Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 11:52

Bénédicte ! Ce matin, je pense à Bénédicte.

C'est la veille des élections; c'est le deuxième tour des Présidentielles.
C'est dans ma ville,  c'est une histoire de bureau de vote.

Bénédicte, je ne te connais pas... Je me souviens juste d'avoir souligné, il y a fort longtemps, mon admiration pour toi.

Tu as quelque 20 ans;
Tu es assesseuse titulaire.
De quelles élections s'agissait-il? Je ne sais plus, il y en a tellement... ( élections en cours de mandat)

Et pour les élections présidentielles, tu réitères cet engagement, ce sens du sacrifice, ai-je presqu'envie d'écrire !
- A 20 ans, s'enfermer toute la journée dans un bureau de vote au lieu d'aller danser !

Oui mais voilà ! Bénédicte, on s'assoit dessus !
Comprendre qu'elle ne compte pas...

Bénédicte, ne sera pas assesseuse au 2eme tour des Présidentielles!
Et c'est ta mère qui l'explique:


.................................

Ma fille s'était positionnée pour les 2 tours.

Au premier  tour :
- elle n'est pas titulaire... Motif invoqué : trop jeune !

Trop jeune !?!? !! alors que depuis son plus jeune âge elle a suivi ses parents ...
et, surtout, 
Au dernières élections, elle était titulaire sans suppléant !

Au deuxième, tour :
Et bien là, pas de nouvelles ! C'est encore plus simple...
.................................

Bénédicte, quelque 20 ans nous séparent...

Et j'espère que tu continueras à t'investir, que tu réussiras à dépasser cette petitesse d'élus, de représentants de Parti qui se servent  de leurs militants, qui se servent des citoyens comme des pions... puis les jettent.

Moi non plus, je ne tiens pas de bureau de vote... les élus de la Majorité dans ma ville sont revenus... et donc, plus besoin de faire appel à l'opposition municipale... 

Avec mes 43 ans, j'ai appris en en rire tellement c'est bête et petit...
Toi, avec tes quelque 20 ans, je ne sais...


Bénédicte, cet article sur ce blog est pour toi...

Partager cet article
Repost0
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 11:19

Entendu ce matin aux infos, cette anecdote :
- Une erreur administrative dans un bureau de vote, un oubli et tous les bulletins sont annulés.

Et moi, je suis tranquille pour ce dimanche du deuxième tour :
- les élus de la Majorité sont de retour de vacances... donc, vacances pour l'Opposition ! Plus besoin de nous !

Toutefois, ce récapitulatif pour la tenue d'un bureau de vote... qui peut toujours servir à ceux ou celles qu n'ont pas u, comme dans ma ville, une réunion de préparation...
et c'est sûr qu'ils ne peuvent pas avoir eu une telle réunion puisque le Maire adjoint en charge des élections, faut reconnaître qu'il est unique dans le genre!


L'ouverture, l'horreur ou l'honneur, la Présidence d'un bureau
... c'est selon
autant créer un climat  convivial
Que ce soit avec les assesseurs, le personnel de la Mairie, vous êtes embarqué pour une journée ensemble !


Journée au bureau de vote - C'est prendre son temps

ça ne sert à rien de se presser, ne pas oublier:
Quand bien même il y a de l'attente, les gens sont contents..; même s'ils râlent .
Voter, ce n'est pas seulement une question d'expression politique, un acte de civisme,
c'est aussi : une occasion de sortir, de montrer son appartenance à sa cité.


Dépouillement - scruter pour trouver des scrutateurs autant de tables de dépouillement que d'isoloirs
Penser à demander :
Vous êtes libre ce soir?
je vous donne RDV à 20 heures...


La remise du PV ! Yes, terminé !  ça se passe à la Mairie, c'est le moment d'être soulagé !
Penser à dire :
Merci aux assesseurs, au personnel de la Mairie...
et surtout, être sûr que pas une signature ne manque...

Et quelques cas de figure :
- Non adms à voter - chien dans l'isoloir - enfants avec leur parent -  assesseurs titulaires et suppléant - les clés de l'urne - l'arrivée massive à 8 heures ( du matin et du soir) - le registre fermé - les délégués de liste...
la couleur du stylo au 1er tour - la couleur du stylo au 2eme tour...
Réunion de préparation

Partager cet article
Repost0
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 10:14

Facebook, et je mets une photo en ligne.

C'est une assemblée, deux Politiques dorment tandis que les sièges à côté sont vides.

Et de là, je me demande :
- de quelle chambre il s'agit? Sénat? Assemblée nationale?
et je m'interroge
- Pourquoi dormir en ces lieux?  un lit, c'est plus confortable..
et dans le prolongement,
- à quoi servent nos Politiques des hautes sphères?

De vives réactions, dont celle-ci :
- je ternis l'image des politiques...

Et encore une fois, j'exprime le besoin de répondre, de me justifier...

Pour ce qui est de détériorer l'image de nos représentants, hélas, j'en suis fortement déçue... C'est parce que j'étais en colère contre le Maire de ma ville ( motif : destru...ction d'une bibliothèque de quartier, dans une cité, entre autre) que je me suis engagé dans une campagne municipale; qu'à ma grande surprise, je me suis retrouvée conseillère...

Et de là, j'ai découvert le fonctionnement, la petitesse ( oui ! j'ose écrire la petitesse !) d'hommes qui s'épuisent à gérer leurs carrières politique, à plaire à "leur chef" pour ensuite, devenir Député ou Sénateur. Et pour ce faire, ils sont près à tous les compromis, à tous les coups promis, et les décisions prises ne le sont jamais que par calcul.

Pendant deux ans, je me suis battue au conseil municipal de ma ville pour une simple délibération - finalement votée, approuvée... deux ans à m'épuiser parce que c'est moi qui l'ai proposée, cette délibération; le seul motif : parce que je suis dans l'opposition ! Vous trouvez ça suffisant?

Alors oui, je ternis peut-être l'image des Politiques mais il faudrait peut-être se poser la question :
- je suis à la base ( la ville)
- je suis bénévole ( pas d'indemnité et c'est normal)
- j'assiste et participe aux séances municipales ( qui se terminent à minuit)
et aujourd'hui, je me dis que c'est juste un théâtre; et je crains que plus les enjeux sont importants ( au niveau des chambres), pire ce doit être.

Alors, c'est juste ce témoignage que je livre. Ce coup de colère qui n'est même plus contre le Maire de ma ville et qui s'adresse à tous les élus, quel que soit le Parti, des hautes sphères.


Et je me dis :
- Tiens, je n'ai jamas eu de réponse suite à mon mail ( un envoi, une relance) aux deux Sénateurs qui travaillent sur le statut de l'élu local...

Courrier aux deux Sénateurs sur "le statut de l'élu local"

Et cette absence de réponse, n'est-ce pas non plus ternir l'image des politiques?




Partager cet article
Repost0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 19:31

Et je découvre sur Mediapart, le Manifeste des Musulmans d'apparence.

Et l'envie de le signer ! surtout à la lecture de phrases tellement vraies !
comme celles-ci :
"Longtemps, nous avons pensé que la tentative de fabrication d’un musulman mythifié – tantôt marginal et assisté, tantôt menaçant et redouté – ne parviendrait pas à abuser nos concitoyens. Longtemps, nous avons espéré que cette supercherie ne résisterait pas à la démonstration quotidienne de notre diversité et de notre «banalité»"

Or, c'est justement ce Longtemps qui m'interpelle...  Longtemps,  les signataires de ce manifeste ont attendu... Et ils ont attendu quoi :

- Le temps des élections?

Ce Manifeste, à quelques heures du 2eme tour... et déjà l'impression qu'il est trop tard.

Il est écrit dans ce Manifeste des Musulmans d'apparence : une entreprise visant à imposer aux musulmans une singularité qu’ils ne se reconnaissent pas.

Cette entreprise s'écrit dans tous les sens... et je me souviens qu'il y a un an, j'étais sens dessus dessous.
Il y a un an, je devais remplir le dossier d'inscription pour l'entrée de ma fille au collège.

Et dans un collège public, laïc, il était demandé sur la fiche d'inscription :
- Votre enfant fait le ramadan Oui Non

Stigmatisation, fichage religieux de tout un collège; et de ma fille donc de 11 ans.
Et lorsque j'ai protesté, pas une réaction ! C'était normal...

Voir Laïcité lâcheté et maladresse

et tout le travail d'éducation auprès de ma fille...
: "Mon père est Marocain, je mange du porc et je ne fais pas non plus le ramadan"
Voici ce que ma fille a compris, nous préparons son entrée en sixième.
Je viens juste de fermer le livre de Gaston KELMAN : Je suis noir et je n'aime pas le manioc


Que ma fille ne tombe jamais dans le militantisme sectarisme comme ce cas récent, ici relate un ami Facebook

Et là, juste à la veille des élections, ce Manifeste des Musulmans d'apparence...
et je me pose la question, une'impression de déjà vu,

Et je comprends : C'est la Même démarche que pour les Féministes?  Les 150 Féministes qu signent 
Quand Ségolène s'égosillaient, elles se taisaient...

Des intérêts personnels? Des intérêts et début de pression pour être pris dans le gouvernement de M. Hollande?

Et moi je pense :
- Il grandit mon désintérêt pour ceux qui manipulent les Politiques qui eux-mêmes manipulent les auteur.es de Manifestes.

Les apparences sont décidément bien trompeuses...

Et dimanche, mon bulletin de vote ne changera pas,bulletin blanc
c'est celui-là
Pour rêver d'un autre monde...

Partager cet article
Repost0
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 23:07

Facétie Facebook...  Un ami de perdu que je ne connasse pas.

A quelques jours des élections, me voilà associée à un groupe de "l'amitié" de "François Hollande".
- Je n'ai rien demandé ! d'autant plus que mon bulletin de vote est sur mon mur Facebook, sur ce blog. Le voici

Polie, je suis toujours polie ! Je remercie pour l'invitation forcée à ce groupe
( notons que ce n'est plus une invitation, c'est de l'embrigadement !)
précisant ce non sens et invitant à aller sur mon mur, si besoin...

et cette réponse... en image :
factie-facebook-la-notion-d-ami-est-plus-que-flou.jpg
Rires !

Ce "Frédéric Crochet" est pour moi, un illustre inconnu.
- Pas souvenir d'une seule publication lue de lui... et donc encore moins d'un commentaire.

Ce "Frédéric Crochet" a-t-il pris le temps d'aller voir mon bulletin de vote? de se poser la question de mon positionnement?
- vu la célérité de sa réponse, écrit et acte, j'en doute...

Et je me pose la question :
Ce "Frédéric Crochet" est-il à l'image des mlitants, endoctrinés, avec oeillère... dans l'approche sectaire.
- Tu ne penses pas comme moi donc tu n'es pas mon amie.

Et je repense à cette candidate aux Présidentielles qui prône la haine envers ceux et celles qui sont différents...
or ce "Frédéric Crochet", dans ce geste, suit la même logique...

Je ne le connais pas?
- ou connasse ? vu son sectarisme et ce refus d'en savoir plus, de se poser des questions...

Et je me demande :
- Combien de "Frédéric Crochet" dans chaque parti politique?


Partager cet article
Repost0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 22:29

150 féministes appellent à voter pour M. Hollande.
lis-je ce matin, dans la presse.

Est-ce là un appel à l'arrière-garde? à une main électorale supplémentaire... au cas où.
- un peu comme dans le travail, l'appel aux femmes lorsqu'on manque de main d'oeuvre?

Les 150 Féministes qui appellent à voter M. Hollande, pourquoi diable ne se sont-elles pas manifestées avant?
Ni Ségolène Royal, ni Martine Aubry ne furent portées candidates... 
- S'égosiller maintenant quand Ségolène s'est tue?

Et je me demande :
- Suis-je encore féministe? Non !

Les Partis politques se servent des femmes...
"Osez le féminisme"? Le "Touche pas à mon pote" verson femmes et de l'an 2012?

Et je prépare mon bulletin de vote pour dimanche, le voici :
bulletin-blanc.jpg




Partager cet article
Repost0
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 11:15

1er mai !

Envie de respecter la tradition, et donc d'offrir un bouquet de muguet.
Sauf qu'il n'est plus possible de courir dans les bois, aux champs...
- les Auchan et autres grands magasins cernent la ville.

Peut-être sont-ils ouverts, ces magasins ce 1er mai?
- ouvert, et toute verte je suis à cette idée.

Idée qui me donne le vertige...
Et je pense à ces femmes déjà mal payées, à temps partiels, qui seront obligées, sollicitées pour aller travailler un jour férié.

Vertige pour une tige verte?
et je décide de recycler le bouquet de l'année dernière. 

Du bricolage, sans doute... tant que je ne mets pas les pieds dans un magasin de bricolage.  Magasin de bricolage, seul lieu où l'on trouve encore des castors...  des Castorama ! qui rongent ceux et celles obligés de travailler le dimanche et les jours fériés.

Et je me dis :
- Y'a vraiment quelque chose qui cloche...

muguet

Partager cet article
Repost0
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 10:46

Les 2ème tour? le vrai travail? un débat sur les débats... Soyons sérieux !
Décidément, nos Politiques sont bien loin des préoccupations des Français.

La question essentielle est :

- Quels sont les magasins ouverts le 1er mai ?

Avec, comme pour les élections, un deuxième tour essentiel, déterminant :
- Quels sont les magasins ouverts le 8 mai ?

Et moi je pense aux femmes,
car ce sont principalement des femmes,
- à temps partiel, à horaires hachés
qui vont travailler ce jour-là, pour quelques euros de plus...

... pour quelques imbéciles, heureux, voulant acheter une boîte de petits pois.

L'Auchan est au carrefour des  précipitations,
et dans ce brouillard de la consommation, les gens ont oublié d'y voir Leclerc?
 

Auchan plutôt que les champs? Lumière des néons plutôt que celle du soleil... et même le muguet a des clochettes sous plastique... et, dans un effroi, je repense à ce roman de fiction :  Le Meilleur des monde,

Le Meilleur des Mondes, de Aldous Huxley...
Où il est appris aux enfants à détester les roses.

Partager cet article
Repost0
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 10:39

Journée du Souvenir de la Déportation
Et ces remords de ne pas y être allée...


- Et alors ! Y'a des élus qu'on ne voit jamais ! Je le sais... à force de te suivre!
m'interpelle ma fille.

Et je crois qu'elle est soulagée. Moi aussi !

enfant-pluie-copie-1Elle se souvient de ce 11 novembre, sous la pluie.

Le 8 mai suivant,
elle avait été dispensée d'y assister.

A cause d'une Tribune !

Olga, je pense à toi. L'année dernière, je ne t'avais pas oublié... Par contre,

J'avais oublié que dans ma ville,
avec les notables, les Politiques,
Tout... tout est sali !

Tout est sali, même mes écrits pour saluer ton courage, dans la Tribune du journal de la ville..






- Et les cyclistes devaient se déporter... m'explique une amie, plus courageuse que moi. Elle, elle y est allée !
La voiture de Monsieur le Maire était garée sur la piste cyclable...

Partager cet article
Repost0
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 09:33

Journée Souvenir des Déportés... et je vais boycotter !

Je pense à Olga; Olga Bancic.
-  Toi, Olga...

Olga s'est battue pour la liberté; notre liberté...
et elle est oubliée de l'Histoire...

Olga,
- Olga Bancic faisait partie du Groupe Manouchian, celui de l'Affiche
- Olga Bancic, qui ne figure pas sur l’Affiche rouge,
- Olga Bancic, qui est la seule femme parmi les vingt-trois membres du groupe de Missak Manouchian
- Olga Bancic, arrêtée, déportée... puis condamnée à mort en 1944. A 32 ans.


Olga, j'ai une pensée pour toi; pour toi et pour toutes les femmes qui ont sacrifié, leur jeunesse, leur vie;
Et la vie, tu y tenais comme tu tenais à ta fille alors âgée de 4 ans.

Olga, cette lettre adressée à ta fille, par l'intermédaire de la Croix Rouge, 12 heures avant de mourir...

Ma chère petite fille, mon cher petit amour.

Ta mère écrit la dernière lettre, ma chère petite fille, demain à 6 heures, le 10 mai, je ne serai plus.
Mon amour, ne pleure pas, ta mère ne pleure pas non plus. Je meurs avec la conscience tranquille et avec toute la conviction que demain tu auras une vie et un avenir plus heureux que ta mère. Tu n’auras plus à souffrir. Sois fière de ta mère, mon petit amour. J’ai toujours ton image devant moi.
Je vais croire que tu verras ton père, j’ai l’espérance que lui aura un autre sort. Dis-lui que j’ai toujours pensé à lui comme à toi. Je vous aime de tout mon cœur. Tous les deux vous m’êtes chers. Ma chère enfant, ton père est, pour toi, une mère aussi. Il t’aime beaucoup.
Tu ne sentiras pas le manque de ta mère. Mon cher enfant, je finis ma lettre avec l’espérance que tu seras heureuse pour toute ta vie, avec ton père, avec tout le monde.
Je vous embrasse de tout mon cœur, beaucoup, beaucoup.
Adieu mon amour.
Ta mère


... et je vais boycotter !

Je voulais te rendre hommage. Dommage !
Et je regrette d'avoir publié cette Tribune...


J'a voulu te rendre hommage, Olga. J'ai écrit une Tribune sur toi, dans le journal de la ville...
J'ai voulu saluer ton courage. C'était il y a un an.

Et le Maire adjoint aux anciens combattants, et un colonel à la retraite me sont "tombés dessus".
- Le Maire adjont qui est intervenu en conseil municipal pour critiquer ma Tribune; tout un laïus pour demander un droit de réponse; puis il a écrit une Tribune en réponse à ma Tribune;
- Le colonel à la retraite avec un mail de menaces  "Félicitations très spéciales" et autres mots... un "vous êtes petite, très petite"

Toute une polémique...  ce que je ne voulais pas.

J'avais oublié que dans ma ville,
avec les notables, les Politiques,
Tout... tout est sali !

Certes, dans ma Tribune, j'avais commencé d'un ton badin, moqueur.

Commémorations du 8 mai. Il y a :
- le maire et son discours trop politisé ;  l'adjoint aux anciens combattants, qui préside, qui jubile  (ce moment, devant le monument, c'est son jour de gloire.) ;  les anciens combattants avec leurs médailles, leurs sourires et un petit mot sympa…

Que des hommes à l’honneur ! Et puis les autres… Et moi, moi qui pense à toi, Olga.


Ce ton ton badin, moqueur, décrivait l'exacte vérité.
- Oui, le Maire adjoint préside et jubile !

C'était juste un effet de style... juste pour dérouter.
 - la légereté du début... pour arriver à cette situation poignante :
Une femme qui écrit à sa fille de 4 ans; elle sait qu'il ne lui reste que 12 heurs à vivre...


Olga s'est battue pour la liberté; notre liberté...
et elle est oubliée de l'Histoire...

Je voulais lui rendre hommage. Dommage !
Et je regrette d'avoir publié cette Tribune...

J'avais oublié que dans ma ville,
avec les notables, les Politiques,
Tout... tout est sali !



Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche