Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 10:13

Elue Opposition Sénatoriales - L'élection dont on n'entend pas parler. La Chambre Haute de l'Assemblée nationale, n'intéresse guère... Alors, j'imagine cette accroche publicitaire :

Le Sénat, c'est la Chambre "hot" !

Et avec les commentaires suivant, dont celui-ci que je n'aurais pas imaginé :
- Qui vivra, viagra !


Ou encore,
- C'est la chambre d'hôtes... vu qu'ils sont tous potes, entre amis politiques.

Sans oublier, bien sûr, les prolongements avec les autres instances représentatives;
dont le Conseil Général...
- le Conseil Général, le point G du département...

Repost 0
Published by elueopposition - dans Politiques peu éthiques...
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 08:01

Le Silence

Faire le silence, c'est difficile à l'école. Alors, lorsqu'un élève parvient à attrapper le silence, il ne reparle plus pour pouvoir le garder. Mais si les élèves ne parlent pas, ils oublient les réponses ! Donc, ils doivent bavarder pour retrouver les réponses! et ça recommence...

Source - L'Encyclopédie des élèves - Définition de ma fille.

Et je souris en lisant ce travail scolaire réalisé par ma fille...

Le silence dans la classe politique, c'est exactement le même processus...
- Les Politiques se taisent un moment... puis ça recommence !

 

Et je m'étonne, toutefois, du silence à propos des sénatoriales...
- Dimanche, je dois aller voter "sauf cause légitime"...

je cherche toujours cependant ce qu'est en politique, cette fameusse "cause légitime".


Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 21:53

Elue Opposition

Sénatoriales - Est-il raisonnable d'aller voter pour des gens qui ensuite ne serviront à rien mais coûteront si chers aux contribuables?

C'est la question que je me pose...

 

Bref regard sur la liste et une impresssion de déjà-vu.
- Que des cumulards ou presque!

L'un est Maire, l'autre même déjà Député...

Et je dois quand même aller voter.

Pas de réponse à mon mail, pour savoir quelles sont les "causes légitimes", justifiant mon abstention à ce vote.
Et je n'ai pas envie de payer 100 euros d'amende.

Même si cette sanction n'est peut-être jamais appliquée... comme les sanctions pour absentéisme des sénateurs.
Comme il est stipulé sur un blog; un blog qui cite ses sources.

.
"Des sanctions pour pénaliser l'absentéisme sont prévues : trois absences consécutives en commission entraîne 700 € d'amende, mais elles ne sont jamais appliquées. Ainsi, les sénateurs font à leur guise et continuent de bénéficier de « super-privilèges ».


Et où il est encore précisé, juste avant :
 90 seulement d'entre eux assistent chaque semaine aux débats du Sénat, un tiers vient de temps à autre et le dernier tiers n'y met jamais les pieds.

Et, il est encore question, dans cet article, de

- combien gagne un sénateur?
- tous les privilèges des sénateurs?
- à quoi servent les sénateurs?
http://levengeurmasque.allmyblog.com/653-au-fait-combien-gagne-un-senateur.html


Et je me dis que refuser d'aller voter serait sans doute un acte citoyen...

 


Repost 0
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 15:37

Sénatoriales, obligation d'aller voter sinon je suis passible d'une amende de 100 euros.

C'est l'article L138 ou L318 du code électoral.. je ne sais plus.
Le Préfet de mon département non plus, semble-t-il... (voir article)

Pour ne pas écoper de cette amende, il faut... une cause légitime.

Et je me demande quelles peuvent être ces "causes légitimes".
Et mes recherches me mènent sur plein de blogs qui reprennent les textes sans préciser "les causes légitimes"
Et j'arrive à ça :

Article 11

(art. L. 318 et L. 447 du code électoral)


Montant de l'amende infligée aux électeurs n'ayant pas pris part au scrutin

Cet article tend à modifier les articles L. 318 et L. 447 du code électoral en vue de fixer à 100 euros ou 12 110 francs cfp le montant de l'amende infligée aux électeurs n'ayant pas pris part au scrutin.

Le Sénat étant élu au suffrage universel indirect afin de participer à l'exercice de la souveraineté et d'assurer son rôle constitutionnel de représentant des collectivités territoriales, les membres du collège électoral sénatorial ont le devoir d'élire les sénateurs. Les électeurs sénatoriaux bénéficient d'indemnités à ce titre (9).

La Commission a adopté cet article sans modification.


Et je n'ai toujours pas réponse à ma question :
- Qu'est-ce qui  peut être considéré comme une "cause légitime" ?

C'est une question... à cent balles? comme le montant de l'amende qui est de cent euros?

Et ce montant de cent euros me rappelle le vote censitaire...
- Sanction de 100 euros - Question à 100  balles - Vote censitaire
Tout en cent, et moi en sans - sans parti, sans sa voir à quoi ça sert, ces sénateurs et donc, ce vote de grands électeurs?


Repost 0
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 14:26

Ce dimanche, les élections sénatoriales...

Et avant d'aller plus en avant dans la lecture et le décryptage de la lettre obligation/ convocation / injonction pour aller voter, cette parenthèse.

Lu sur le Courrier des Maires, cette information :
© Sénat

Les candidats aux 170 sièges sur 348 mis en jeu lors des sénatoriales du 25 septembre ont désormais moins d'une semaine pour convaincre les grands électeurs qui pourraient, pour la première fois, ouvrir les portes du Sénat à une majorité de gauche, à sept mois de la présidentielle.


Ces élections, ça ne va rien changer ! Même s'il est question d'une majorité de gauche.
Rien changer  en ce qui concerne l'androcentrisme en politique.

Ainsi, ce point :

Le Président du Sénat ? Un homme, évidemment !

6 groupes politiques,
- avec 4 hommes Présidents de groupe et 1 ! une seule femme;
- avec un homme délégué

Les commissions? et à titre d'exemple, la commission aux affaires européennes.

La commission aux affaires européennes.
Le Président de cette commission au Sénat ? Un homme, évidemment !

Sur le site du Sénat, les noms sont classé par ordre alphabétique; Point sur les Vice-présidents :
BADRÉ Denis, Vice-Président - BERNARD-REYMOND Pierre, Vice-Président -BILLOUT Michel, Vice-Président  - FRANÇOIS-PONCET Jean, Vice-Président - BLANC Jacques, Vice-Président - de MONTESQUIOU Aymeri, Vice-Président - RIES Roland, Vice-Président -

Et BOURZAI Bernadette, Secrétaire - HERMANGE Marie-Thérèse, Secrétaire


Une commission, 1 homme Président, 7 hommes Vice Présidents - 2 femmes secrétaires...
Du bleu, du rose car l'impression d'être dans un rayon de jouets pour enfants.

Une carricature du sexisme... Sauf que c'est le Sénat !

Et l'on me demande, et l'on m'oblige à aller voter pour ça !

source senat.fr

 

Nom du groupe Nombre de membres Président
Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et des Sénateurs du Parti de Gauche Membres : 24
Présidente : Mme Nicole BORVO COHEN-SEAT
Groupe du Rassemblement Démocratique et Social Européen Membres : 18
Président : M. Yvon COLLIN
Groupe Socialiste Membres : 103
Apparentés : 8
Rattachés : 4
Total : 115
Président : M. Jean-Pierre BEL
Groupe Union centriste Membres : 29
Président : M. François ZOCCHETTO
Groupe Union pour un Mouvement Populaire Membres : 133
Apparentés : 4
Rattachés : 10
Total : 147
Président : M. Jean-Claude GAUDIN
Réunion administrative des Sénateurs ne figurant sur la liste d'aucun groupe Membres : 8
Délégué : M. Philippe ADNOT
Repost 0
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 07:50

Convocation pour les sénatoriales... et je tourne la page.
voir page première ici

Ainsi commence le verso :
- les dispositions de l'article L.318 du code électoral.
 
Cet article qui est expliqué, explicité...
"Tout membre du collège électoral qui, sans cause légitime , n'aura pas pris part au scrutin sénatorial, sera passible d'une amende d'un montant de 100 euros." avec précision, à nouveau, de l'article entre parenthèses : "article L138 du code électoral"

L138 du code électoral?

Et je me demande si l'absence pour faute de mode de garde pour les enfants peut être considéré comme cause légitime.

 

Recherche sur Google, en saisisssant "article L.138 du code électoral"; et je découvre :
- L'article R*138 concernant l'élection des délégués de liste;
ou encore
- une référence... au code forestier.

Y'aurait-il eu dyslexie entre article L.318 et L.138? Ce courrier, signé du Préfet, est-il fait à la va vite...
et je repense au livre de Zoé Sheppard "Absolument débordée"!
Nouvelle recherche, cette fois-ci, sur l'article L.318
Et là, d'emblée, j'arrive sur l'article de wikipédia sur le droit de vote.

Avec cet extrait  :

L'inscription sur les listes électorales est obligatoire[1], mais la participation aux scrutins ne l'est pas.

La seule exception à cette règle concerne l'élection des sénateurs, élus par un collège spécial de grands électeurs[2], qui, conformément aux dispositions de l'article L 318 du Code électoral, ont l'obligation de participer au scrutin sous peine d'amende de 10

0 €[3]

link http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_de_vote_en_France

C'est donc bien l'article L318 du code électoral.
Me reste donc à chercher, une fois corrigé ce courrier, les "causes légitimes" !

 

Repost 0
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 15:39

Et j'ai reçu une convocation pour les sénatoriales...

Les sénatoriales, cette élection dont personne ne parle.

Je suis conseillère municipale, je suis donc grand'électrice.
De fait ! Pas le choix ! Et je suis obligée d'aller voter...

C'est écrit sur la convocation.... même si c'est formulé de façon plus élégante:
""J'ai l'honneur de vous inviter à participer au scutin"

La réception de cette lettre est l'occasion de découvrir le décret N° 2011-530 du 17 mai 2011.
Enfin, plus exactement de le rédécouvrir... 

Ce décret N° 2011-530 du 17 mai 2011, c'était... deux conseils municipaux au mois de juin !
- un conseil municipal en urgence, pour l'élection des délégués de liste;
- un conseil municipal "classique".

Sur ce courrier-convocation-obligation, il est précisé :
"Les membres du collège électoral, lorsqu'ils sont députés, cpnseillers régionaux ou conseillers généraux, peuvent, en cas d'empêchement majeur, exercer leur droit de vote par procuration" avec stipulé la procédure.

Je constate donc qu'il y a deux catégories de "grands électeurs"
- les grands gands électeurs... et les petits grands électeurs.
Les premiers ont ce qui ressemble à... un passe droit; eux peuvent voter par "procuration".

Les grands gands électeurs... et les petits grands électeurs.

Et il y a encore une troisième catégorie, le troisième choix, serait-on tenté de dire:
- les délégués de liste.

Ces délégués de liste qui furent élus par les conseillers municipaux, les donc "petits grands électeurs";
Ces délégués de liste qui "en cas d'empêchement grave de participer au scrutin, d'en aviser immédiatement le maire de la commune, celui-ci devant attester du droit d'un suppléant à voter à sa place"

 

Tout est dans la nuance !
- Les grands ont des empêchements majeurs;
- Les petits, des empêchements graves.

Les grands ont droit à une procuration, les petits sont remplacés.
Les grands doivent écrire au Préfet, 48 heures avant le scrutin, les petits doivent s'adresser au Maire.

Autonome, je n'ai pas de remplaçant, je ne suis pas attachée à une liste...
Je dois aller voter.

Et je tourne la page; la page de cette lettre...
A suivre.

Repost 0
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 15:29

Elections, élections, élections...

Et j'écoute la radio ce matin, comme tous les matins, et il n'est question que d'élections.
- Les élections présidentielles...

Et pour ces élections présidentielles,
- les électionsdes Primaires socialistes...
Et les... érections de DSK, ai-je envie d'ajouter.


Et pendant ce temps-là, je reçoisdes invitations, des invitations pour des réunions...
Des réunions pour les sénatoriales.

Les sénatoriales ? Et il est temps pour moi d'en savoir un peu plus...

Les élections se déroulent ce dimanche, ce 25 septembre...
et je suis obligée d'aller voter !

Repost 0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 08:18

Sixième - La grande rentrée pour ma fille.

 Elue Opposition


Réunion
- sont présentées la médiatrice, l'assistante sociale, aide de je sais-plus-quoi, l'infirmière;
-  est excusé le médecin...
et le mot "difficultés" revient sans cesse.

Création d'un centre médico-social ?
- Non, juste le début de la réunion du collège dans la cité de ma ville.

Je me suis demandée si les mots "enseignement", "cours" et "travail scolaire" allaient être prononcés...

Un peu comme au conseil municipal,
... où je me demande si parfois, lors des séances municipales, les élus oublient qu'ils siègent-là, pour les gens, pour les habitants.

Il me faut cependant, expliciter davantage mes propos:
Ces professionnel.les de la santé, du social sont les bienvenues, mais de là à ne présenter que ce point; insister que sur les mots "difficultés", "problèmes" ... 
N'y a-t-il pas d'autres lieux ?

Image du collège de cité ?
Or, le collège ne devrait-il pas être justement le lieu où l'on cesse de parler "argent" ?

Sans compter l'infantilisation des parents,
(article à venir)

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 13:17

Rentrée scolaire
- les élèves sont les experts de demain.

Rentrée de DSK
- ce Politique est le "sexperd" d'aujourd'hui.


Et moi, je m'étonne de lire sur le site d'Europe 1 :
L'UMP agacée, le PS gêné, le clan DSK soulagé - Europe1.fr - Politique

 

Et Nafissatou, baisée ! ai-je envie de compléter.

Repost 0
Published by elueopposition - dans Politiques peu éthiques...
commenter cet article

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche