Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 17:22
magasin-1-mai-001.JPG1er mai : votre magasin sera ouvert...
Ouvert le matin ET l'après-midi.
 
C'est écrit sur l'affiche à l'entrée.
 
 
Et je me demande :
 
Qui va tenir la caisse, recevoir les clients venus chercher une boîte de petits pois, ce jour-là?

Des femmes; des femmes qui travaillent à temps partiel ... et qui cherchent à boucler leur fin de mois?
 

 
Et je me demande :
- Y'a-t-il domination de l'"Economique" sur le "Politique"?
 
Ou est-ce juste une perte de respect?
Car il est vrai qu'au niveau de ma ville, pour ce qui est du respect des salarié.es...

Ce souvenir:
 
Mars 2008 :
Deux dimanches successifs,  les élections.

Pour aider à la tenue des bureaux de vote;
Pour le nettoyage après fermeture, les bureaux de vote étant dans les cantines;
Pour la réception des enveloppes, des comptes, etc
 
Réquisition du personnel communal !
Sur la base du volontariat... mais il faut suffisamment de volontaires.

Et le troisième dimanche?
Et, que croyez-vous qu'il y eut, le troisième dimanche?
Ce dimanche qui était un dimanche de Pâques,
Ce dimanche, en plein après-midi :
  Le 1er Conseil municipal !

Avec des agents pour l'aménagement de la salle,
Avec les techniciens pour éviter toute panne de micros;
Avec les directeurs et directrices des différents sevices,
Avec la photographe, etc
Et donc, avec à nouveau, pour un troisième dimanche consécutif, le personnel municipal!
 
Du 1er conseil municipal au 1er mai, même impression.

Le Politique comme l'Economique veut vendre, se vendre :
-
L'intérêt prime sur le respect !
A celui ou celle qui ira acheter une boîte de petits pois, ce jour-là,
Honte à toi !

 

 
 
 
 
Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 22:07

Voilà quelques mois, en septembre dernier, j'imaginai aller au conseil municipal en burqa.
pas par conviction; juste pour des réactions.
Alors, j'attends la loi; et voici mes filles ce qui tient de profession de foi. 

 

Cet article a été supprimé;
ou très exactement transféré, changé;

Racourci à quelques 2000 signes
- pour être publié dans la Tribune de l'opposition du journal de ma ville;
- pour affirmer ma position contre la burqa, le niqab...

Et publié en intégralité sur mon blog;
- Mon autre blog, celui qui reprend mes prises de parole au conseil municipal.

J'étais d'autant plus décidée qu'à loccasion d'une Fête dans l'école de mes filles,
- deux femmes en burqa ( enfin, présumée femmes) étaient là, se pavanant.
- un mail envoyé à l'association des Musulmans de ma ville est resté sans réponse.
pourtant, dès qu'il s'agit d'une invitation pour l'aïd, le président m'appelle sur mon portable. 
Et là, silence ! alors, je me demande.

Silence de l'association musulmane de ma ville

Je me demande d'autant plus que les hommes ( que des hommes!) à la tête de cette association musulmane ont toujours déclaré, affirmé vouloir l'échange, la transparence.

Cette transparence qui m'avait semblé douteuse lorsque, juste quelques mois suite aux élections, cette association musulmane avait obtenu par la ville la vente à bas prix, d'un bâtiment.
Or, je ne crois pas aux coïncidences!

Cette transparence qui ne semble pas de mise avec cette absence de déclaration, de positionnement sur la burqa.
Se poser Pour ou Contre, est-ce si difficile?
- Oui, s'il s'agit de ménager la chèvre ( comprendre le Maire), et le chou ( les financeurs de cette association; ceux qui ont donné l'argent, tant d'argent pour l'achat, la rénovation / mise aux normes et l'entretien du bâtiment.

 

C'est avec plaisir que je constate la montée d'associations, de politiques se positionnant  contre la Burqa.

 

 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 20:30

Souvenirs

 

Voilà deux ans, j'écrivais:

 

............................................................................................................................................

Vais-je réussir à prendre la parole?
- Mon texte est prêt;
- Le Président du groupe est satisfait.

Mais :
- Oser lever la main pour demander la parole;
- Sentir les regards réprobateurs ( qu'est-ce qu'elle veut, celle là?)
- Parler dans le micro ( on entend pas ! Parlez plus fort!)
- Entendre les murmures hostiles de la majorité ( c'est un réflexe, chez eux.)
- Déceler les murmures du public... ( Isabelle, t'aurais pu venir!)
Tout ça n'est guère facile.

 .. ..................................................................................

 

Aujourd'hui :

 

- Mes textes sont prêts

je ne me contente plus d'une seule intervention.

- Le Président du groupe?

Nous sommes toujours côte à côte en conseil;

un temps, il m'a ignoré,

aujourd'hui, nous discutons même s'il garde une certaine rancoeur.

 

Pour ce qui est de :

 

- Lever la main?
J'hésite toujours; mon collègue me pousse...
Mais si, vas-y ! Pas de soucis!

il s'amuse d'avance; il me fait confiance.
Nous partageons la Présidence de notre groupe.

 

- Les regards réprobateurs?
Ce n'est plus : qu'est-ce qu'elle veut, celle là?
plutôt
qu'est-ce qu'elle va encore sortir, celle-là?

 

Mes interventions sont à l'image de ce blog, décalées.


Choisir un angle d'attaque; sans réponse prête possible.
Lire tous les documents, les annexes... et trouver la faille!

Et, toujours, toujours, poser la question de la place des femmes:

 

Un exemple :

Les subventions aux associations sportives

Combien d'adhérents, combien d'adhérentes?
Et donc,

Combien d'argent revient aux hommes; combien aux femmes?

 

Les murmures réprobateurs?
Maintenant, le Maire et ses aconseillers et conseillères m'écoutent!

Ce sont devenus des huées,

alors, je parle plus fort, ma voix s'amplifie dans le micro!

 

Des moments de tension auxquel succède un micro-climat.

Voix plus douce, tempérée et ce sont parfois des rires... pas toujours étouffés!

Je m'offre des jeux de mot; je fais de l'ironie!


 

Et dans le public, une fois : des applaudissements!

 

Là, j'ai baissé la tête!

Un peu honte de moi!

Se donner en spectacle, c'est pas trop mon truc.

 

Public clairsemé, fidèle avec lequel peu à peu j'ai tissé des liens.
Heuresement qu'ils et elles sont là. Merci!
Sinon, comme d'autres, j'aurais depuis longtemps démissionné.

 

 

 

  

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 17:04

Préparation du Conseil municipal.
- Pas motivée !


J'ai même oublié l'ordre du jour.
- Pas trouvé avant de partir...
( retrouvé dix jours plus tard, parmi les dessins des enfants)

Sauf que...

en arrivant devant  la Mairie;

en grimpant l'escalier au tapis rouge;

en entrant dans la salle du conseil;


Vous êtes là !

Et vous me gratifiez,
Qui d'un sourire;
Qui d'une poignée de main;
Qui de quelques mots...

 

Et je peux même récupérer  une photocopie de l'ordre du jour.

Et j'ai eu droit à deux euros !
( un spectateur qui avait besoin de monnaie à la séance précédente, pour le parking)

 

Alors, je rassemble mes notes;
Je lève la main...

 

Et la séance de théâtre du Conseil municipal commence.

J'ai même eu le droit à vos encouragements.

 

Merci à vous
( et d'aucuns, d'acunes se reconnaîtront)

 

Car ce n'est :
- ni parmi mes collègues d'opposition des autres groupes politiques,
- et surtout pas mes collègues de la Majorité

... que j'ai trouvé ce ressort à chaque fois.

 

Ressort... et je ressors sereine.


Grâce à vous, présent.es aux séances.

Même si j'ai toujours des difficultés à  prendre la parole.

 Souvenirs...

 

Et, bientôt, votre portrait!

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 15:34

Ce commentaire, sur mon blog,
- Article : Toi, dans l'opposition, tu peux t'exprimer.

 

  • bonjour
    moi aussi, conseillère municipale de la majorité, je viens de démissionner pour exactement les mêmes raisons ! plus en accord avec l opposition que la majorité, sans étiquette politique et ne souhaitant pas en avoir, j'ai accepté la proposition du maire quand il m a demandé de rejoindre son équipe par une énorme curiosité, et l 'envie d apporter ma contribution à la ville .. habituée à l'associatif, j ai cru que je pourrais faire quelque chose de constructif; a force de me heurter à l'immobilisme de l'équipe, et de ne pouvoir exprimer mes différences ... j'ai préféré fuir et les laisser continuer à jouer ensemble ... après cette expérience, je suis complétement dégoutée de la politique

 

Encore une démission! 

 

D'une conseillère;
- Quelle ville? je ne sais et qu'importe!
- Quelle tendance ? peu important!

 

Juste ce constat :
- encore une personne honnête, qui souhaitait s'investir dans sa ville, 

" faire quelque chose de constructif"


- encore une personne "complètement dégoûtée de la politique"

et, une femme de surcroît. Il y en a déjà tellement peu en Politique!,

Et donc, encore une qui démissionne!

 

 

Un goût amer.

 
Et je me demande :
- vais-je tenir encore 4 ans?
- vais-je me lasser du théâtre municipal?

 

Ne dois-je pas : "fuir et les laisser continuer à jouer ensemble"

 

D'ailleurs, pour le dernier conseil municipal, je suis partie les mains dans les poches....
J'avais même oublié l'ordre du jour; c'est pour dire !

Sauf que...
Vous étiez là;

Sauf que,
Je me suis mise en colère !
J'ai joué sans texte; du théâtre d'improvisation.

 

 

 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 12:59

Cloches?


-Les cloches vont passer?

- S'il te plaît ! Un peu de respect ma fille!

- Mais Maman...


Obligée de présenter mes excuses à ma fille;
elle parlait de Pâques, de cette histoire de cloches qui reviennent de Rome.


Je croyais qu'elle faisait allusion à la manifestation organisée par le Maire;
manifestation où les élu.es seront présent.es; en cortège; derrière lui!


Lui, le Maire qui se pavane comme un vrai coq.


Un coq
Sa dernière invention :   

Il a pondu "La chasse aux oeufs"

(après la chasse aux voix?)

 

Quoi que, pondre... pour un coq!


Le principe est simple :

Des oeufs cachés dans un Parc;

Puis un lâché des enfants avec des sacs en papier.
Mission : ramasser le plus d'oeufs en chocolat possible!


Et, surtout, des tracts, des annonces, des affiches...

Et lui en photo dessus.
Un coq, vous dis-je!


Poule aux oeufs d'or

poule-aux-oeufs-d-or.JPGUne copine m'appelle:

- La chasse aux oeufs, tu y vas?
Moi, j'ai dit à mes enfants : venez, nous allons ramasser nos impôts dans le Parc.


C'est vrai que nous, les habitants, nous sommes...

la Poule aux oeufs d'or.


Et cette réponse:
à ma copine, à mes filles.


- Non, nous n'irons pas!


Envie de rester enfermée dans ma coquille !
Et tant pis si je me retrouve... Chocolat!

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 14:46
Enfin le printemps !

Juste avant que se referme cette parenthèse,
(parenthèse qui m'a permis de chausser mes charentaises,
car pas de conseil municipal pendant deux mois)
ce bilan très personnel des élections régionales.



Que des hommes, Président de région;

- à deux exceptions près...

Que des paroles d'électeur dans Le Parisien,
supplément du samedi, veille du deuxième tour.
- Les électrices, on s'en fout?

Journal, celui là ou un autre,qui écrit :
"Valérie Pécresse battue;" puis parle ensuite de "claque électorale"?
- Tiens, encore une femme victime de violence!

Et, ensuite, un remaniement du gouvernement appelé "ballet ministériel"
- Ballet ministériel... et du balai !  pour les femmes?


Puis, encore et encore des débats entre hommes, pour les hommes...
- quoi que, pas toujours bonhomme, le ton?


Mais c'est le printemps !
alors :

fleur.jpg

Ne plus s'indigner du narcissisme
des hommes politiques en campagne;

mais

 profiter des narcisses
qui fleurissent dans les campagnes.

.........................................................................................

Réflexions liées aux régionales,
enfin quelques-unes...

Et j'ai voté Pikachu !
C'est plus que sérieux.

Régionales et transport : les femmes laissées sur le quai?
avant et après les élections, d'ailleurs!

Régionales : du château au Palais ?
Du château d'un maire qui veut aller au Palais de l'Elysée...
Tandis que des tentes sont installées dans la rue

Des tentes dans la cité
Et, avec ces tentes, ne manque que le tapis
( comprenne qui pourra)

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 10:21

Vote blanc :
pikachu- Prendre un dessin de ma fille,
- Déchirer son prénom,
- Le plier en 4,
Le mettre dans l'enveloppe
Et s'entendre dire " a voté"

C'est ainsi que Pikachu, un Pokémon, a eu une voix, hier soir, au bureau de vote.


Tel fut mon choix, lors du premier tour des régionales !
Est-ce me moquer du vote? de la démocratie ?
Est-ce par provocation?

NON.



D'ailleurs, ces élections furent l'occasion d'une leçon de civisme.
- Leçon de civisme pour mes filles; et d'autres enfants.

Le Bureau N°... alors que l'heure de la fermeture est proche.
J'arrive, en tant que scrutatrice;
Je resalue le Président du bureau de vote;
et quelques bisous à d'autres enfants.

Et commence la leçon de civisme.

- comment se déroule le vote;
1944, le Droit de vote pour les femmes,
la féministe ne peut s'empêcher !


- le rôle des assesseurs
mais non, pas ascenseur !

- l'isoloir, l'urne, le registre d'émargement, l'affichage...

Puis, le dépouillement

- la méthode
Les enveloppes en tas de 10 ?
Ben, parce que c'est plus facile!


- le calcul
Soit 427 enveloppes, combien de paquets de 10?
Pour les pourcentages, ce fut un peu plus laborieux.

- les procédures
Du "Je déclare le bureau de vote fermé"
( pas sûre que ce soit l'exacte formule - à vérifier)
à la proclamation des résultats.


Et, dans cette leçon de civisme, le  respect
- Interdiction de parler, de commenter...
- d'exprimer son opinion à l'ouverture des bulletins.

D'exprimer son opinion à l'ouverture des bulletins !
Mes filles regardent le dépouillement.
Elles savent.
Elles seules sont d'ailleurs dans la confidence.
Obligée - Trop peur qu'une s'exclame, involontairement d'ailleurs, par surprise:
Mais, Maman, c'est mon dessin!

Arrive l'enveloppe;
arrive cette feuille avec le dessin de Pikachu.

Pas un battement de cil;
Pas un sourire;
Entre elles, entre nous, juste un bref regard.

Et cette attitude réservée, gardée même lorsque les commentaires, les réflexions allaient bon train.

Bravo les filles!

 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 09:38
Scène de vie d'un jour d'élections

Avec ma fille:

J'ai fait mon devoir, j'ai fait mon devoir...

Lis-je sur FaceBook depuis ce dimanche matin de mars.

Et alors, moi aussi ! dis ma fille.
Même que c'était au pluriel : mes devoirs pour demain. Y'a école!

Avec mon mari:
J'ai fait mon devoir, j'ai fait mon devoir...
ont écrit plein de femmes sur FaceBook depuis ce dimanche matin de mars.
Ce qui m'a inspirée!

En début d'après-midi, j'ai donc déclaré à mon mari.
Je vais faire mon devoir. Tu viens?
Grand sourire de sa part...
... jusqu'à ce que je mette mes chaussures pour sortir.

Les élections sont un grand moment de jouissance.
Même si, parfois, ça se finit par une branlée...
- Une branlée pour les hommes politiques !

Finalement, tous les deux, nous sommes allés voter en fin de journée.


Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 10:56
Ce dimanche matin - Au téléphone.

- Salut Maman, ça va?
- ......
- il tient un bureau de vote?
On lui a demandé? Il a dit oui.

Ce dimanche matin, Papa, je suis fière de toi!

Et je comprends mieux pourquoi j'en suis là.
Merci à toi.
Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche