Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 09:58

Déjà le 16 août... et bientôt la reprise du boulot;
- y compris le boulot non rémunéré, non reconnu socialement... à savoir, les papiers !

Les papiers,
- y'a ceux municipaux... et mon tiroir enfin presque rangé!
- y'a ceux administratifs, et un dossier laissé en suspens.
Le dossier d'inscription de ma fille au collège.

Ce dossier, j'aurais déjà dû le déposer en juin.
Je n'ai pu m'y résigner pour deux raisons.

- Première raison : la carte scolaire...
La carte scolaire n'existe plus...
mais cette non existence ne change rien puisque l'enfant est affecté à son collège de quartier. En priorité!
Et que dans les autres collèges, ceux espérés, y'a pas de place !


Et comme j'habite une cité, tous les copains et copines de ma fille vont dans un autre collège.
Collège privé, collège éloigné avec choix d'une langue particulière, collège grâce à une adresse de grand-mère...

Et j'ai voulu faire de même, sauf que :

- pas envie que ma fille aille dans le privé;
je défends le collège public.

- pas de langue particulière, pas d'activité exceptionnelle.
Ma fille est comme moi : que du banal !

- d'autres adresses possibles ; j'ai essayé sauf que...
sauf que, c'est quoi cette adresse sur le dossier de votre fille? m'a demandé en juin, le Directeur d'école.
Vous savez, ça risque de ne pas passer... plutôt suspect, en effet... deux enfants, 18 mois d'écart et deux adresses différentes... sans compter que on vous connaît... , a insisté le Directeur...

Et j'ai abandonné cette piste-là.

La dérogation par piston?

Ce fut mon recours. Oui, j'ai demandé ça à... Monsieur le Maire de ma ville.
- pas facile mais que ne ferait-on pas pour les enfants!

Un mail, bien argumenté, posé, poli... repris d'ailleurs presque mot pour mot.
De fait, le Maire de ma ville a envoyé un courrier à l'Inspecteur d'académie pour attirer l'attention sur le cas de ma fille.
Comme l'a certifiée une lettre du Directeur de cabinet en réponse.
- Le Directeur de cabinet... une lettre en latrin (sic!) 

et bien sûr, ça n'a pas marché !

Décidément, on ne peut pas compter sur le Maire !
Lui qui fait la pluie et le beau temps dans la ville, je pense qu'il n'a pas dû non plus, trop insister.

Pour une fois que mon mandat de conseillère municipale aurait pu servir à quelque chose. M'enfin !
Les privillèges des élus, décidément, ça ne me concerne pas...

C'est donc le coeur gros,
- le coeur de ma fille qui voit s'éloigner ses copains copines parce qu'elle est obligée d'aller dans le collège pourri de ma ville;
- mon coeur gros, car je suis triste pour ma fille;
ma fille qui d'ailleurs, ne manque pas de me signifier au passage :
Tu vois, tu peux rien faire ! et ça sert donc à rien ce que tu fais au conseil municipal... c'est de la connerie tout ça

Le coeur gros que je me résous, mi-juin, à compléter le dossier du collège lorsque je tombe sur cette question dans les renseignements demandés 

Votre enfant fera le Ramadan oui / non

 

Et là, franchement, je ne digère pas... et c'est cette deuxième raison qui m'a fait perdre la raison?

- Première raison : la carte scolaire...
- Deuxième raison :
Oh laïcité et lâcheté !

Partager cet article

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article

commentaires

hergeloffeni 18/08/2011 11:15


Il n'y a vraiment pas d'option "spéciale" que votre fille ne pourrait faire que dans un certain collège? Sérieusement, ça vaut le coup. Ne croyez pas tous ces hypocrites qui expliquent que la ZEP
est une formidable école de la vie... et qui inscrivent leurs gosses dans le privé.

Je suis sciée par la question sur le ramadan! c'est sûrement l'intendance qui demande ça: j'ai enseigné 10 ans dans un établissement où 85% des élèves le faisaient. Ça fait un vide à la cantine...


elueopposition 18/08/2011 12:23



Bonjour,

Oh non ! Je ne crois pas, comme vous le dites si bien :

" ces hypocrites qui expliquent que la ZEP est une formidable école de la vie... et qui inscrivent leurs gosses dans le privé."

puisque vous décrivez-là, le cas du... Maire adjoint aux Affaires scolaires de ma ville !




Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche