Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 17:54

Elections cantonales...  Je suis remplaçante - Pas candidate !

 

Pourquoi?

Etonnement de certains amis... politiques!

 

Comment leur expliquer? Et je pense aux Inconnus ! A ce sketch-là !

 

Il suffit de remplacer "Commniste" par "Mère investie en politique"!

Rappel : Je n'adhère à aucun parti.

 

 

 

Vendredi soir, cette conversation entre mes parents et mon mari
 (sans doute pendant que j'étais... dans la cuisine !)

 

- [Moi]  se présente pour les Cantonales. Elle est remplaçante.

- Ah bon ! répond ma mère.

 

Ce fut le seul commentaire... et depuis, ce sujet n'est plus abordé. Tabou !

 

Et je repense au lendemain des élections du 1er tour des municipales;
cette consolation suite à l'échec:

 

- Comme ça, tu vas pouvoir t'occuper de tes filles !

 

Sans commentaire.

Repost 0
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 17:02

Cantonales,

Et le rendez-vous est pris chez un photographe.

 

Et voilà !
L'habitude de montrer mes pieds sur FB et sur ce blog, m'a fait oublier ce point.

 

Même remplaçante, il faut une photo de moi.
Bien que remplaçante, ma figure s'affiche...  sur l'affiche.

Il paraît qu c'est obligatoire...  à vérifier.
Où vérifier? Je me le demande.

 

Enfin, trop tard pour pinailler sur ce point, juste ceette réflexion.


Pas question d'être :

- juste en dessous  du candidat
ça se voit !
- juste un médaillon, pareil à un pendentif
mais oui, ça c'est vu...

 

Et même pas question d'être plus petite que lui.
Nous sommes de la même taille!

 

Enfin, est-ce important tout ça?

 

Question à mon entourage et ce témoignage de ma fille;
Ma fille qui se souvient des élections précédentes...

- Oh la honte, Maman !
La honte quand il vont te voir, mes copains!

 

 

Repost 0
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 08:52

Dernier jour de dépôt pour les candidatures...

Et je me demande si des candidats
- candidats, le masculin est volontaire,

cherchent encore des remplaçantes...

 

Je sais en revanche que mon nom est déjà déposé en Préfecture.
- en tant que remplaçante, évidemment !

 

 

 Demain ou mercredi, les noms seront publiés dans le Journal.
- Le candidat + la remplaçante...

 

La remplaçante qui sera mise entre parenthèses,
comme lorsque l'on écrit au masculin et au féminin.

Sauf que moi, j'ai choisi une autre écriture !

Pour féminiser les mots, j'ai choisi de mettre un "point"...
- un point, ce qui donne par exemple, "élu.e" .

un point, ce qui ne sépare pas les homes et les femmes contrairement à cette forme-là d'écriture : élu/e

un point, qui pose l'égalité contrairement à cette forme-là d'écriture : éluE

 

Et pour ces élections cantonales, c'est d'ailleurs au nom de cette égalité,
- égalité Homme Femme, plus porteuse que la parité,que je me retrouve... remplaçante !

 

Suite à venir... quand l'affiche sera prête !
Prête mais pas diffusée ici, évidemment!

Repost 0
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 15:22

Dans ma ville, la campagne pour les cantonales s'accélère.

Comprendre que les candidats et candidates s'agglutinent devant les supermarchés.
- distribution de tracts...

 

Le fameux Head and Shoulders !
- qui fait hauuser les épaules de la remplaçante que je suis.

 

Et oui ! Finalement, je me suis décidée... et j'ai acceptée d'être remplaçante.

- pas candidate !
Avec une analyse à venir de ce "pourquoi pas moi", pourquoi juste remplaçante?

 

Et pendant ce temps-là, ce temps pluvieux !, avec le candidat pour lequel je suis rempalçante,
nous arpentons les rues, la cité...

Nous sommes sur le terrain, nous sommes d'accord sur ce point :
- une politique terre à terre; une démarche de terrain.

 

Un terrain boueux, au sens propre... et figuré !IMG_3363-copie-1.JPG

Repost 0
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 14:56

Cantonales - Quelques brèves lues sur FaceBook

Sur le mur de Caroline De Haas, de Osez le Féminisme
"Présentation des candidats aux cantonales du Cher. Pour l'homme (titulaire), on donne son CV politique. Pour la femme (suppléante), son statut conjugal et son nombre d'enfants".

Et ce commentaire, pour le moins surprenant :

"Suppléante & évidemment j'ai accepté que le nombre de gosses (5) apparaisse sur le matériel de campagne alors que le statut marital du titulaire n'y figure même pas. Déplaisant, pas flatteur, mais malheureusement porteur d'un point de vue électoral. La politique, c'est aussi du marketing.."

 

 

J'avoue qu'en lisant ça, je trouve la pillule à avaler.
- Pas la pillule contraceptive, évidemment.

Et je suis amère!

 

Tant qu'on y est, poussons le marketing politique plus loin.
Et pour les candidates, pe nombreuses, aurons-nos droit à des slogans tels que :

- Faites pénétrer dans l'urne, le bulletin de vote fécond !

- Candidate, je ne vous baiserai pas, j'ai déjà été baisée;
Pour preuve : mes enfants!

 

Sans commentaire ! L'utérus est un matériel politique...

 

A noter - Cette année, le mot "suppléant" est devenu "remplaçant"

 

 

 

 

Repost 0
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 14:44

Scène du quotidien

 

A propos des Cantonales... et de la campagne, cette discussion d'un soir, à table.

 

‎- Des tracteurs, des vaches, et des poules;
ça cacarde, ça caquette, il y a beaucoup de salades...

- Tu emmènes les filles au Salon de l'agriculture?  s'étonne mon mari.

Dire que je leur expliquais juste, à mes filles, comment se passe une campagne électorale...

 

Repost 0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 12:41

Et s'approche la date fatidique du dépôt des candidatures.

 

Et je lis les conseils publiés sur le journal, La nouvelle République

(article en intégralité ci-dessous).

 

il est question de

 

- suppléant

Suppléant? Tiens, je croyais que c'était des remplaçant.es

Ou  cette nouvelle appelation ne concerne-t-elle que certains cantons?

 

Et plus après, cette précision

- Les suppléants doivent être du sexe opposé aux candidats.

 

Sexe opposé :  les hommes contre les femmes?
"Sexe différent", appelation qui est d'ailleurs utilisée sur les documents de la Préfecture, est plus juste.

La campagne politique en Sologne serait-elle une chasse gardée
où même les femmes s'opposent à leur "candidat".

 

Leur candidat ! Car ne l'oublions pas :
Pour les cantonales, le féminin de "candidat" se dit "remplaçante"

 

........................................................................................................................................................;
 Loir et Cher - cantonales

Une semaine pour être candidat

15/02/2011 05:30

(0) partager

> Délais. Depuis lundi, les inscriptions pour les prochaines élections cantonales sont ouvertes en préfecture, bureau des élections, de 9 h à 12 h et de 14 h à 16 h. Elles prendront fin lundi prochain 21 février à 16 h. Une permanence sera assurée le samedi 19 février de 9 h à 12 h. Dans l'optique d'un second tour, les candidatures se feront du lundi 21 mars au mardi 22 mars à 16 h.

> Être candidat. Peut se déclarer candidate, toute personne âgée de 18 ans à la date du 19 mars. L'inscription sur les listes électorales est requise. Toutefois, en remplir les conditions est suffisant. Enfin, il faut habiter dans le département, ou alors régler une taxe foncière, taxe d'habitation... au 1 er janvier 2011 ou avoir hérité d'une propriété foncière.

> Être suppléant. Les suppléants doivent être du sexe opposé aux candidats.

> Affichage. Les emplacements d'affichage seront affectés par tirage au sort à l'issue de la période d'inscription.

> Élections. Les élections auront lieu les 20 et 27 mars.

> Être élu. Pour être élus, les candidats devront enregistrer la majorité des voix exprimées, à condition que ces voix représentent au moins 25 % des inscrits. Pour une triangulaire, le troisième candidat devra peser au moins 12,50 % des inscrits.

Repost 0
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 20:46

Cantonales - La campagne en action...

 

En action?
Plus exactement en faction, un militant du Maire de ma ville.

 

Militant? Militaire plutôt, puisqu'il obéit au doigt et à l'oeil au Maire de ma ville.

 

Il est là, debout, scotché le long des affiches.
Collé là par Monsieur le Maire...pour empêcher que les affiches ne soient décollées.

 

Les affiches de cette candidate, il y en a partout.

Même qu'il était envisagé de porter plainte.

 

Sauf que ça ne se fait pas....
Enfin, très exactement, ça ne se fat plus !

Puisque dans une autre ville, cette plainte s'est traduite par une formidable publicité.

 

www.lexpress.fr
Serge Méry, conseiller général apparenté PS d'Epinay-sur-Seine (93) a été interpellé par la police municipale en train de taguer dans un quartier de sa ville, révèle le site du Parisien.


Et moi, cette candidate, avec son sourire signal,
Et bien, cette candidate, je ne peux plus la voir en peinture !
Repost 0
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 21:43

Scène du quotidien

 

"Et les grenouilles, commençant à s'y habituer, hasardaient quelques notes grêles et timides..."

- Tu parles encore de la place des femmes en politique !
s'indigne mon mari.

- Pas du tout ! Je relis "La Mare au diable" de Georges Sand
m'insurge-je...

Réflexion faite, je me demande s'il n'a pas raison!

grenouille.jpg

Cantonales :
- Peu de femmes candidates

 

Et les quelques unes qui s'y lancent,
arrivent-elles à faire entendre leur voix?

 


Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 11:18

La dictature s'affiche...

Comprendre que dans les pays dictateurs, le dirigeant est partout;


Partout en photo !

- sur les murs des cafés, des bureaux...
- sur des panneaux dans les rues

 

Et encore,
- sur la Une des journaux ainsi que sur les pages suivantes.

 

C'est autre part, c'est dans d'autres pays et des gens se réunissent sur des places, se regroupent et font basculer les fleuves tranquilles de dictateurs... qui prennent la quille.

 

Et moi, ce matin, dès potron-minet dans ma ville,

- Sur la place, des hommes, des femmes et des enfants se sont regroupés.
- Départ en colonie de vacances, d'enfants, dont ma fille...

 

Et moi, ce matin, je vois :
- la photo du Maire, en grand, sur les panneaux municipaux
sur tous les panneaux municipaux...

Et encore,
- les affiches des candidats pour les cantonales, encore et encore.
toujours plus, toujours plus haut ( jusqu'au sommet de pylone, de ponts)

- les affiches avec toujours les mêmes candidats, les mêmes têtes...

 

Et je prends le journal de la région

- des interviews de candidats, les mêmes que ceux des affiches

- toujours les mêmes discours sorti de la même bouche des mêmes têtes...

 

Et je pense au journal municipal,

- la photo, le discours du Maire,

- la légende de la photo du discours du Maire...

 

La dictature s'affiche pour les cantonales...
Ecartés les Pas encartés?
Ecrasée la voix des gens... tandis que la voie s'ouvre pour les toujours plus grands.

 

Et je me demande si :

Sur une autre place, dans d'autres pays, d'autres gens ne nous montrent pas un exemple à suivre...

 


Repost 0

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche