Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 13:45

"j'avoue qu'au bout de 1 an et demi, j'ai préféré démissionner;
démissionner  plutôt que.... "

Tel est le choix de cet ami, d'une autre ville, qui m'encourage, déclarant:
"Toi, dans l'opposition, tu peux t'exprimer...."

D'où cette question :
Pourquoi avoir démissionné?

Je regrette de ne l'avoir connu avant; peut-être aurait-il suivi ma démarche !
- sortie d'un groupe politique trop encarté,
- création d'un binôme basé sur la liberté d'expression, le libre choix lors des votes...
(Présidente d'un groupe politique)

Et j'insiste :
- Pourquoi n'es-tu pas devenu indépendant dans l'opposition?

Devenir indépendant dans l'opposition? Pas possible!

Pas possible à cause d'une lettre de mission;
Plus exactement, une lettre démission !

- Lettre préparée, signée quelques jours avant le premier tour;
- Lettre non datée qui prend effet si le torchon brûle entre le Maire et un de ses colistiers, colistières;
- Un même modèle précieusement gardé par celui devenu Maire.

Une lettre d'engagement qui signifie:
- seule sortie possible, la démission ! Pas l'opposition!

Est-ce légal?
- je ne sais pas.

Est-ce monnaie courante?
- je l'ignore.

Est-ce honnête?
- Je ne crois pas!

Si c'est un procédé habituel, une chose est sûre :
- Y'a pas de quoi être fier de ce qui se passe dans les villes de France!
Le Maire, Premier magistrat, qui trahit l loi.

- Y'a pas de quoi se vanter de cette entorse à la liberté d'expression!
La démocratie, quel exemple.

Et y'a peut-être de quoi s'inquiéter:
- les élu.es du Conseil général ( et tout particulièrement ceux du 92);
- les futur.es élu.es du Conseil régional,

et tous et toutes les autres,
- sont-ils, sont-elles aussi poings et mains liées par ses lettres de mission "démission"?

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 15:04

Juste ce témoignage, reçu il y a quelques mois, via Face Book

"élu sur une liste entière, et adjoint aux finances mais un peu trop respectueux des intérêts de l'ensemble des citoyens de la commune plutôt que des intérêts particuliers de notre maire et de sa bande donc du coup je suis devenu un "paria" et ne suis plus que simple conseiller qui se bat pour que notre commune ne devienne pas une "baronnie"


Et c'est ainsi qu'un élu municipal, un peu trop respectueux des intérêts de l'ensemble des citoyens,

- n'est plus adjoint aux finances

- devient un "paria".

- dans une ville qu'il qualifie de "baronnie"

 

Baronie...Quelle ironie !
- avec toutes ces affaires en cours, affaires Bettencourt...

A faire la bête en cours, dans la Cour d'une aristocratie politique,
Avec Parti cul...E ... à quelques jours du 14 juillet !


Et cette chanson me trotte dans la tête...

Cette chanson de Jean Jacques Goldman


Et si j'étais né en 17 à Leidenstadt
Sur les ruines d'un champ de bataille
Aurais-je été meilleur ou pire que ces gens


Et cette chanson qui m'inspire cette crainte


Et si j'étais une Politique 100%
Sur les ruines d'un champ de bataille
Aurais-je été meilleur ou pire que ces gens...

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 11:52

Suite à un échange de mails avec un élu
- d'une autre ville;
- conseiller municipal mais lui de la majorité!
... son témoignage.

......................................................................
Légitimité d'élu ?

La légitimité d'élu, bonne question ,
je l'ai évidemment senti peut être plus que toi :
- j'étais le "petit jeune qui monte" dont tout le monde se méfiait même le chef...

Mon idée de la politique?
C'était me mettre au service de la population , au service de ma ville et mettre certaines de mes idées en application ...et là c'est le drame!

J'ai demandé des comptes à des adjoints, bien payés  sur leurs actiosn
- comme on le ferait dans chaque entreprise !
 j'ai reçu une fin de non recevoir!

Majorité municipale : juste suivre!
Au sein de la majorité aucun moyen de s'exprimer !
- il faut "suivre" ,
- lever la main même quand on est pas d'accord ,
- avaler des couleuvres.........

 et j'avoue qu'au bout de 1 an et demi, j'ai préféré démissionner;
démissionner  plutôt que
-  couvrir des actes (video surveillance inutile selon moi dans ma ville par exemple)
- servir de pots de fleur badgés du bleu blanc rouge tout au long de l'année
-  aligner des coupettes de champagne accompagnées de petits fours avec l'argent des contribuables...

et tout ça, en faisant croire aux gens qu'on travaille et oeuvre pour eux,
ce qui est une grande illusion!

Trop intègre?
Sans doute suis je trop intègre pour faire de la politique.....
 mais je ne vendrais pas/plus mes idées,

Alors que toi, au moins, dans l'opposition tu peux t'exprimer...

......................................................................

Enfin une première réponse à cette question : Elu.es d'opposition, à quoi ça sert?

Merci, cher ami.

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 20:47
Une autre voie pour faire entendre sa voix,
- c'est de participer à une manifestation.

Manifestation pour les Droits des Femmes. Samedi 17 octobre 2009.

Une adolescente sur le trottoir, à la recherche d’un regard approbateur: je peux le prendre ? demande-t-elle à son petit ami. Acquiescement du jeune homme… Il l’autorise ! Elle se saisit du tract des Chiennes de garde. La militante, à peine étonnée par cette réaction, continue sa distribution de tracts. Y’a du boulot !

Un long chemin reste à faire… mais il faut tenir.
Sans doute est-ce la pensée de cette vieille dame, courbée sur sa canne. Elle est dans le cortège.
Sans doute se souvient-elle de luttes anciennes, comme le droit à l’IVG ; et, aujourd’hui, elle reprend son bâton de pèlerin, sa pèlerine et sa canne !

Coïncidence ? Juste derrière elle trottine une fillette d’environ cinq ans.
La relève ! Les Droits des Femmes est un combat qui risque de durer, la crise n’étant jamais favorable pour les femmes.

Précarité, temps partiel imposé… sont des slogans criés par les Syndicats. Les Syndicats qui dénoncent aussi durant la manifestation, les patrons. Les patrons ! Que les patrons ! Pas les patronnes ? Juste l’utilisation du masculin ! Un tant soit peu sexiste. N’est-ce pas accepter, implicitement, que seuls les hommes sont des entrepreneurs, des chefs d’entreprise 

Et puis, il y a aussi les Politiques. Ils et elles sont là. Tant mieux !
Et cette déclaration d’un militant « Je suis socialiste, donc féministe ! » Et je pense à une ville de banlieue parisienne. Dans une ville de banlieue, pas une place ne porte un nom de femme ; dans cette ville, les prises de paroles des femmes au conseil municipal ne représentent que 10% du temps total ; dans cette ville, le remboursement des frais de garde pour les élu.es , pourtant prévu par la loi, n’ a pas fait l’objet d’une délibération (délibération nécessaire pour être appliqué)…. Or, dans cette ville, le Maire est socialiste !

Et voilà l’arrivée à Opéra !
L’opéra. Et cette pensée : c’est en 1681 que l’Opéra cesse d’être une troupe exclusivement masculine. Que de chemin parcouru depuis…

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 10:55
"Nous (notre groupe) votons pour... car c'est un voeu de la majorité"
- Ainsi s'exprime une conseillère municipale... de la majorité.

  Selon cette logique, je devrais déclarer :
"Je vote contre... car je suis dans l'opposition!"

Une nouvelle ère?


La séance du conseil municipal de septembre amorce une nouvelle ère:
- l'ère des régionales! des élections à venir...

Et l'air de rien, sur les 4H30 de la séance municipale
- deux heures d'invectives sur des sujets nationaux.

Du coup, je relis la définition donnée par Wikipédia:
le Conseil municipal est  « chargé de gérer, par ses délibérations, les affaires de la Commune"

Pas sûr !
Cet ajout: au conseil municipal, les élu.es ajustent leurs répliques pour la campagne des Régionales.
- comme au théâtre!

Et je me repose la question : que vais-je faire?

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 18:28
Frais de garde !
- Pour que les personnes seules avec enfant(s) puissent elles aussi participer à l'exercice de la démocratie;
et donc, devenir élu.es de leur ville ou village.
C'est ça, la représentativité!

Je questionne à ce sujet, la première adjointe;
La Première adjointe est, qui plus est, en charge du "Droits des Femmes".
Une interlocutrice privilégiée.


Sa réponse :
La prise en charge des frais de garde est prévue par la loi démocratie de proximité dans le statuts des élus.
Il faudrait faire une piqure de rappe
l.


En effet, la prise en charge est prévue par la loi.
Sous réserve que ce soit l'objet d'une délibération;
Sauf qu'au Conseil municipal de ma ville, ce n'est pas le cas!

Certes, je peux proposer une telle délibération;
mais si c'est moi (enfin mon groupe), elle sera refusée par la majorité ( et de même les deux autres groupes d'opposition) donc ça ne sert à rien.

La Première adjointe, en charge des Droits de la Femme, me répond:
je vais demander à ce que l'on voit cela à un prochain bureau municipal afin de faire voter une délibération c'est normal : s'il ya des oppositions je ne comprendrais pas pourquoi.

Au prochain conseil municipal,
C'est moi qui ne comprends pas!
Sur les 23 points prévus en séance, aucun ne concerne les frais de garde!

Les frais de garde en délibération pour la libération des Femmes, est-ce juste un texte jamais appliqué?

......................................................................
Pour info : le texte sur les frais de garde

La même loi (article L 2123-18-2 du CGCT) offre aux conseillers municipaux qui ne perçoivent pas d'indemnités de fonction la possibilité d'être remboursés des frais de garde d'enfants ou d'assistance aux personnes âgées, handicapées ou à celles qui ont besoin d'une aide personnelle à domicile, lorsque ces dépenses ont dû être engagées pour leur permettre de participer aux réunions mentionnées à l'article L 2123-1 du CGCT : séances plénières du conseil, commissions instituées par une délibération du conseil municipal et dont ils sont membres, assemblées délibérantes et bureaux des organismes dans lesquels ils représentent la collectivité. Cette faculté est subordonnée à une délibération du conseil municipal et à la présentation d'un état de frais, le remboursement ne pouvant excéder, par heure, le montant horaire du SMIC. Dans le même ordre d'idées, la commune peut accorder une aide financière au maire ou à l'adjoint (commune de 20 000 habitants au moins dans ce dernier cas) qui a interrompu son activité professionnelle pour exercer son mandat et qui utilise le chèque-service pour rémunérer des salariés chargés soit de la garde des enfants, soit de l'assistance aux personnes âgées, handicapées ou à celles qui ont besoin d'une aide personnelle à leur domicile
Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 18:03
Bientôt le prochain conseil municipal;

Ouverture de la séance à 20H30... et quelques minutes de retard.
Fin des délibérations vers minuit, une heure voire deux heures du matin.

Et une pensée pour toi,
- C'est toi qui va rester à la maison;
- C'est toi qui va garder les filles.

Seule avec mes enfants?
Et, si tu étais en déplacement;
et si nous étions divorcés, et moi chargée de la garde des enfants,
Et si... j'étais seule avec mes enfants, serait-il possible d'être conseillère municipale de ma ville?

Réponse négative !
- Commission de préparation du conseil municipal + séance du conseil
= au moins dix heures de baby sitting, tarif de nuit !
Donc bien au-delà de mon budget.

Riche représentativité?
Conclusion :
Pour être conseiller ou conseillère municipal, ou autre fonction d'élu.e,
prière d'avoir :
- un.e compagnon.ne pour garder les enfants
ou
- des revenus supérieurs à la moyenne
ou
- d'être sans enfant...

Bref, toute une partie de la population est écartée.

C'est ça, la représentativité?

Et comme ce sont les femmes qui sont :
- en majorité chargée de la garde des enfants;
- en majorité à percevoir l'API (Allocation Parent Isolé)
Ce sont encore les femmes les plus touchées par cette inégalité.


Enfin, le soir du Conseil, ce mot : Merci mon mari!
Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 21:44
Forum des associations.
ce samedi, comme dans beaucoup de villes.

J'y suis.
Et que vois-je?

Le Maire qui fait le tour des stands. Tous, l'un après l'autre.

Et il serre les mains. Toutes les mains!
- Les mains des bénévoles qui tiennent les stands;
- Les mains des habitants toujours contents ou pas contents,
- Les mains de ceux qui préparent des crêpes, de celles qui vendent des tartes...

Et le principe de précaution?

Pour moi, tout va bien; Pas de soucis!
Comme d'habitude,
je refuse de lui serrer la main.

- Voilà belle lurette que j'ai pris le Maire en grippe;
Tant et si bien que je ne risque pas d'être contaminée.

Et ce samedi, je me suis dis:
"Mieux vaut être impolie qu'au lit!"








Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 11:34
Rentrée scolaire pour mes filles
- Et les poux sont déjà là.

Retour de mon chat, parti traîné
- Et les puces sont sur lui.

Contre  "pou" et "puce", je m'attaque.

Et tout à coup, je pense à la politique.
Et plus particulièrement au discours de Bayrou, à la fin des Universités d'été.

Pouce!

- Est-ce le mélange de "pou" et "puce" ?
J'ai envie de crier "Pouce!"

- Crier "Pouce" plutôt deux fois qu'une.
Ce qui donne "pousse pousse".

Pousse pousse?
- une idée à développer en terme de transport non polluant.

Ne pas se laisser parasiter


Et je me souviens d'un conseil donné lorsque je perdais pied...
- ne te laisse pas parasiter par les ténors de la politique.
Suis juste tes convictions, tes idées!


Sereine, je me remets à chercher :
- des poux sur la tête de mes filles;
- des puces sur le pelage du chat !


Je me concentre... Même si j'ai envie d'inverser ce dernier verbe!
Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 19:10
Inscrite sur facebook,
Et cet extrait de message reçu

"c'est soit
- Le pied
- Ou pas le pied
Voir votre photo de votre profil FaceBook
Peut-on en savoir un peu plus sur vous ? Je promets de ne pas cafter aux RG (ca existe plus)"


Et je réponds:

Bonjour,

Que voulez-vous savoir?
Ma pointure : c'est du 40!

Qu'importe qui je suis...
d'ailleurs, je crois que nous sommes amis sur mon vrai ( en tout cas, vrai mon nom et prénom) autre part sur FB".


Et je signe de mon prénom.

Je signe de mon prénom ...


et ensuite, je m'étonne que ce nouvel ami puisse m'identifier.
Quelle naïve je suis!

Il a raison, l'auteur de ce message:
- les RG, ça n'existe plus... avec des profils comme moi sur facebook!!!
Repost 0
Published by Alia - dans Et je m'amuse
commenter cet article

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche