression d'effectuer une rentrée scolaire.
- Se retrouver dans la même classe ( enfin, la classe, je me demande si le mot est approprié pour certains !)
- Échanger des banalités tant que le Maî(t)re n'a pas sonné la fin de la recrée...

Bref, contente, somme toute, de discuter avec quelques uns et quelques unes...

Et ma bonne humeur étant ce qu'elle est, je retiens la 1ere adjointe (au risque de lui faire perdre ses privilèges ?)
- Je vais vous tomber dessus, au prochain conseil...
Le conseil municipal de ma ville a approuvé la Charte européenne Egalité Homme / Femme.
C'était en septembre 2010

Cette Charte mentionne -  deuxième partie - LA MISE EN ŒUVRE DE LA CHARTE ET SES ENGAGEMENTS:

1. Dans un délai raisonnable (ne pouvant excéder deux ans) suivant la date de la signature, le signataire de cette Charte se charge d’élaborer et d’adopter son Plan d’action pour l’égalité et, ensuite, de le mettre en œuvre.


De septembre 2010 à septembre 2012, deux ans se sont donc écoulés; aussi ai-je envoyé un mail à la 1ere adjointe afin de savoir quel plan d'action a été élaboré et adopté...

Madame la 1ere adjointe commence par s'excuser de n'avoir pas répondu de suite à mon mail.
- J'ai reçu votre réponse dans les deux jours, c'est un délai raisonnable, l'ai-je d'emblée rassurée.

Or, justement, quelle réponse ! La voici :
"les convocations sont parties au courrier pour une réunion le 28 septembre pour choisir le prestataire dans les règles afin d'établir le diagnostic."


- Il faut deux ans pour envoyer un courrier pour que se tienne une réunion, c'est ça [nom de la 1ere adjointe] ?

C'est bien ça ! Deux ans !  Septembre 2010 à septembre 2012, l'application de la Charte européenne égalité Homme / Femme va se traduire par...  l'envoi d'un courrier pour que se tienne une réunion pour choisir un prestataire.

Et la 1ere adjointe de m'expliquer, sur un ton de confidence :
- Tu sais, je suis débordée !

Absolument débordée ! Absolument débordée, saison 2...
et une seule envie :
- rentrer chez moi et commencer la suite des aventures de Zoé Shepard...
Justement, il est dans mon sac. Un beau cadeau, ce livre !





Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 20:58

Scène du quotidien

 

"Ils prennent en songeant les nobles attitudes
Des grands sphinx allongés au fond...
Qui semblent s’endormir..."

Et ma fille de répéter; et mon mari de soupirer !

 
- Non, suis-je obligée de lui préciser;  "ils", ce ne sont pas des Députés ou des Sénateurs qu'il s'agit...
Ta fille apprend juste sa poésie pour demain - Les chats 3ème strophe - Les Fleurs du Mal, Charles Beaudelaire.

C'est la rentrée. Et j'explique à ma fille qu'elle doit continuer seule à apprendre ses leçons.
Que moi aussi, je dois me mettre à mes devoirs d'élue municipale; que je dois préparer le prochain conseil...
 et pour lui montrer ma détermination, mon sérieux, je commence la lecture du deuxième roman de Zoé Shepard :
Absolument dé-bor-dée, saison 2.

"Absolument dé-bor-dée" la suite,
encore ititulé en page de couverture  "Ta carrière est finie"

Ta carrière est finie, je le lis tandis que M. Hollande passe à la télé.
Et je me demande : coïncidence ou concomitance?





Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 12:35

Septembre - c'est reparti !
Finies les vacances, il faut laisser la laisse de mer.

La laisse de mer?
Ce qui reste sur la plage, lorsque la mer se retire...
ce que les vagues apportent : des algues, des os de sèche, des capsules de raie, des morceaux de bois flottés mais encore des détritus humains : plastiques, mégots, objets jetés....

Ce qui reste sur la plage, cette laisse où fourmille une vie :
des puces, des insectes, pleins d'insectes différents. Il faut fouiller, soulever les algues, tamiser...
et découvrir tout ce petit monde.

Ce petit monde, je l'ai découvert en Bretagne, cet été.
Une animation proposée par une association; un RDV sur la plage, des explications avec une approche pédagogique.
Découvrir et avoir un autre regard...  mes filles ne font plus "beurk" en sautant par-dessus les algues pour aller se baigner. Au contraire, elles marquent un temps d'arrêt et observent la laisse de mer... Là si trouve, sans doute, cachés des coquillages...

Ce petit monde, indispensable pour l'écosystème...
Ce petit monde  qui se plaît dans cette Laisse de Mer

Sauf que c'est la rentrée... alors, je pense  à la "Laisse du Maire" !

La Laisse du Maire

Je fais partie de ce petit monde; moustique insignifiant, grain de sable...  et ça me plaît bien.  Je me demande quel intérêt trouvent les élus de ma ville à être ainsi à la botte, au pied du Maire de ma ville ; à être ainsi tenu en laisse.
- Ne pas bouger, couché, sage !   pour les élus de la Majorité.
- Tirer sur la laisse, aboyer mais être toujours étranglés pour les élus de l’Opposition.

Quel intérêt ils et elles y trouvent ; quel intérêt j’y trouve aussi. Je suis concernée. 
Même si, la tête encore dans les vacances, je surfe sur l’insouciance…

Le Maire, c’est la haute mer ; moi, je préfère la laisse…et je chante …
… sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés.

IMG_0286.JPG

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 12:04

De retour dans ma ville,

Et je découvre des affiches avec la photo du Maire ; elles décorent les rues... enfin, en terme de décor, y'a mieux mais passons.
- Y'a bientôt des élections?

 

Et je me demande si le Maire de ma ville a peur qu'on l'oublie, s'il est en manque d'élections, ce qui provoque chez lui, une addiction.

Et j'ouvre l'enveloppe kraft, le courrier municipal de la tournée des élus, qui contient cette invitation
Inauguration de l'exposition "Quand [nom de la ville] était à la campagne"

La campagne?  Laquelle ? La campagne présidentielle, législative... 

Oups ! J'ai lu trop vite. Ce n'est pas "en", mais "à la campagne"... alalalah !!!!

A cause de ces photos du Maire à nouveau partout, de ces affiches de campagne, je tombe dans des racourcis qui me navrent... Pas de quoi donc en faire une montagne.... et je repense à la mer...

-

Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 09:20

C'était il y a trois ans, j'étais dans mes petits souliers...
C'était il y a trois ans, mes premiers pas sur Facebook... 

mes-petits-souliers.jpg

J'ai déposé mes petits souliers sur FB, de façon bien naïve. U
- n peu comme un enfant qui les dépose au pied du sapin de Noël...

Depuis, je ne crois plus aux Politiques ... ce qui est un grand pas ! Un grand pas pour moi, pas pour l'Humanité... 
Depuis, j'ai dû respect pour le Maire de ma ville... qui représente bien ces Politiques auxquels je ne crois plus.

Tout ça, je l'ai découvert, appris à travers Facebook et ce profil.

Et je médite cette phrase  :

"Ce n 'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être bien adapté à une société malade"
Jiddu KRISHNAMURTI

Je la médite en la transposant

"Ce n 'est pas un signe d'une bonne politique municipale que d'être bien adaptée à une société malade"






Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 09:23

Scène du quotidien

E-commerce, e-réputation, e-learning, e-pomée.


E-pomée ?
et ma mère de m'arracher de derrière l'ordinateur, de me sortr et de me faire découvrir une nouvelle technologie,  de me montrer  un e-pomée.

ipomee-fleurs-ete.jpg

Ipomée, rectifie-t-elle.
et je mets mes baskets à fleurs...

- sans allusion à la robe fleurie d'une Ministre moquée par des Députés UMP - Pause !

- sans comparaison avec les pavés de la cour chez mes parents;
ces pavés qui viennent du Portugal; pas de Chine !  De Chine, comme dans ma ville...

Stop !


Ce sont les vacances !

pied-baskets-fleuris.jpg

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 10:47

Bilan de l'année... Revoir hier et aujourd'hui, l'envie de regarder demain.

Demain, en octobre, se tient le congrès du PS; et je lis quelques contributions.
L'une de ces contributions m'interpelle. 

 A noter : je ne cite pas la source de cette contribution, respect de l'élu auteur oblige.
Les points que je reprends sont en ligne sur le site du PS avec des fautes; trop de fautes ! J'ai opté pour le copié/collé, et juste corrigé en rouge les fautes de grammaire...
A croire que le rédacteur n'a pas eu comme ma fille, un dictionnaire dédicacé par le Maire !


"Les communes sont l’échelon de base au plus près de l’habitant, elles ont une identité historique et les citoyens y sont extrêmement attachés." 

Et je repense à une intervention en séance; une intervention qui commençait par  "J'aime ma ville"; l'habitante que je suis est convaincue.

Cette contribution se poursuit sur une question de "
réduction des élus locaux"
La France ne compte pas moins de 500 000 élus locaux pour une population de 65 millions d’habitants, soit 1 élu pour 130 habitants (ou encore 85 élus pour 10 000 habitants).

Et je comprends: statistiquement, j'avais toutes les chances d'être conseillère municipale. 


Indépendamment du coût budgétaire que représentent certains de ces élus pour les collectivités territoriales (car il faut rappeler que la majorité de ces élus œuvrent bénévolement, essentiellement du fait du grand nombre de petites communes), nous ne constatons pas l’utilité démocratique de cette multiplication de représentants locaux.

 

Bénévole, je le suis; or je pense avoir un coût !
- ne serait-ce que le coût de tous les papiers qui débordent de mon tiroir... en image ici
Pas de coût pour le remboursement des frais de garde pour élu.es non indemnisé.es; ça c'était une question de principe; pas une délib' votée pour mon cas personnel. Y'a que les élus de ma ville pour croire le contraire.

Bénévole, je le suis car dans l'opposition - les élus de la majorité sont indemnisés...
- et je me demande : ma ville est-elle une petite ou une grande commune?

Et pour ce qui est
l’utilité démocratique, qui n'existe pas, là encore, je suis d'accord, je me demande :
- Est-ce à cause de la multiplication de représentants locaux que le Maire décide de tout dans ma ville? car il faut bien prendre des décisions...
ou est-ce
- Qu'importent les représentants locaux, ils ne comptent pas puisque le Maire de ma ville n'en fait qu'à sa tête? donc en effet, ils n'ont aucune
utilité démocratique...

 

"peu des élus membres des assemblées exercent des responsabilités réelles et que dans leur très grande majorité ils sont inconnus des électeurs. Cette vacance nourrit alors un sentiment d’exaspération populaire contre les élus, semblant représenter une nouvelle aristocratie à l’utilité sociale contestée.

Inconnue, je le suis... et je souhaite le rester.
- Là, j'ai de la chance, le maire de ma ville opère exactement en ce sens. Je lui ai même envoyé un mail pour lui dire Merci. Pas de réponse... comme d'habitude. Ce n'est pas de là que mon sentiment d'exaspération populaire contre les élus?

La nouvelle aristocratie à l’utilité sociale contestée,  je pense à deux Sénateurs qui n'ont pas répondu à mon mail...
c'est ici 
Lettre ouverte à Messieurs les Sénateurs, Philippe DALLIER (UMP) et Jean-Claude PEYRONNET (PS)


Dans ce mail, daté de février 2012, où j'interpelle deux Sénateurs qui réfléchissent sur le statut de l'élu local, je stipulais :
Qu'importe qui je suis, qu'importe ma ville... A quoi bon vos réflexions stériles pour des textes qui ne seront jamais appliqués?

Et je tiens ce raisonnement homothétique :
A quoi bon lire les contributions pour le congrès du PS, pour des idées qui ne seront jamais retenues?

Et je me demande :
Est-ce juste pour répondre à ma question, cette question :
- Etre élu dans l'opposition, à quoi ça sert?

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche