Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

La démocratie, elle devrait commencer à la base... au niveau de la ville. D'où ce combat que j'ai mené en tant que conseillère municipale, banale et bénévole. Qui n'appartient à aucun Parti, aucune association, même pas féministe.


- Qui va garder les enfants ?


Question que l'on associe à la sphère professionnelle,
- avec le "pas de place en crèche" puis "heures de crèche non compatibles avec le travail"
- avec le sentiment de culpabilité...
Et c'est toujours les femmes qui accusent le coup. Et même le coût !

Le coût de la garde
escalier mairieC'est la question que je me suis posée, en tant que conseillère municipale. Avec, ce premier article mis en ligne sur mon blog; ce coût de la garde, pas celui de la crèche municipale, celui que représente le fait d'être conseillère municipale.

Le conseil municipal se tient de 20H30 jusque tard dans la nuit...
- Minuit dans ma ville... jusqu'à des nuits blanches dans les Pyrénées, pas pour une question de neige.

Et le souhait que cette délibération devienne systématique; d'où...

Le texte de la délibération


Prise en charge des frais de garde des élu(e)s non indemnisé(e)s.

  Au titre de l’article L. 2123-18-2 du Code Général des Collectivités Territoriales,

 

« Les conseillers municipaux qui ne perçoivent pas d'indemnités de fonction peuvent bénéficier d'un remboursement par la commune, sur présentation d'un état de frais et après délibération du conseil municipal, des frais de garde d'enfants ou d'assistance aux personnes âgées, handicapées ou à celles qui ont besoin d'une aide personnelle à leur domicile, qu'ils ont engagés en raison de leur participation aux réunions mentionnées à l'article

A la suite de la constitution d’un groupe de travail et aux réunions, il est proposé le dispositif décrit ci-dessous

:

Concernant les frais de garde d’enfants, sont concernés les enfants jusqu’à 11 ans révolus  (veille du jour du

12 ème anniversaire). Les réunions dont il est fait état dans l’article L. 2123-18-2 sont les séances plénières du conseil municipal, les réunions de commissions dont l’élu(e) est membre et instituées par une délibération du conseil municipal, les réunions des assemblées délibérantes et des bureaux des organismes où il (elle) a été désigné(e) pour représenter la Commune.

Ces frais seront remboursés exclusivement sur présentation de justificatifs.

Toute participation autre à la prise en charge de ces frais doit être signalée.

Si les frais susmentionnés sont déjà pris en charge par ailleurs, l’élu(e) ne pourra pas bénéficier du

remboursement prévu.

Il est donc proposé au Conseil Municipal d’approuver les demandes éventuelles de prise en charge des frais

de garde, engagées par les élu(e)s qui ne perçoivent pas d’indemnités de fonction tels que définis par l’article

L. 2123-18-2 du Code Général des Collectivités Territoriales, dans les conditions sus énumérées.

L. 2123-1

Ce remboursement ne peut excéder, par heure, le montant horaire du salaire minimum de croissance ».


Ce texte de délibération qui peut donc être voté dans chaque ville où des élus ne sont pas indemnisés; avec une autre version, plus courte, suite au vote de cette délibération dans la ville de Mesanger.

C'est tout simple, sauf que...

Le texte mais surtout des prétextes
Deux ans ! Il m'a fallu deux ans pour que cette délibération passe dans ma ville....
Et voici les arguments qui furent avancés, auxquels il faut se confronter.

- Pas une priorité !
Évidemment, poser et voter cette délibération devrait demander 5 minutes tout au plus en séance; comme le droit à la formation des élus... sauf que dans ce cas-là, c'est considéré... comme demandant trop de temps, trop d'argent...

- Vous saviez à quoi vous attendre...
Avec cette suspicion : vous le demandez pour vous ! Dix fois, j'ai répété que je n'étais pas concernée ( Merci à mon mari !)  mais bien dans le cadre du fonctionnement de la démocratie. Que ce remboursement, cet appel à un service de baby-sitting, est une possibilité ! Une possibilité, pas une obligation !

- C'est juste pour les femmes... on mène déjà des actions pour elles...
Certes, les femmes sont concernées, les premières concernées. Mais les hommes aussi ! En tout cas, ils devraient l'être. Soit parce qu'ils sont à la tête de famille mono-parentale, soit parce que leur partenaire de vie est en déplacement, soit parce qu'ils souhaitent sortir pendant que leur femme est au conseil municipal. Cette mesure concerne donc aussi bien, les hommes que les femmes ! Tout le monde y gagne...


Des prétextes infâmes... des femmes
Sur ce combat mené, à noter que la solidarité féminine fût inexistante. Et la 1ère adjointe, aux Droits des femmes ! sic !  a tenu des propos qui laissent songeurs...
- quand on est une femme et qu'on fait de la politique...

Non, aucune solidarité féminine... et ce, y compris de la part d'associations féministes qui communiquent beaucoup... auprès desquelles j'ai communiqué... sans retour, même pas une réponse de leur part !
Comme quoi, les Partis Politiques se servent des femmes? et je n'appartiens à aucun Parti...

pikachuMon bulletin de vote est celui-ci : Régionales - Sénatoriales... et ce sera le même pour les Présidentielles.

Je remercie les approches plus journalistiques, de journalistes... MaViePro, Les Nouvelles News...

Je remercie... c'est ainsi que se termine pour moi, ce combat au niveau de ma ville.
Je remercie les hommes et les femmes qui m'ont permis de ne pas me décourager...

Et je remercie tous ceux, toutes celles qui, élu.es actuelles et ou en devenir, feront passer cette délibération.
Merci de me prévenir... quand vous en serez là, à écrire sur le sujet, à travailler sur cette idée, et un jour... en séance municipale! Comme moi ! Pour vous dire MERCI !





 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche