Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 10:09

Foot : j'imagine Monsieur le Maire.


Dans son bureau, il fume la moquette.
La moquette verte à cause des Bleus.


Les Bleus, comprendre l'équipe de France.

La moquette, comprendre les revêtements synthétiques pour les stades.


Car Monsieur le Maire prépare le Mondial depuis deux ans.
Deux ans !

Monsieur le Maire a analysé la situation.


La Fédération Française de football a délivré en 2007, plus de 2,3 millions de licences, soit 8,3% de plus que l'an passé. [c'est à dire 2006]  La coupe du monde de football de 2006, au cours de laquelle la France s'est hissée en finale, explique en partie cet engouement - Source Ministère


 


Coupe du Monde
= augmentation des adhérents au club de foot

Augmentation des adhérents
= des électeurs potentiels à ne pas décevoir,
+  des parents d'enfants, des adolescents.


Donc depuis deux ans, Monsieur le Maire a fait voter des aménagements


Rachat de terrains et aménagements de nouveaux terrains de foot;
Aménagements pour montrer sa proximité avec les habitants;
Aménagements à inaugurer juste avant des élections.


Ces aménagements se traduisent par de nouveaux terrains de foot,
Et il a opté pour des terrains synthétiques; c'est-à-dire une espèce de moquette verte, qui remplace la pelouse.


Cette moquette verte me rend sceptique.
Est-ce écologique?

- Oui, car elle nécessite moins d'arrosage;
- Non, si on calcule la fabrication... et la vie des vers de terre.


Mais là, ce ne sont pas les préoccupations de Monsieur le Maire.

Monsieur le Maire a son bureau encombré avec les différents échantillons de revêtement:
- moquette verte, herbe courte;
- Herbe longue, poils synthétiques roulés,
etc


Cette herbe verte artificielle, ce n'est pas le paradis!
Et ces échantillons de moquette semblent le narguer.
A quoi bon, maintenant?

La défaite de l'équipe de France au Mondial
= pas d'augmentation du nombre des licenciés;

+ des terrains inutiles ( ça, à la rigueur, il s'en foot!)

+ de l'argent investi qui rapporte peu de voix (ça, ça l'énerve!)


Donc, il est très en colère Monsieur le Maire !
Il fulmine... or il doit se calmer.


Et c'est pourquoi j'imagine Monsieur le Maire en train de fumer la moquette.



 

 

 






Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 09:24

Il est fâché, Monsieur le Maire.
Très fâché !


A cause du Foot !


Enfin, très exactement à cause de la piètre prestation de l'équipe de France.

Voici pourquoi.


Monsieur le Maire avait imaginé.


La France en finale; voire demi-finale, ça lui allait aussi.


Monsieur le Maire avait déjà organisé :


Des écrans géants sur la place.
Des chaises, les habitants rassemblés là,

Tous ensembles ! Tous contents.


Et lui, juste devant eux; juste avant le coup d'envoi.

Avec un discours déjà prêt,
il serait intervenu, physiquement et en même temps, sur le grand écran de diffusion.


Nous favorisons le sport;
Nous aimons le foot dans notre ville;
Depuis notre arrivée à la Mairie, nous avons créé des terrains;
etc


Succès garanti. On l'aurait applaudi !
Bref, la coupe du Monde était une occasion inespérée de mener sa campagne électorale.

Et c'est raté!


C'est pourquoi il est fâché, très fâché Monsieur le Maire.


Et plus encore, à cause de ça... ses projets!
Car il aime le sport; enfin, ce que le sport peut lui rapporter.
Et il a donc lu cette étude ci-après... d'où sa politique menée.


Je me demande même s'il ne va pas fumer la moquette!

Lire la suite : Monsieur le Maire fume la moquette


La Fédération Française de football a délivré en 2007, plus de 2,3 millions de licences, soit 8,3% de plus que l'an passé. [c'est à dire 2006]  La coupe du monde de football de 2006, au cours de laquelle la France s'est hissée en finale, explique en partie cet engouement - Source Ministère


Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 10:07

Scène du quotidien

 

Préparation des valises - Table à repasser dépliée - Fer qui commence à chauffer...
Et, juste avant d'attaquer la pile de linge : coup d'oeil sur les délibérations du prochain conseil municipal.


Il est écrit : 

"Pliage accordéon et pli croisé"


Un peu surprise, j'interpelle mon conjoint.
Et cet échange :


Moi :

- Ecoute ! Il est question de "Pliage accordéon et pli croisé"au prochain conseil municipal.

Lui:
- C'est une leçon de repassage? Tu en aurais bien besoin!


Un peu froissée, comme le linge sur la table, je ne relève pas.

Je me plonge plus avant dans cette délibération.


Voici l'explication:
"Pliage accordéon et pli croisé" , cela concerne le façonnage.
Un façonnage spécial !

C'est pour un nouveau guide et un dépliant.
Avec un Maire comme celui de ma ville, l'imprimerie ne connaît pas la crise.


Le "Pliage accordéon et pli croisé" signifie juste que le budget communication de ma ville va encore augmenter.


Quand arrive le Conseil municipal:
- La délibération passe... ça ne fait pas un pli !

Et moi, depuis cette scène
- Je ne repasse plus les chemises de mon conjoint.


Moralité :
Les femmes en politique ont beaucoup à gagner.

 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 10:44

Un peu de Christine Boutin… en chacun de nous

 

Vous travaillez ou êtes à la retraite ; vous percevez le RSA ? vous êtes… comme Christine Boutin.

 

Travail comme Christine

Comme Christine. Un zéro en moins !

Pour sa mission sur la mondialisation, Madame Boutin perçoit 9 500 euros net par mois.

 

Moi aussi en mission ! En mission intérim…
Ce qui permet d’arriver à 950 euros, bon gré mal gré, sur l’année.

Car justement, l’agence de travail temporaire m’explique que, pour cause de mondialisation… y’a plus de boulot. Un élément à porter à l’étude de Madame Boutin !

Retraite comme Christine

Comme Christine. Un zéro en moins !

La retraite parlementaire de Madame Boutin est de 6 000 euros mensuels.

 

Moi, ma retraite s’élève à 627,18 €. C’est le montant maximum, lorsque les 2 conjoints (mariés) en bénéficient… Le maximum du minimum vieillesse.   

 

Avantages comme Christine

Et comme Christine, voire un peu plus.
Madame Boutin a une voiture de fonction avec chauffeur ; moi aussi !
Je suis au RSA et je bénéficie de la gratuité des transports en commun en Ile de France. A ma disposition, des voitures dans le métro, des chauffeurs dans le bus.

 

Madame Boutin a des locaux mis à disposition dans le XVe arrondissement de Paris, quatre collaborateurs…
Moi aussi ! ces locaux s’appellent « foyers d’accueil », « association d’aide aux plus démunis », etc Et les collaborateurs sont des assistantes sociales, des travailleurs en insertion, des psychologues… sans oublier tous ceux et celles qui font du bénévolat.

 

Le bénévolat ? Mais ça, Madame Boutin ne connaît pas !

 


Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 15:28

Assemblée générale d'un club de sport;
enfin, très exactement, du club de natation où sont inscrites mes filles.

 

Beaucoup de monde, la salle est  pleine à craquer.


Les petits du jardin aquatique, les mamies adeptes de l'aquagym, tous et toutes sont présents.
Et les plus excités : les enfants de l'école de natation.
Ils et elles attendent le moment phare : leurs médaille et diplôme.
Ils et elles sont accompagnés de leurs parents.

 

  

Le Président prend la parole.
Il déclare, dès le préambule :
- Le Maire va venir d'ici une demi-heure, une heure.

 

Je me demande l'intérêt de cette annonce,
mais... soyons sportive!

 

Le Président présente le rapport du club, les actions passées, à venir, à améliorer...
Il traîne en longueur.

 

La chaleur est étouffante, moite...

L'impression d'être dans les tribunes lors des compétitions.

- Le Maire n'est toujours pas arrivé.

 

Commence deux heures plus tard, la remise des récompenses;
Pour les enfants; il leur suffit d'aller voir leur entraîneur.
Pour les plus grands, ceux et celles inscrits en compétition, il faut attendre.

Attendre quoi? Je me le demande.
Mais... soyons sportive!

Arrive enfin, deux heures plus tard,
Pas le Maire mais la remise des coupes.
Et c'est enfin, la fin de cette assemblée.

 

Je pars...
et je me demande :

Pas de photo du Maire à paraître dans le prochain journal de la ville;
Photo du Maire entouré des compétiteurs et compétitrices;
Photo du Maire avec les enfants du club...
Photo où le Maire déclare encouragé le sport, la natation tout particulièrement.

( sachant que le mot "natation" se remplace, selon les clubs et assemblées générales par "judo", "foot", ping pong" au choix)

 

Le mauvais joueur: Est-ce le Président de l'association ou le Maire ?

 

 

Clin d'oeil:
Bravo ma fille pour ta coupe.
Mais, soyons sportive... j'aurais refusé que tu sois pris en photo avec le Maire!


Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 13:08

Une nouveauté au conseil municipal:

 

- les chaises ont changé.


Dommage ! elles sont moins confortables!

 

M'enfin ! Tant que je n'opte pas pour la politique de a chaise vide.

Chaise vide, encore et toujours, d'un élu de la Majorité.
- Absent lors du premier conseil;
- Puis lors des conseils d'après.

Depuis plus de deux ans,
Pas vu plus de deux fois.

Et il donne sa voix à...
Sauf l'autre fois:
- Noté absent sur le compte rendu.

 

 

 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 12:57

Scène du quotidien


Après-midi pluvieux et partie de scabble.


Perdue la partie !
A cause du Président.


J'avais trouvé SARKOZY:
7 lettres placées, le K, Z et Y comptant 10 points...

Et on me l'a refusé.J'ai bien essayé d'argumenter:

- Comment ça, Sarkozy est un nom propre?

Propre, c'est vite dit... Y'a pas de politique qui soit blanc, sans tâche !
Et puis comme bien des marques, il est passé dans le langage courant.

Si je mets "royal", vous l'acceptez?

 

Est-ce un mauvais tirage?



 


Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 09:11

Le RSA va être étendu aux Jeunes.

- sous certaines conditions.
Encore de la paperasserie.... et pas de solutions réelles.

 

Et pendant ce temps-là, le Maire de ma ville dépense...

- Dépense dans des travaux : 2 millions pour refaire une place.

 

C'est le dernier exemple en date.

 

Sur ces deux millions,
- pas de place pour les Jeunes !

et même les moins jeunes;

- pas de place pour ceux et celles qui cherchent du boulot

y compris une place en apprentissage.

 

... Pas de clause d'insertion !

pas de place pour une clause d'insertion :

 

Cette clause d'insertion qui permet dans le cadre des appels d'offre:

 

- de permettre aux entreprises d'embaucher des personnes en errance

des personnes éloignées de l'emploi, selon la formule politiquement correcte;


- de former des Jeunes,

plutôt que de les laisser tenir les murs, selon la formule de la rue.

- de développer les sociétés d'insertion par l'écomnomique

plus efficace qu'un RDV avec un.e conseiller.ère Pôle Emploi, Mission locale,

car ce sont des emplois, concrets; pas des conseils, abstraits!
toutes ces formules pour culpabiliser les sans emploi.

 

Deux millions pour une place,
cela aurait pu représenter combien d'emplois pour les plus démunis de la ville?

 

Sauf qu'inclure cette clause d'insertion,

- ce serait peut-être retarder les travaux,
enfin, plus précisément, le jour d'inauguration de cette place.

Jour de l'inauguration prévu...

... juste avant des élections, évidemment!

 

Cette clause d'insertion, le Maire la balaye systématiquement.

Le Maire de ma ville, ce n'est pas Maire T...RSA.

 

Il pense d'abord, à sa carrière politique;

pas au parcours professionnel des habitants de sa ville!

.........................................................................................................................................................................................

 

La clause d’insertion sociale dans les marchés publics

Contexte

L’article 14 du Code des marchés publics :
- dans les cahiers des charges, promouvoir l’emploi de personnes rencontrant des difficultés particulières d’insertion, à lutter contre le chômage ou à protéger l’environnement..

En application de cet article:

un maître d’ouvrage peut fixer dans le cahier des charges de certains marchés publics choisis en fonction de leur objet, de leur durée, de leur montant ou de leur localisation,
- des conditions d’exécution permettant de promouvoir l’emploi de personnes rencontrant des difficultés d’accès à l’emploi.

 

Pour les élu-es locaux, favoriser l’application de ce dispositif permet de faire
-  jouer la responsabilité sociale de leur collectivité ;
- favoriser la cohésion sociale sur leur territoire en utilisant le levier de la commande publique.

Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 10:32

Ce dimanche matin sur FaceBook, suite à une série d'échanges....
Échanges dans un autre contexte, sur le foot, c'est pour dire
ce commentaire:

 

Ludo Chatelard

En tout cas .. je vois que tu es conseillère municipale ..
ma femme l'est aussi .. c'est son deuxième mandat...
je trouve cela très bien .. même si c'est prenant ... !!!
Bravo pour ton engagement ....
 
 
Et j'ai été très touchée.
Presqu'envie de pleurer !
Mais surtout envie de remercier Ludo,
et encore plus sa femme.

Sa femme que je ne connais pas;
mais c'est grâce à cette femme qu'un jour, j'ai pu m'engager.
Cette femme et toutes ces autres femmes qui étaient conseillères municipales au mandat précédent.
 
C'est un exemple, un modèle auquel s'identifier.
C'est se dire : c'est possible ! Pourquoi pas moi?
Et c'est la raison pour laquelle je défends la parité.

Ce message me renvoie aussi à la campagne municipale;
juste au moment de mon engagement,
et aux propos tenus par mon conjoint :
"Si tu fais de la politique, on divorce"

Aujourd'hui, nous n'avons pas divorcé;
Il n'irait pas jusqu'à écrire, comme Ludo
je trouve cela très bien .. même si c'est prenant ... !!!
Mais il a accepté, peut-être en est-il fier,
Une chose est sûre :
Ce jour de la Fête des Mères,
Pour la première fois, en 9 ans, j'ai eu un cadeau;
il est allé avec ses filles dans un magasin.

Les années précédentes, lorsque ce jour arrivait,
J'expliquais à mes filles, qu'un dessin, un poème étaient suffisant, bien mieux.
Cette année, pas eu le temps... la politique,
c'est prenant ... !!!
et lui, mon mari, a pris le temps.

Il a pris le temps car je n'avais pas le temps...
et ce matin, tout le monde était content.

Et c'est la raison pour laquelle j'ai envie de crier : Allez Mesdames, engagez-vous !

Et pour revenir à ce dimanche matin,
Merci à toi, Ludo!
Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 16:17

Séance municipale


Une délibération.

- Pas d'accord trouvé, semble-t-il, au sein des conseillers des groupes de la Majorité.
Et l'un demande un vote à bulletin secret.


Vote à bulletin secret, qui commence par un vote à main levée.
En effet, le vote à bulletin secret n'est possible que sur demande d'au moins un tiers des élus.

La demande de vote à bulletin secret passe...
et passe l'urne... puis c'est le dépouillement.


Résultat : la délibération passe, de justesse... mais elle passe.


Sauf que ça ne passe pas...

ça ne passe pas pour Monsieur le Maire...


Il est fâché, Monsieur le Maire.
Très fâché ! 


Et sitôt déclaré le résultat, il demande une suspension de séance.


Il se lève et sort à grands pas.

Les conseillers et conseillères de son groupe le suivent.
Ils et elles s'enferment dans une salle.


Dans les couloirs, il se murmure :
- ça durera ce que ça durera

- il va reprendre tous les bulletins pour déchiffrer l'écriture
- y'en a deux qui vont passer un mauvais quart d'heure !


Car voilà le pourquoi d'un vote à bulletin secret.

Deux élus, deux élus de son groupe, deux élus du Maire ont voté "contre".
"Contre" la délibération !
C'était d'ailleurs la raison de ce vote à bulletin secret.
C'était pour permettre aux élu.es mécontents, sans doute peu courageux, de s'exprimer librement.


Et ça, Monsieur le Maire ne peut l'accepter.

 Pour lui, c'est un affront.
On ne peut voter :

contre lui faut-il comprendre?
- contre sa toute puissance?


Au Conseil municipal, les élus de la Majorité ne doivent pas oublier:

Il faut suivre la voix de son Maire;
il faut subir la voie de son Maître !

 

 

 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche