Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 08:53

Et j'ai envoyé ma Tribune pour le Journal de la ville...
- avant même de recevoir le mail du service communication !

Ce mail qui informe, chaque mois :
"Nous demandons aux groupes qui ne l'ont pas encore fait et qui le souhaitent de bien vouloir nous faire parvenir leur tribune pour le [la pravda municipale] de octobre  au plus tard le [jour et mois]."

J'ai envoyé ma Tribune à 14H37; et le même jour, à 15H02, je recevais... ce mail du service communication!
"Nous demandons aux groupes qui ne l'ont pas encore fait et qui le souhaitent de bien vouloir nous faire parvenir leur tribune pour le [la pravda municipale] de octobre  au plus tard le lundi 17 septembre."

Et je me demande s'il y a un lien entre mon envoi et l'envoi du service communication ou s'il s'agit là d'une simple coïncidence... Aucune importance... ou ce serait donner trop d'importance à ma Tribune; comprendre qu'à peine reçue, elle serait lue...
- lue par la Directrice de communication -elle me confirme la bonne réception!,
- une autre personne du service communication - aucune idée de son rôle.
mais encore
- lue par  le Gang des chiottards, puisque l'envoi de la Tribune est à faire
avec copie au Directeur de cabinet, au Chef de cabinet, au "je ne sais quel est son titre' du cabinet

La Tribune doit être envoyée à pas moins de 5 destinataires...
et je la mets aussi en copie à mon collègue... qu'il sache que j'ai bien fait mes devoirs.

Copie, et je recopie...

Pas toujours aussi sérieuse ! Sans doute suis-je en ce mois de septembre comme les écoliers. Motivée par la rentrée.
Cette motivation qui se perd au fil des mois, surtout à l'approche de l'été.

Et je me souviens de ce mois de mai; ce mois qui fleurait bon l'avant goût des vacances...  Et je flâne plutôt que d'écrire ma Tribune... alors s'ensuit cet échange :


J'envoie un mail à La Directrice de la Communication,
avec copie au Directeur de cabinet, au Chef de cabinet, au "je ne sais quel est son titre' du cabinet
- le 16 mai, la veille de l'ascension. Un jour férié !

......................................................................................

Bonjour,

La Tribune est à rendre pour ce jour... donc, envoyable jusqu'à minuit.
Or, comme jeudi est férié... et que le service communication fait peut-être le Pont,
puis-je avoir un délai supplémentaire pour trouver un sujet, l'écrire et vous la faire parvenir?

Formule de politesse et signature.

......................................................................................


Trois heures plus tard, je reçois cette réponse de La Directrice de la Communication,
avec copie au Directeur de cabinet, au Chef de cabinet, au "je ne sais quel est son titre' du cabinet
......................................................................................
Bonjour,
Suite à votre demande, je vous informe qu'aucun délai supplémentaire ne pourra être accordé.
Les tribunes qui ne nous parviennent pas aujourd'hui avant minuit, ne seront donc pas publiées.

Formule de politesse et signature.

......................................................................................


Bien fâchée, je m'y mets le soir. je copie colle un article de ce blog, écrit voilà au moins trois ans... et j'envoie ce qui devient une Tribune, et je mets en copie... sans oublier de préciser :

......................................................................................
Bon courage puisque vos travaillez le jeudi férié !
......................................................................................


Il est  21H44 ! Travail de nuit qui m'ennuie ! qui m'ennuie d'autant plus que deux heures plus tard - il est presque minuit! je reçois un accusé de réception de la Directrice de communication :
......................................................................................
directrice-de-communication.jpgLa Directrice de communication - A minuit ?
......................................................................................

Il est minuit et la Directrice de communication me répond... Et là, je culpabilise !
- Est-ce à cause de moi qu'elle veille si tard, le soir?
- Comment se fait-il qu'un Journal municipal se traduise par des horaires de nuit...
Ce n'est pas un Quotidien avec des impératifs de bouclage...

Il est minuit, et je ne trouve pas sommeil; c'est une nuit plus tard.
Alors, je réfléchis puis j'envoie ce mail :

Ce mail à La Directrice de la Communication,
avec copie au Directeur de cabinet, au Chef de cabinet, au "je ne sais quel est son titre' du cabinet
......................................................................................
Bonjour,

En réponse à votre message :

1/ vous n'avez pas à remercier... puisque je ne puis le faire compte tenu de votre "compréhension".
J'étais bien obligée d'envoyer cette tribune bâclée...
Et je vous remercie de corriger les faute (je me demande s'il faut un 's' à baudruche.

2/ votre message a été envoyé après 23 heures; et comme je ne peux oublier la tragédie qui s'est déroulée à Fontenay-aux-Roses*, j'espère que vous n'êtes pas victime de harcèlement au travail;
- harcèlement avec l'obligation de rester jusqu'à des heures si tardives;
- harcèlement avec une pression...
|la Pravda municipale] n'étant pas un Quotidien avec un impératif  de bouclage.

Et, cette question :
- Etes vous en CDI? Quel est votre statut à la Mairie?
La précarité étant souvent en corrélation avec l'acceptation du harcèlement.

Formule de politesse et signature.


A noter - Les faute sans "s" pour corriger une faute
..............................................................................................

Suite à ce mail, je n 'ai reçu aucune réponse;
Ni de  La Directrice de la Communication, ni du du Directeur de cabinet, du Chef de cabinet, du "je ne sais quel est son titre' du cabinet

Aucune réponse, le silence !
- Ce silence des femmes qui tue chaque année;

Aucune réponse, le burn out ?
- Ce burn out, cet épuisement au travail...

Le burn out...
- le sujet de ma Tribune envoyée en ce mois de septembre pour le journal d'octobre.

Pas que de l'ironie
La Directrice de commuication a lu ma Tribune...  Tribune ironique, et pourtant...
Elle ne peut savoir que c'est elle qui me l'a, hélas, inspirée.
elle lui est dédiée et j'espère de tout coeur, qu'elle n'est pas concernée...

Partager cet article

Repost 0
Published by elueopposition - dans La pravda municipale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche