Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 08:38

La conférence sociale? Elle s'est organisée ce matin dans le bus...

Le bus, attendu longtemps; le bus, avec l'obligation de pousser pour monter;
et c'est ainsi que je me suis retrouvée, avec d'autres voyageurs, près du chauffeur, à discuter.

Dommage ! je n'ai pu prendre de notes; voici ce que je retiens.

Le chauffeur explique :
"Je dois faire 5 tours au lieu de 4" sauf que c'est la même distance à parcourir.

"J'ai 24 minutes; contre 42 minutes avant" 
Certes, la circulation est plus fluide mais "c'est impossible à tenir"

Et pour tous ses collègues, pour toutes les lignes, c'est identique... ou pire.
Le chauffeur nous informe : à partir du 15 juillet, encore moins de bus!"

Question posée : C'est parce que ce sont les vacances scolaires? Y'a moins de monde?
Question erronnée puisqu'il suffit de regarder l'entassement dans ce bus-là mais encore dans celui que l'on vient de croiser.
Question donc reformulée : Qu'en pensent les régulateurs de ligne, ceux et celles qui organisent...

Et là, nous apprenons qu'ils font des rapports !

Des rapports pas humains !
Des rapports sur les chauffeurs de bus, et ces rapports presqu hebdomadaires n'ont pas pour finalité d'améliorer la circulation des bus, le transport des voyageurs, mais de signifier aux chauffeurs, à ce chauffeur là :
"je suis mauvais ! ces rapports sur moi pour dire que je suis mauvais puisque je ne tiens pas les horaires!"

- Ces rapports? Quelles conséquences pour vous?
Au-delà de l'aspect peu plaisant d'être considéré comme "un mauvais chauffeur", - une forme de harcèlement moral ? - il y a des conséquences financières : 
"Pour l'avancement, par exemple dans 4 ans, ils vont me ressortir mes rapports" et tout laisse à croire que ce sera un motif pour refuser cet avancement. Motif justifié, rapport à l'appui !

Pour avancer dans cette conférence,
suite à un arrêt particulièrement long, le temps que les gens montent, se poussent... que d'autres essaient désespérément de descendre, qu'une poussette se coince dans la porte, etc. ce qui, soit dit en passant, allonge ipso facto, le temps du trajet,
le chauffeur nous explique :
"ce ne sont pas les voyageurs qui comptent, ce sont les kilomètres. Le coût au kilomètre !"

Le prix au kilomètre
Grosso modo, que le bus soit vide ou plein, la RATP s'en fout ! Et là, je suis obligée de faire répéter. Cela parait tellement énorme. Et c'est bien ça : Le calcul RATP ne tient pas compte des gens ! Avec toutefois, cette précision du chauffeur :
- Ce n'est plus la RATP ! C'est le groupe RATP !

Le Groupe RATP - Voilà qui explique tout ! Le Groupe ! Masse inerte, masse intouchable...

La conférence sociale dans ce bus s'est poursuivie avec les conséquences sur le travail de chacun...
comment être productif quand on a piétiné, attendu le bus, été transporté, ballotté ainsi? Comment expliquer son retard au boulot alors qu'on part déjà une demi-heure plus tôt en période de vacances? Comment la mauvaise humeur qui en découle se retrouve dans les relations avec les collègues, etc?

Et moi, j'ai pensé à une autre conférence sociale... et j'ai pensé à un Politique :
- Pas à Monsieur Hollande qui déclare prendre le train... Même pas !

Non ! J'ai pensé au Maire de ma ville,  avec sa voiture polluante et son chauffeur ( pas chauffeur de bus !), et à sa déclaration en séance municipale :
- "Je vous rassure, Mme [mon nom], je ne prends pas l’avion pour faire le trajet [mon nom],  - le Sénat"

Sic !

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche