Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 19:12


Tribune lisible
La Pravda municipale de janvier est déjà sortie, distribuée.

Coup d'oeil sur ma Tribune : Elle gagne en lisibilité!
Comprendre que j'ai écrit peu, très peu, trop peu...  pas besoin de me justifier. 
Justifié de haut en bas le texte est; et cette mise en page s'est traduite par une taille de police des caratères nettement supérieure à celle habituelle. C'est pour cela que je gagne en lisibilité!

A noter sur la page des Tribunes, cette précision du Maire :

Trois mois avant les élections municipales, les tribunes et l'éditorial ne pourront avoir un caractère électoral, développer des polémiques, faire la promotion ou dénigrer un candidat ou un programme. La tribune et l'éditorial devront donc avoir un caractère local et informatif. Le Maire s'assurera du respect de cet alinéa.

 

Le caractère local :

Deux tribunes sur les quatre de la Majorité municipale sont sur la mort de Nelson Mandela.

Nelson Mandela,  faudrait m'expliquer le caractère local !
Je passe sur l'informatif qui est aussi subjectif que le journal municipal... où l'Elu GnanGnan est maintenant en photo auprès du Maire. Une forme de propagande? Mais il est vrai que  Le Maire s'assurera du respect de cet alinéa  qui ne concerne que l'Edito et les Tribunes... Pas toutes les pages restantes du journal!


Alinéa et Alea jacta est ! 


A noter dans d'autrescertaines municipalités :

La Tribune municipale est purement et simplement supprimée... M

Repost 0
Published by elue opposition - dans La pravda municipale
commenter cet article
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 10:25



-T'as oublié les croissants ! 
Seul commentaire de ma fille, suite à la lecture de ma Tribune dans le journal municipal de la ville.

Les croissants, le cimetière, le 11 novembre
Les croissants, voilà ce qu'elle a le plus apprécié lors des précédentes commémorations; ces croissants offerts juste à la sortie du cimetière.
 
Ces croissants, il semble que ça compte beaucoup pour elle. Même qu'une fois, elle n'en a pas eu.
- Pas juste, dit-elle.

Pas juste non plus, le compte de M. Hollande.

1914+100= 2013 
M. Hollande lance le centenaire de la der des der... Un centenaire ?
J'ai beau refaire le calcul : 2013-1914, ca ne fait pas 100. 

- Tu ne pourras plus rien dire quand j'ai une mauvaise note en maths
, me répond ma fille.


Sans doute sont-ce des maths modernes? Que je retarde d'un siècle... 
Le prolongement de la réforme des rythmes scolaires? Avec une refonte des additions...
ou des calculs, qui fondent et plombent notre démocratie désormais : les calculs politiques.

Ma Tribune correspond à l'actualité... sauf que je ne l'ai pas écrite pour être dans le coeur de cette actualité.

Tout temps, tous lieux
Cette tribune n'entre pas dans un calcul. Elle est hors temps et hors lieu - elle concerne toutes les villes et villages, toutes les générations.

Alors, je choisis de la publier sur ce blog... d'autant plus qu'elle est tirée de ce blog.
Je rends à Elue Opposition ce qui appartient à Elue Opposition !

 .............. Tribune dans le journal de ma ville.....

Plainte enfantine

- C’est quoi, le 11 novembre ? demandai-je à ma fille.

- Un lundi, cette année ! Super, un week-end prolongé.


Sic  !
L’impression que l’armistice de 1914-1918, elle s’en moque

comme de l’an 40.

Ce 11 novembre, ma fille ira au cimetière, assister aux commémorations.

À l’idée, elle fait une g… d’enterrement. C’est de circonstance.

Et comme il y aura le discours du Maire – l’Histoire et l’hommage aux

soldats, toujours et encore qualifiés de héros ; cette histoire, moi sa

mère que je lis à ma fille.

Mais le cri le plus affreux que l’on puisse entendre et qui n’a pas

besoin de s’armer d’une machine pour vous percer le coeur, c’est

l’appel tout nu d’un petit enfant au berceau :

« - Maman !… maman !… » que poussent les hommes blessés à

mort qui tombent et que l’on abandonne entre les lignes après une

attaque qui a échoué et que l’on reflue en désordre.

« - Maman !… maman !… » crient-ils… Et cela dure des nuits et des

nuits car dans la journée, ils se taisent ou interpellent leurs copains

par leur nom, ce qui est pathétique mais beaucoup moins effrayant

que cette plainte enfantine dans la nuit :

« - Maman !… maman !… »

Et cela va s’atténuant car chaque nuit ils sont moins nombreux… et

cela va s’affaiblissant car chaque nuit leurs forces diminuent, les blessés

se vident… jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un seul qui gémit sur

le champ de bataille, à bout de souffle : « - Maman !… maman !… »

Extrait du roman de Blaise Cendrars - La Main coupée. Ses souvenirs

dans les tranchées.
 

Et j’expliquerai à ma fille que déposer une gerbe, c’est vomir la guerre.

Toutes les guerres !

.......................................................................................

A noter :
- Dans la Pravda, les Tribunes sont en noir et blanc...
en revanche, le "Sic!" en italique a été accepté, ma Tribune a été corrigée...  J'en ai parlé ici 


 





 

Repost 0
Published by elueopposition - dans La pravda municipale
commenter cet article
9 novembre 2013 6 09 /11 /novembre /2013 08:26

Et je lis ma Tribune dans la Pravda municipale.

Et je souris :
- Tiens, le chef de cabinet n'a pas sévi ! Il m'a laissé mon "sic" en Italique.  Lui si tâtillon sur les questions de police, de gras... 

Mieux encore
- Tiens, on a corrigé les fautes... enfin la faute - énorme !
J'avais oublié un mot, un article déterminé très précisément. Bref, ma Tribune, elle donnait dès la deuxième ligne, l'impression d'être écrite en petit nègre.

Je précise :
" en petit nègre" est une vieille expression ; qu'il n'y a pas de relents de racisme de ma part. Mais à l'avenir, je vais cesser d'utiliser quand-même ce genre d'expression... mieux vaut qu'elle tombe en désuétude...

Et je me demande si c'est la Directrice de communication qui a eu pitié; elle qui en cinq ans n'a jamais accepté le moindre délais dans le" rendu" des copies. Enfin, pour l'Opposition ! 

Pas de délai pour l'Opposiqtion.
Que pour l'Opposition ! Paraît-il que la Majorité, elle, peut ! C'est ce que m'a dit l'Elu Géo... Son groupe n'a toujours pas de Tribune, soit dit en passant ! Comme le groupe le plus proche du Maire, attendait de lire la littérature de l'Opposition pour plagier...
Moi, ça ne me concerne pas. A cause de mon style ! 

 
Mon style, pas ma faute
Un style qui n'empêche pas de respecter les règles d'écriture; et là, dans mon envoi, je sais que j'avais laissé une faute; je sais aussi que je n'avais pas pris le temps de renvoyer un mail pour demander correction... Pa pris le temps ou plus envie... puis des remords.

Pas grave, la faute est corrigée...
Si c'est la Directrice de communication, j'espère qu'elle n'aura pas veillé trop tard... La Directrice de communication du Maire de ma ville veille tard...

Quelle que soit la personne, un regret :
- je ne peux pas lui dire Merci !

Tout comme je ne peux expliquer que cette Tribune, écrite en 10 minutes, elle est avant tout pour vous, mes filles... 

Mes filles qui grandissent et qui ne m'accompagnent presque plus dans mes activités municipales...

 

Repost 0
Published by elueopposition - dans La pravda municipale
commenter cet article
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 08:44

Lu sur Facebook, et entendu des propos sur le sujet de l'expression de l'opposition:

 

Le Maire supprime la tribune municipale, purement et simplement, du journal de la ville
Le motif invoqué : l'approche des municipales... même s'il y a encore six mois ! Pas de Tribune pour éviter tous propos hors propos.

Dans ma ville, #MVQC étant très soucieux de la liberté d'expression - de son expression, il faut encore envoyer sa Tribune. Et lui se réserve, bien sûr, le droit de faire ses commentaires postérieurs.
 "En matière de liberté, [...] cette insertion de commentaires postérieurs à l'envoi des tribunes nuit à la liberté d'expression de chaque groupe politique dont l'espace de publication est pourtant bien limité." s'était plaint l'Elu Gentil.

 Ce qui est étonnant, dans ma ville, c'est que la censure semble aujourd'hui frapper non l'Opposition mais la Majorité ; 
- la Majorité, avec le nouveau groupe constitué par l'Elu Géo et l'Elue Photo. 
Ces deux Maire adjoints, restés Maire sans délégation...  même que je vais devoir faire une deuxième partie pour leur portrait. Il et elle ont tellement grandi, changé...  

Ce nouveau gropupe, proclamé en juillet, officiellement, en séance municipale, n'a pas eu de Tribune municipale dans la Pravda de septembre...

Pas de Tribune dans la Pravda de septembre, y'en aura-t-il une en octobre? Mystère...

Est-ce un oubli de leur part? Pas sérieux, alors.
Est-ce une volonté de les censurer de la part de #MVQC? tout laisse à croire... Une nouvelle décision du Gang des Chiottards? Celui de pas de gras, juste une police... 

Et j'envoie un mail pour demander des explications...
C'est vrai, quoi ! Je ne vois pas pourquoi, moi, je dois écrire une Tribune et pas eux, ce nouveau groupe...

Repost 0
Published by elueopposition - dans La pravda municipale
commenter cet article
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 14:00

Samedi après-midi 

Grisaille et froid d'un samedi après-midi... alors, rien de mieux qu'une sieste. 
Et de feuilleter la Pravda municipale pour  se bercer de douces illusions...

- Tiens, mon ex-P est en photo !
 Son passage dans la Majorité lui vaut le passage de sa photo dans le journal municipal à l'occasion d'une commémoration.

Mon ex-P a retourné sa veste; et sa vestale figure apparaît.

Et je lis les Tribunes, sa Tribune tout particulièrement à mon ex-P. Très confiture, très confuse... Il se pose des questions.
Oui, sa Tribune est 6 questions à lui-même. Pratique! Il est sûr de connaître les réponses...
Quoi que...

Quoi que...  reste en suspens. Pour reprendre ses propos et les analyser, j'ouvre la page Tribune du site de la ville. Impossible d'aller plus loin ! Sur l'écran de mon ordinateur s'affiche :

tribune-elu-opposition.jpg
Sic !  Les Tribunes municipales, la liberté d'expression de l'Opposition et de la Majorité, même mon ordinateur trouve ça dangeureux ! 

Repost 0
Published by elueopposition - dans La pravda municipale
commenter cet article
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 22:01

En matière de liberté, [...] cette insertion de commentaires postérieurs à l'envoi des tribunes nuit à la liberté d'expression de chaque groupe politique dont l'espace de publication est pourtant bien limité.


Je parcours le journal municipal, la  Pravda d'octobre 2012 vient de sortir...

Un groupe de la Majorité n'est pas content !
- Le mois dernier, L'Elu-gentil a eu droit à un encart sous sa Tribune.
- ce mois-ci, il proteste.

Il écrit, sous le nom de son groupe ( en groupe, ça fait plus fort)
cette insertion de commentaires postérieurs à l'envoi des tribunes nuit à la liberté d'expression [...]   a-t-il écrit,
et il va même jusqu'à préciser "Nous pensions que ce sort n'était réservé, malgré nous, qu'à l'expression des groupes d'opposition".

Grosso modo, tant que L'ELu-gentil n'était pas concerné, il n'en avait rien à cirer...

J'y ai bien sûr, eu droit plusieurs fois à "cette insertion de commentaires postérieurs" .
Et même un des  "commentaires postérieurs" ...  rédigé par un élu de ce groupe;
de son groupe à lui! Et là, il se plaint... rires ! (enfin, maintenant j'en ris - Pas toujours le cas - voir ici)

Et je comprends :
Commentaires postérieurs... en effet, y'a vraiment des coups de pied au c.. qui se perdent !


A noter
- un blanc sur une partie de la page de l'opposition.
Pas-une-tête-ne-dépasse, le Président d'un des trois groupes de l'opposition a dû oublier de rendre sa copie en temps et en heure. Dans ma ville, la deadline, c'est du sérieux ! Je ne le sais que trop... ( si besoin, explication ici J'sais pas quoi écrire)

Et je m'étonne :
- Pas un encadré, pas un ajout du Maire-qui-cumule de ma ville. D'habitude, les Tribunes sont assorties d'un encadré jaune, avec des précisions, des notes particulières...  Pas de "comment...  taire"?

Repost 0
Published by elueopposition - dans La pravda municipale
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 08:53

Et j'ai envoyé ma Tribune pour le Journal de la ville...
- avant même de recevoir le mail du service communication !

Ce mail qui informe, chaque mois :
"Nous demandons aux groupes qui ne l'ont pas encore fait et qui le souhaitent de bien vouloir nous faire parvenir leur tribune pour le [la pravda municipale] de octobre  au plus tard le [jour et mois]."

J'ai envoyé ma Tribune à 14H37; et le même jour, à 15H02, je recevais... ce mail du service communication!
"Nous demandons aux groupes qui ne l'ont pas encore fait et qui le souhaitent de bien vouloir nous faire parvenir leur tribune pour le [la pravda municipale] de octobre  au plus tard le lundi 17 septembre."

Et je me demande s'il y a un lien entre mon envoi et l'envoi du service communication ou s'il s'agit là d'une simple coïncidence... Aucune importance... ou ce serait donner trop d'importance à ma Tribune; comprendre qu'à peine reçue, elle serait lue...
- lue par la Directrice de communication -elle me confirme la bonne réception!,
- une autre personne du service communication - aucune idée de son rôle.
mais encore
- lue par  le Gang des chiottards, puisque l'envoi de la Tribune est à faire
avec copie au Directeur de cabinet, au Chef de cabinet, au "je ne sais quel est son titre' du cabinet

La Tribune doit être envoyée à pas moins de 5 destinataires...
et je la mets aussi en copie à mon collègue... qu'il sache que j'ai bien fait mes devoirs.

Copie, et je recopie...

Pas toujours aussi sérieuse ! Sans doute suis-je en ce mois de septembre comme les écoliers. Motivée par la rentrée.
Cette motivation qui se perd au fil des mois, surtout à l'approche de l'été.

Et je me souviens de ce mois de mai; ce mois qui fleurait bon l'avant goût des vacances...  Et je flâne plutôt que d'écrire ma Tribune... alors s'ensuit cet échange :


J'envoie un mail à La Directrice de la Communication,
avec copie au Directeur de cabinet, au Chef de cabinet, au "je ne sais quel est son titre' du cabinet
- le 16 mai, la veille de l'ascension. Un jour férié !

......................................................................................

Bonjour,

La Tribune est à rendre pour ce jour... donc, envoyable jusqu'à minuit.
Or, comme jeudi est férié... et que le service communication fait peut-être le Pont,
puis-je avoir un délai supplémentaire pour trouver un sujet, l'écrire et vous la faire parvenir?

Formule de politesse et signature.

......................................................................................


Trois heures plus tard, je reçois cette réponse de La Directrice de la Communication,
avec copie au Directeur de cabinet, au Chef de cabinet, au "je ne sais quel est son titre' du cabinet
......................................................................................
Bonjour,
Suite à votre demande, je vous informe qu'aucun délai supplémentaire ne pourra être accordé.
Les tribunes qui ne nous parviennent pas aujourd'hui avant minuit, ne seront donc pas publiées.

Formule de politesse et signature.

......................................................................................


Bien fâchée, je m'y mets le soir. je copie colle un article de ce blog, écrit voilà au moins trois ans... et j'envoie ce qui devient une Tribune, et je mets en copie... sans oublier de préciser :

......................................................................................
Bon courage puisque vos travaillez le jeudi férié !
......................................................................................


Il est  21H44 ! Travail de nuit qui m'ennuie ! qui m'ennuie d'autant plus que deux heures plus tard - il est presque minuit! je reçois un accusé de réception de la Directrice de communication :
......................................................................................
directrice-de-communication.jpgLa Directrice de communication - A minuit ?
......................................................................................

Il est minuit et la Directrice de communication me répond... Et là, je culpabilise !
- Est-ce à cause de moi qu'elle veille si tard, le soir?
- Comment se fait-il qu'un Journal municipal se traduise par des horaires de nuit...
Ce n'est pas un Quotidien avec des impératifs de bouclage...

Il est minuit, et je ne trouve pas sommeil; c'est une nuit plus tard.
Alors, je réfléchis puis j'envoie ce mail :

Ce mail à La Directrice de la Communication,
avec copie au Directeur de cabinet, au Chef de cabinet, au "je ne sais quel est son titre' du cabinet
......................................................................................
Bonjour,

En réponse à votre message :

1/ vous n'avez pas à remercier... puisque je ne puis le faire compte tenu de votre "compréhension".
J'étais bien obligée d'envoyer cette tribune bâclée...
Et je vous remercie de corriger les faute (je me demande s'il faut un 's' à baudruche.

2/ votre message a été envoyé après 23 heures; et comme je ne peux oublier la tragédie qui s'est déroulée à Fontenay-aux-Roses*, j'espère que vous n'êtes pas victime de harcèlement au travail;
- harcèlement avec l'obligation de rester jusqu'à des heures si tardives;
- harcèlement avec une pression...
|la Pravda municipale] n'étant pas un Quotidien avec un impératif  de bouclage.

Et, cette question :
- Etes vous en CDI? Quel est votre statut à la Mairie?
La précarité étant souvent en corrélation avec l'acceptation du harcèlement.

Formule de politesse et signature.


A noter - Les faute sans "s" pour corriger une faute
..............................................................................................

Suite à ce mail, je n 'ai reçu aucune réponse;
Ni de  La Directrice de la Communication, ni du du Directeur de cabinet, du Chef de cabinet, du "je ne sais quel est son titre' du cabinet

Aucune réponse, le silence !
- Ce silence des femmes qui tue chaque année;

Aucune réponse, le burn out ?
- Ce burn out, cet épuisement au travail...

Le burn out...
- le sujet de ma Tribune envoyée en ce mois de septembre pour le journal d'octobre.

Pas que de l'ironie
La Directrice de commuication a lu ma Tribune...  Tribune ironique, et pourtant...
Elle ne peut savoir que c'est elle qui me l'a, hélas, inspirée.
elle lui est dédiée et j'espère de tout coeur, qu'elle n'est pas concernée...

Repost 0
Published by elueopposition - dans La pravda municipale
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 11:49

- Tu vas devoir changer, Elue Opposition? Devenir elue Majorité !
ainsi m'interpelle une connexion Facebook.

Et obligée de lui préciser :

Elue Opposition,
c'est en lien avec le conseil municipal de ma ville; pas au niveau national.
c'est en opposition avec l'image de nos Politiques, et non en opposition liée à un Parti politique.

Elue Opposition reste donc Elue Opposition sans Droite / Gauche...
- Droite/ Gauche... et mettre un pied devant l'autre? Sauf que moi, je refuse de marcher au pas !

Et comme je l'ai déclaré en séance municipale :
"Je n'adhère à aucun Parti politique, je n'adhère à aucune association, même pas féministe"

Toutefois, avec ce nouveau Président de la République, l'envie de m'investir... et c'est ainsi que j'envisage de lui écrire.

bulletin blanc

 

Que pour des élections
-  pas les législatives, c'est trop tôt!  mais d'ici un an ou deux,


Que je sois capable de voter autre chose que...  Pokémon !


Ci-contre - mon bulletin de vote depuis les élections Régionales ressemble à ça :
- un dessin, avec un personnage Pokémon.

Et se pose la question :
- Comment se fait-il que j'en sois arrivée-là ?

Repost 0
Published by elueopposition - dans La pravda municipale
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 16:04

Tribune, suite et fin!

Suite et fin, très fin ! Pas de police en gras !

Cette fameuse tribune du mois d'avril, enfin sortie dans le journal municipal, m'avait posée tant de soucis !

Peur d'être dans la diffamation ! et l'envoi d'un mail au Maire de ma ville :
- Allez-vous m'attaquer?

Et l'appel aux amis FaceBook, leurs conseils; et la réécriture en plus léger... pour en arriver, in fine, à une réponse du Gang des Chiottards:
- Cette version-là, oui mais pas de caractères en gras !

Et cette surprise en jetant un coup d'oeil sur ma Tribune et surtout, les Tribunes des autres groupes politiques de ma ville.
- Pas un seul mot en gras ! Ni pour moi... ni pour les autres !

Repost 0
Published by elueopposition - dans La pravda municipale
commenter cet article
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 22:34

Discussion téléphonique avec ma voisine.

- Ton mari, son nom, c'est bien...
Et sa date de naissance? et sa ville de naissance?
Elle est au commissariat; elle remplit le document pour une procuration.

C'est mon mari qui votera pour elle....

Moi, le jour des élections présidentielles, je regarderai les gens voter. J'ai l'honneur de présider un bureau de vote. Je me serai bien passé de cet honneur. L'élu en charge des élections, le Maire-adjoint  ! a envoyé un mail, téléphoné... et j'ai tellement bien parlementé qu'il va :
- me trouver une vice-Présidente qui s'y connaît;;
- me fournir en assesseurs; des assesseurs qui sont rompus à cet exercice;

- organiser une réunion de formation à la tenue d'un bureau de vote...

et même, il me le dit, il me le déclare... Il change ses habitudes... il va tenir le bureau de vote juste à-côté.
- rassurez-vous, Madame |mon nom], je serai près de vous...

Le Maire-adjoint de la ville, aux affaires civiles, se prend parfois pour le Bon Dieu;
- C'est de lui, le "Oui, mais nous sommes des élus ! Mon Dieu !"
Là, le Maire-adjoint devient mon ange gardien...

Et ce dimanche des élections, je regarderai mon mari aller voter... sans donner sa voix !

Mon mari qui va voter pour la voisine, puisqu'il a une procuration.
Mon mari qui ne votera pas, parce que lui choisit l'abstention.

L'abstention qui s'exprime pleinement... grâce à une procuration !

Repost 0
Published by elueopposition - dans La pravda municipale
commenter cet article

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche