Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 08:37
Scène du matin

- Tu prends tes cartes Pokemon pour aller à l'école?
m'étonnai-je.

Et ma fille de m'expliquer : - j'aime pas jouer au scrabble !
Allusion directe à ces deux députés en train de jouer à ce jeu, justement, durant les débats à l'Assemblée. 
 
Et il faut bien qu'elle s'occupe. Elle aligne les heures de permanence, elle s'ennuie.
Elle n'a pas cours d'Histoire depuis janvier...
Janvier 2013, 
dois-je préciser à une amie Facebook.

Elle s'ennuie, ma fille;  comme ce Député qui joue au scrabble en séance.
D'ailleurs, il ne fait pas que jouer au scrabble :
il m’arrive de lire le journal, de jouer au Scrabble, de sortir de l’hémicycle pour téléphoner à mon fils ou à mon plombier pour faire réparer mes vieux radiateurs», Jérôme Guedj sur son blog.

 En revanche, je reste persaudée que jouer au Scrabble, téléphoner à son fils ou à son plombier n'est pas juste liée à la longueur des débats sur cette question de mariage. Monsieur GUEDJ et bien d'autres doivent lire le journal à l'occasion de bien des débats. Comme lors des débats, à un échelon moindre, au conseil municipal !


Le Maire lit Le Parisien en séance municipale

Janvier 2011 - j'écrivais 

............................................................
il m'arrive souvent de m'installer avec le public.    Enfin, avec les quelques courageux qui viennent assister à la séance.
Pour moi, c'est avoir un autre regard, un détachement...    Et c'est plus confortable; je suis... juste en face du Maire.
Or, Monsieur le Maire, ça ne lui plait pas! Au dernier conseil, j'ai le droit à une de ses réflexions, style :
- une élue qui se permet de donner des leçons mais qui n'est pas assise à sa place.
Je ne réplique pas. C'est un collègue qui intervient. Dans le cadre des débats, il souligne :
- Monsieur le Maire, vous faites des remarques à Madame [mon nom]
Mais là, vous consultez votre portable
et, pendant la présentation du budget, vous lisiez Le Parisien...

Article complet Sale gosse!

......................................................

Les Maires adjointes échangent sur Facebook

Septembre 2011, j'écrivais

seance municipale photo
Et je me suviens que j'étais fâchée !

Pourquoi diable ces deux adjointes ne pouvaient-elles dire clairement, hautement, exprimer leur pensée?

Et pourquoi diable faisaient-elles semblant d'écouter...

Pitié, arrêtez-les !
 
Alors que dans d'autres conseils municipaux, des femmes courageuses s'adonnent à leurs occupations.


Ce témoignage recueilli lors du Forum Femmes et Pouvoir

Tricot au Conseil municipal

Nous sommes entre élues. Elles, elles sont Conseillères régionales, Conseillères générales, Maires adjointes... et j'admire ces femmes militantes, battantes. Et l'une d'elles raconte.

- Je sors mon tricot, au conseil municipal.
- Comment ça ?
Je la regarde, ébahie! Son allure, sa tenue, ses questions lors des débats, tout concourt à faire d'elle, une élue cultivée, posée, respectueuse et très engagée.
- Oui, comme ils parlent, qu'ils répètent les mêmes choses, et bien moi, j'écoute et en même temps, je tricote !

   #FetP - Forum Femmes et Pouvoir... il est question de machine à laver et de tricot




Et moi, je sors sur le parvis de la Mairie


Dans mon bilan de mi-mandat, j'écrivais...

..........................................................

- Tu fumes ? me demande l’élu de la majorité qui siège presque en face de moi.

C’est en pleine séance, je viens de descendre les escaliers… et, je me retrouve nez à nez avec lui.
Qu’est-ce qu’il fait là, je me le demande ? Lui, il serait plutôt du style à lever la main pour aller pisser. C'est d'ailleurs juste à côté.
C’est rare.Il s’accorde une pause cigarette, comme moi. Pas moyen d’être tranquille !

.-
Oui, je fume. Tu croyais que j’avais un problème de vessie ? depuis trois ans que je sors comme ça.

Plus au courant de mes habitudes, par contre, un Maire adjoint…
Il se lève, longe les tables pour sortir et, en passant, me tape sur l’épaule :
.-
Ils en ont encore pour longtemps… Tu viens t’en griller une.


Article complet Bilan de mi-mandat avec la majorité

 

.....................................................



Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 12:40

Je suis une charge pudique

Devenue conseillère municipale, je me suis posée la question :
- Qui va garder les enfants, le soir du conseil municipal?

Et j'ai donc déposé une délibération...
une délibération sur le remboursement des frais de garde pour enfants pour les élu.es non indemnisé.es

Et même qu'il m'a fallu trois ans de combat :

- Délibération proposée à la Preum'S (Première adjointe aux Droits des Femmes) par mail : sans suite donnée,

puis
- Présentation de cette délibération par moi -:Délibération rejetée...

Et deux ans plus tard, à force d'insister :
- Présentation de cette délibération - la même ! par la Majorité : enfin votée !
   
Et j'ai donc remercié le Peuple des connecteurs

Fin de ma saga... et un topo
- avec l'histoire de cette délibération, le détour par Mésanger, ce village qu'un jour, je visisterai;
- avec le texte de cette délibération, espérant qu'elle serve dans d'autres villes...

Et j'ai donc fait une page spéciale sur mon blog Frais de garde Elu.es non indemnisé.es
    
Or voilà que mon mari est en déplacement. Ma charge pudique est telle que je me débrouille sans recourir à cette possibilité de faire appel à une baby sitter et être remboursée, pour siéger au conseil municipal. Evidemment, avec le #MVQC, ça s'est mal passé. Les enfants, ça ne vote pas !


Il y la charge publique

Tout ceci importe peu, in fine. Jusqu'à ce que je lise (Merci Isa) un amendement du Sénat.

Cet amendement reprend, justement, ma délibération et vise à la supprimer. La supprimer  pour le meilleur !
- Que cette possibilité soit automatique, et non liée à une délibération du conseil municipal.

Cet amendement  va au-delà de toutes mes espérances en terme d'application de cette possibilité pour toutes les femmes de siéger.
Ne pas oublier qu'une famille sur cinq est mono parentale; que dans 80% des cas, c'est une femme à la tête de cette famille mono parentale; et que la précarité concerne avant tout, ces familles-la; ces femmes-là qui ne seront jamais dans les conseils municipaux... pour cause du fameux "Qui va garder les enfants? jusqu'à minuit passé...

Cet amendement évitera que ne se répète dans d'autres villes, ce combat de plus de deux ans que j'ai mené!

Et même que cet amendement est déposé par le #MVQC!
Le Maire de ma Ville Qui Cumule, c'est lui qui dépose cet amendement ! Lui qui pendant deux ans a refusé cette possibilité... Sur le coup, je me demande si je dois en rire ou en pleurer. Ou les deux !

Qu'importe ! Je décide de me réjouir et de me foutre comme de l'an 40  de cette mesquinerie si politicienne...
L'important, c'est la finalité!

Comme de l'an 40... sauf qu'il y a l'article 40 !
Cet article 40 dont j'ignorais l'existence, le voici :

« Les propositions et amendements formulés par les membres du Parlement ne sont pas recevables lorsque leur adoption aurait pour conséquence soit une diminution des ressources publiques, soit la création ou l'aggravation d'une charge publique.»-  Article 40 de la Constitution du 4 octobre 1958 - source Wikipédia

En vertu de cet article 40, l'amendement déposé par le Sénateur est refusé...
Au regard de cet amendement et de l'article 40, je découvre que je suis une charge publique.

Je suis une charge publique

Avec "cet amendement + l'article 40" :
- les personnes seules avec enfants,
-les personnes seules avec des parents vieillissant et handicapés ( et elles seront de plus en plus nombreuses dans cette situation)
Toutes ces personnes ne pourront siéger dans leur ville - la ville, le premier échelon de la démocratie - que selon le bon vouloir de leur Maire...

Et l'on parle de démocratie en France?
Et je découvre que
je suis une charge publique!



Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 10:13

 

 

Mot

Définition Cas pratique
Délibération ou déblatération - c'est une question inscrite à l'ordre du jour du conseil municipal et sur laquelle les élus déblatèrent de longs moments pour in fine, voter pour si c'est la majorité, voter contre si c'est l'opposition
Pour Ce que font, dans un réflexe quasi-palovien, les élus de la Majorité. Argument irrévocable
Contre Ce que font, dans un réflexe quasi-pavlovien, les élus de l'Opposition.
Abstention Ce que font,  suite à une longue réflexion et de longues palabres, quelques élus dispersés de la Majorité, signe que le Maire va au-delà du supportable. Ce que font, là aussi après un long laïus, l'ensemble de l'Opposition, signe que le Maire propose une délibération tout à fait recevable.
Abstention positive Position de vote qui n'existe pas, juste annoncé en séance avant le lever de main; signe annonciateur qu'un Elu ou un groupe de l'Opposition veut passer dans la Majorité. Dans un langage plus direct "le cul entre deux chaises !" 
NPPV Ne Prend Pas Part au Vote - Lorsqu'un Elu est partie prenante dans une délibération ( exemple : c'est sa société qui est choisie pour effectuer des travaux, l'association où il est salarié pour laquelle une augmentation de la subvention, est votée) Autre possibilité : refuser de se prononcer Pour, Contre ou Abstention,  faute de comprendre ou de connaître les tenants d'une délibération; rarement utilisée, les élus pensant tout connaître, sachant tout sur tout, ayant étudié le tout... enfin, surtout, les élus confient leur voix à leur Maire ou Maître (Président de groupe) Budget classé X - Comment j'utilise le NPPV
Procuration Un élu ne pouvant siéger confie son vote à un autre élu - Voir Guignol.  Procuration Mode d'emploi en SMS 
Guignol Elu ayant une procuration, aussi doit-il lever les deux mains lors des votes; une main pour son vote à lui, une main pour le vote de celui ou celle dont il a procuration; ce qui revient à "faire les marionnettes" ou le guignol. 
Vote Chaque délibération se ponctue par un vote, avec le soulagement que cela procure : passer à la question suivante ! Et avancer dans l'Ordre du jour, voire espérer se coucher tôt, ou pour le moins, pas trop tard.
Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 08:04

Ainsi, le Sénateur Maire de ma ville, ce MVQC, propose un amendement au Sénat sur la possibilité de remboursement des frais de garde pour élu.es non indemnisé.es...

Dans cet amendement, il est précisé :
« et après délibération du conseil municipal » sont supprimés.

Cette suppression : plus besoin d'une délibération ! s'explique-t-il au regard de l'expérience même que Monsieur le Sénateur Maire a vécu dans sa propre ville...
Qu'il a vécu (enfin, non, il s'en foutait) que j'ai vécu, oui ! puisque j'ai mis trois ans, oui trois ans, pour que cette délibération passe...

Trois ans !
- jusqu'à poser une délibération sur l'interdiction de tomber pour la neige, une démonstration par l'absurde;

Trois ans !

 

Isabelle Germain, dans les Nouvelles News, en février 2011, fut un soutien dans ce combat... Et lorsqu'enfin! cette délibération avait été re-présentée au conseil municipal de ma ville, j'avais repris son article :

Extrait de ma déclaration en séance municipale

Je vous remercie Monsieur le Maire.
- En septembre 2010, j’ai déposé cette délibération et vous m’avez demandé de reporter ma délibération… pour des réunions… .
…. Pour des réunions qui ne se sont jamais tenues…

Grâce à votre immobilisme, l’immobilisme de ce conseil municipal, pendant des mois et des mois, j’ai dû trouver d’autres façons d’agir, de défendre mes idées… et de passer par d’autres voies ; internet et les réseaux sociaux.

Là est la liberté d’expression, de communication
Et je reprends ce qu’écrivait Isabelle Germain, des Nouvelles News ;  en février 2011 sur ce combat :

« une conseillère municipale |…] a déployé beaucoup d’énergie pour convaincre les autres élus de la suivre dans cette voie. Mais la minorité de femmes prioritairement concernée par le problème a du mal à faire bouger les vieux élus".

Vieux élus, écrit-elle. Vieux élus ? …


ou en vidéo - l'extrait http://www.dailymotion.com/Elue_Op#video=xobtl8


Vieux élus ? Vielles manières... avais-je déclaré en conseil municipal;
Et là, j'avais tort... la manière du Maire de ma Ville qui Cumule - MVQC - est  celle des Politiques avides...

- Epuiser une élue municipale pleine de bonne volonté
- La faire passer pour une hystérique, idiote...
- Lui dire qu'elle est "inutile", qu'elle n'a rien à faire au conseil municipal ( propos qu'il m'a tenu lors des voeux, dans une discussion of)
et ensuite
- Reprendre à son compte son idée
puis faire un communiqué de presse, des tracts pour se vanter de son action...

Et bien sûr, ne pas lui dire Merci.

et moi, je dis encore une fois MERCI au Peuple des connecteurs
In fine, mon objectif est atteint...
- je voulais que cette délibération passe dans toutes les villes...


Extrait en séance :

Je n’appartiens à aucun parti politique ; je n’adhère à aucune association ; même pas à une association féministe…

Je veux juste que cette possibilité de remboursement de garde d’enfants pour élues non indemnisé.es devienne un réflexe et l’objet d’une délibération dans les villes et villages concernés… dans toutes les villes de France et de Navarre… ou de Nanterre.
Je te remercie  Corine Husson, Collègue Conseillère municipale UMP à Nanterre…


Cette délibération est passée hier, à Mesanger, en septembre 2011 ;
- et je te remercie encore, cher collègue de sensibilité de gauche, Bernard Laouenan,

ça passera, demain, je l’espère, à Pavillons-sous-Bois ;
- car Sabrina Assayag ma collègue Modem, m’a écrit qu’elle allait la proposer.

C’est passé ici, ça passera ailleurs. 
Qu’importe donc, le Parti politique, la droite, le centre ou la gauche.
Les soutiens que j’ai reçu venaient de tous les Partis, de toutes les tendances…
alors qu’ici….

- je voulais que cette délibération passe

 

C'est encore mieux ! avec cet amendement, il n'y aura même plus besoin de délibération...
- Dois-je dire MERCI à mon Sénateur Maire de ma ville qui a déposé cet amendement?

Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 21:07

Et je prends connaissance de cet amendement déposé au Sénat

Cet amendement, une reprise de ma délibération;

- cette délibération qui répond à la question Qui va garder les enfants, les soirs de conseil municipal?

- cette délibération pour laquelle je me suis battue pendant deux ans au conseil municipal de ma ville !

.. jusqu'à déposer une délibération sur l'interdiction de tomber de la neige...

Cette délibération qui a fini par passer en janvier 2012,

Janvier 2012 :  j'ai dit MERCI au Peuple des connecteurs, à d'autres élus, d'autres villes...
Intervention en séance à écouter ici


Et là, en cette date anniversaire,

cette délibération est reprise, en plus long, en amendement au Sénat.

Elle est reprise... par le Maire de ma ville qui cumule,
qui présente cet amendement au Sénat !


- L'amendement du Sénat
... et çà, ce fut mon combat....
http://conseilmunicipal.over-blog.com/pages/2_Frais_de_garde_rembourses-6870959.html

_________________
ARTICLE ADDITIONNEL APRES L’ARTICLE 6 BIS
Après l’article 6 bis
Insérer un article additionnel ainsi rédigé :
À l’article L. 2123-18-2 du code général des collectivités territoriales, les mots : « et après
délibération du conseil municipal » sont supprimés.
OBJET
Le présent amendement vise à permettre aux conseillers municipaux ne bénéficiant pas d’une
indemnité de fonction de pouvoir systématiquement, sans délibération préalable du Conseil
municipal, faire prendre en charge leur frais de garde d’enfant ou d’assistance aux personnes âgées,
handicapées ou à celles qui ont besoin d’une aide personnelle à leur domicile, afin qu’ils puissent
siéger sans difficultés lors de chaque conseil municipal ou participer à des réunions dans des
instances ou organismes où ils représentent leur commune ès qualités. En effet, dans les villes de
moins de 100 000 habitants, le poste de conseiller municipal est bénévole lorsqu’il ne fait pas l’objet
du versement d’une indemnité de fonction. Il ne doit cependant pas représenter un coût pour l’élu,
notamment lorsque celui-ci est contraint de recourir à un mode de garde ou d’assistance payant pour
pouvoir se rendre disponible pour siéger au sein du conseil municipal ou pour participer à des
réunions dans des instances ou organismes où ils représentent leur commune ès qualité


Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 21:24

 

Et déjà, ce samedi, des distributeurs et distributrices de tracts...
Et le MVQC a annoncé qu'il se présentait...

 

- MVQC? qu'est-ce que ça veut dire?

me demande mon mari.

 

Et je commence à faire un lexique de ce jargon politique...

 

lexique vocabulaire campagne municipale elue opposition

 

A suivre et au plaisir des mots pour des mots à ajouter, des mots à définir

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 15:27

Et j'ai reçu la convocation pour le prochain conseil municipal...
- le premier de l'année 2013!

Premier réflexe :
- Regarder le bas de page de l'ordre du jour :

Que 16 questions inscrites au théâtre, c'est plutôt encourageant!
Comparé à des séances où il y avait plus de trente délibérations sur lesquelles voter, cette fois-ci, ça ne devrait pas se terminer trop tard.

Deuxième point :
- S'intéresser aux questions mêmes

Quoi, encore le budget ! Le budget primitif, la suite du DOB
Rappel de la définition du DOB DOB : un grand débat
Le DOB en décembre, le budget primitif en janvier ! C'est proverbial, je devrais le savoir.
Proverbial, comprendre que les élus vont encore être des pro du verbe... et que je te parle, et que je te parle...

Et je me demande si je vais intervenir.
Qu'en est-il de mes bonnes résolutions de l'année dernière? Assiduité sur l'année, note désastreuse cependant  
Le bilan - un bilan pas budgétaire mais personnel - ce bilan que j'avais dressé en juin dernier, a largement été contrebalancé par la comédie municipale en cette fin d'année à laquelle j'ai refusé de jouer.

Troisième étape:
- Compter la répartition des temps de parole Homme / Femme
Ouvrir le compte rendu intégral, repérer les occurrences Madame / Monsieur - Supprimer Monsieur le Maire ( comprendre le supprimer dans les occurrences) ; écarter les présentations de délibération ( cas du budget par le Maire adjoint aux finances - un homme, évidemment !) et compter les lignes...

Et je fronce les sourcils ! C'est pas vrai ! Comme l'année dernière ! Une seule femme est intervenue. Une seule élue sur les 14 présentes ! Une seule femme, une seule fois a pris la parole... Et je me dis que je peux reprendre, mot pour mot, mon intervention en séance de mars 2012
 
... mon habitude de vous communiquer la répartition des temps de parole
suivant le critère homme femme. Cette répartition s’établit hors propos de Monsieur le Maire, maître de
séance et de céans, et hors présentation des délibérations et des rapports.
 
Cette répartition homme femme est la suivante pour le conseil municipal de décembre 2011 : temps de
parole pour les hommes, 88,5 % ; temps de parole pour les femmes, 1,5 %. 1,5 %, soit six lignes dans
le compte rendu intégral. Quand je dis « les femmes », il me faut corriger, car une seule élue est
intervenue en décembre. Je rappelle que ce mode de calcul ne tient pas compte de la présentation
des délibérations et rapports. Une seule femme est intervenue en fin de séance. À croire, messieurs
les élus, que vous étiez fatigués de parler.
Le changement, c'est maintenant?
- Le changement : ce n'est pas la même élue qu'en décembre 2012 qui est intervenue

Précision :
Au conseil municipal, il y a la parité.
- 43 élus et pour cette séance ci : 14 élues et 16 élus - beaucoup d'absent.es + Monsieur le Maire de la Ville Qui cumule
1 femme sur 14  femmes a pris la parole contre 8 hommes sur 16 hommes.
 
Et, pour être exact :
- J'ai pris la parole au début mais ça ne compte pas...
je ne me compte pas parmi les élus de la ville pour cette séance-là.

Je ne me compte pas, je ne me compte plus,
Le changement, c'est maintenant?

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 09:02

Echanges et discussions en préparation du conseil municipal

 

Via Facebook, cet échange avec une amie :

- Je suis atterrée !
Cette amie fait bien sûr référence à mon ex-P, sa décision de rejoindre la Majorité après tractation.
Pour mémoire - Mon ex P, Prostitué de la politique et Je garde ma place près du radiateur

Elle n'a pas été informée; elle qui était pourtant proche de mon ex-P... Elle me livre son hésitation:
- Je suis partagée pour venir au CM , [conseil municipal] j'ai peur qu'ils [Mon ex-P et son acolyte ] prennent ma venue pour un soutien , mais au moins je pourrai leur dire en face se que je pense!


Mon ex p elue oppositionEt je souris à l'idée d'imaginer dans quelques jours, mon Ex-P en train d'arriver dans la salle du conseil, tout content de lui, presque sautillant sur ses courtes jambes, avec cette suffisance cachée derrière la bonhomonie de ses traits.
Et d'expliquer qu'il a raison...

Et je me dis que le portrait dessinné par ma fille correspond vraiment!


Au-delà de son inconstance, de son opportunisme, qui sont propres à lui, mon Ex-P ne permet pas le renouvellement de l'engagement politique, la transmission de savoir, savoir faire et encore moins, de savoir être.

Bref, il arrive à dégoûter ceux et celles qui l'ont suivi en 2008. Tout ça pour lui, sa place et ses petits honneurs?

Cette réponse d'un autre contact - que j'avais prévenu et qui lui avait donc demandé des explications.
Extrait
"si j'avais eu la moindre envie de m'investir dans les élections municipales, au moins, cela ne me laisserait aucun regret. [...]
et je regarderai la campagne de loin. [...] Ce ne sont plus de concessions, c'est s'aplatir .. [...] Ce n'est pas comme ça que les électeurs reviendront dans les bureaux de vote..
[...]  Ce que je crains, pour 2017 c'est le vote extrémiste à droite..
[...]  Et nous , nous allons vers l'autodestruction; Dommage que les politiques n'aient qu'une vue de court terme, un terme électoral.. Ils ne pensent pas aux générations futures , ils pensent à leurs postes ...

Et dire q'elle était la première partante pour aller tracter, coller, rencontrer les gens
Et dire qu'elle a donné tant en temps qu'en argent...
Et dire qu'elle aurait pu apporter beaucoup, en réflexions, connaissances...
... comme pour mon voeu sur le non cumul des mandats... c

Et je me demande
- Pour réussir à obtenir un poste de Maire adjoint, enjeu sans doute du deal, mon Ex-P  détourne les bonnes volontés d'un engagement politique...

Et le Maire de ma ville Qui Cumule, se justifie ainsi
- il est obligé de rester Maire, et donc de cumuler "faute de quelqu'un en mesure de le remplacer au pied levé"
et mon ex-P, lui, veut cumuler sur la durée et de là, toutes ces concessoins ( le mot cessions étant superfétatoire)

Alors
- Pour réussir à gagner ou conserver leurs avantages, les Politiques font en sorte que les gens ne soient plus intéressés, motivés...

Et je comprends mieux pourquoi
- Abstention, qui gagne toujours aux élections, ne leur pose pas de problème. Au contraire !

Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 19:12

Fin janvier 2013...
Il est déjà tellement question des élections municipales...

L'Elu Pas Une Tête Ne Dépasse, que j'ai informé de la dernière facétie de mon Ex-P - Voir ici sa facétie, pas son portrait non réalisé - me demande ce que je vais faire...  L'impression qu'il veut que je rejoigne sa liste à venir...
- Il m'en parle au téléphone alors je l'avais contacté pour avoir son avis sur cette histoire;
- Il m'en reparle aux voeux, et m'en reparle encore...
Comme s'il y avait urgence.

Sauf que j'ai grandi, alors il peut garder ses histoires, ses contes...

Et je retrouve ce que j'écrivais, dans mon journal de campagne, en janvier 2008
Et je me demande ce que j'écrirai en janvier 2014...


Extrait Journal de campage 2008
sept semaines

Repost 0
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 09:46


Froid, et pas envie de sortir !
Et j'ai pourtant bien fait d'aller aux Voeux du Maire.

Maire Qui Cumule candidat

D'abord, cette annonce.
- Le Maire de ma Ville qui Cumule annonce en cette occasion et en fin de discours, qu'il sera candidat pour les Municipales de 2014.

Et les habitants présents à la cérémonie, applaudissent. Pavlov est passé par là!

La loi sur le non cumul des mandats? Je n'y crois pas.
"Cet été", a déclaré M. Hollande lors de ses voeux... il n'a pas précisé l'année. Eté 2014, 2015...

Et je me demande s'il est raisonnable de souhaiter une Bonne année au Maire de ma Ville qui Cumule.
Risque-t-il le Burn Out, cet épuisement professionnel qui se traduit par le cynisme et cette déshumanisation?

Lui qui intervient sur tous les sujets - pourvu qu'ils soient d'actualité:
- la neige, les rythmes scolaires, le harcèlement au travail et même la parité... 
quand on voit ce que ça donne au conseil municipal où les temps de parole sont monopolisés par les hommes...

... Sujets d'actualités pour être sur tous les médias possibles
et sur ce point, j'adhère à la réflexion de l'Elu Gentil :  les élus [...] comme ceux qu'on voit en regardant bien droit devant, là où est la télé (source Mail de l'Elu Gentil, en intégralité ici L'Elu Gentil, il en a de plus en plus ras la casquette)

 


Dossiers d'un élu

Ensuite, ces voeux furent l'occasion d'échanger avec l'Elu Gentil, et l'informer d'un mail qu'il avait reçu; et son explication: mon mail "sans doute noyé" entre "spams" et "tous les dossiers".
- L'Elu Gentil, lui aussi, il cumule...

Il est conseiller municipal;
... mais il se satisfait d'une délégation, refuse une adjointure! avec donc un pied à l'échelle de la commune sans pour autant être happé par un rôle clé.

Il est  aussi conseiller général.
... mais pas Président de ceci, cela.

Et je lui demande donc, par mail, des explications. Mieux comprendre...

  "Au milieu de mes 100 dossiers, je viens de lire le blog de l’élue de l'opposition"
avait-il écrit.
- Vos 100 dossiers, ce sont des dossiers ayant juste trait à vos activités politiques?
Conseiller général + municipal + adhérent à un Parti
si oui,
Combien de temps de traitement pour chaque dossier
Un dossier correspond à quelle période : une semaine, un mois, un trimestre?
Pour comprendre quel investissement temps cela représente, et comment font les Elus qui cumulent? ou comment ne font-ils pas, justement.

Elue Op'.


Et L'Elu Gentil, il répond. Comme quoi, son portrait L'Elu Gentil, il se veut explicatif, instructif, pédagogique... correspond vraiment. Il est dans la pédagogie...


Pour les dossiers : environ 1200 par an coté cg. [CG Conseil Général]
de 20 secondes (changement de nom d'une société en contrat avec le CG) à plusieurs heures , avis sur le SDRIF.

soit en moyenne une 20 aine  [vingtaine] d'heures par semaine avec des pointes (comme en ce moment)

Difficile de cumuler bien sur sauf à ne jamais rentrer dans le détail des dossiers. C'est la méthode des élus cumulards qui laissent le cambouis aux services tech    [technique]. Mais le diable est parfois dans les détails et les services techniques n'ont pas de vision globale, ou très rarement. Avoir choisi des plaques de fibrociments amiantées n'est pas sans impact aujourd'hui. Les exemples foisonnent.

Hors des dossiers à étudier, il faut aussi une vie , de famille, de loisir , pour prendre un peu de hauteur. Le cumul avec un boulot de salarié à mi tps    [mi-temps] ne me pose pas tp de pb   [trop de problèmes] car je n'ai pas de devoirs le soir !

Et je souris !
Il est plus que dans la pédagogie ! Il est aussi dans une logique politique.

Et je pense à mon tiroir qui déborde... et tous ces papiers que je jette...

papiersparterreet quelques réflexions...

Les Politiques doivent représenter les habitants:

- Famille, boulot, loisirs... or le Maire de Ma Ville qui Cumule ne se vantent-ils pas des heures démentielles qu'il effectue. Comme si cela lui permettait d'être efficace. Efficace pour quoi? sa carrière?

Les Politiques devraient s'intéresser à leurs dossiers:
- Les dossiers de presse pour passer dans les médias semblent être les seuls vraiment étudier... et la configuration des bureaux, Le Gang des Chiottards est à une porte du bureau du Maire, le service technique dans un autre bâtiment...











Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche