Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 11:10

Elue Opposition

 
Des moutons, des chèvres, un âne, c'est la campagne...
Précision : la campagne, la vraie !
- Pas la campagne présidentielle...  Elle est terminée.
- Ni la campagne législtive... qui commence.
chevre-ane-mouton-les-elections-et-les-electeurs.jpg
Partager cet article
Repost0
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 09:05

Elue Opposition

- J'ai besoin de vous, m'écrit le Maire adjoint de ma ville.
C'est pour tenir un bureau de vote...

Et je me demande :
- les élus de la Majorité sont encore en vacances?


Il me faut lui répondre, l'envie d'écrire :
- Là, je suis à la campagne, la vraie !

Et je suis dans le déni ?
J'écoute le tweet des oiseaux, cent des nids...
car ce twwet lu ce matin - ce déni :
- Encore moins de femmes candidates qu'en 2007 pour les législatives...

Dépitée !
Le féminin de Député se dit Dépitée !

Partager cet article
Repost0
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 08:16

Scène du Quotidien

- La petite souris n'est pas passée ! proteste ma fille.
Sa dent est tombée; elle l'a mise hier soir, sous l'oreiller. Et, en dépit de ses rappels, j'ai complètement oublié de glisser une pièce de 2 euros...

Fautive, j'opte pour une excuse politicienne:
- Que veux-tu, avec la Gauche au pouvoir...

Froncement de sourcils chez ma fille, signe de profonde réflexion, qui en déduit :
- La souris préfère Hollande; c'est un fromage, c'est pour ça...

J'accuse le coup ( et le coût - 2 euros), et je me demande :
Ma fille aurait-elle plus d'humour que moi?

Partager cet article
Repost0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 08:31

C'est aujourd'hui que M. Hollande entre à l'Elysée; lui, le Président de la Parité...

Je consulte le programme de la matinée. Lecture de Le Parisien.

10 Heures
- Monsieur HOLLANDE raccompagne Monsieur SARKOZY.
Un homme remplace un homme...

10H45
Cérémonie très procolaire.
- Jean-Louis DEBRE, le Président du conseil constitutionnel, proclame les résultats.
- Jean-Louis GEORGELIN, remet le collier de grand maître.

Et je me dis :
D'habitude, des colliers comme ça, en or, c'est pour des maîtresses...

Mais c'est vrai que cette cérémonie débute entre hommes.... Peut-être y'aura-t-il quelques femmes parmi les 3080 invités?

Le Parisien précise qu'il y aura les dirigeants des 5 centrales syndicales...

Et je me demande :
Combien de femmes sur ces 5 dirigeants?

Car il est vrai que Le Parisien précise juste le nom d'un absent excusé : Bernard THIBAULT. Un homme encore !
- Laurence PARISOT, la Présidente du Medef.  Enfin trouvé le nom d'une femme !

Une femme coincée entre les 48 invités personnels du Président.

48 invités personnels, et Le Parisien donne quelques noms:

Des journalistes:
- Claude SERILLON, Bruno MASURE, Pierre LESCURE... Que des hommes !

- Des "hommes de théâtre",
Là pas d'ambiguîté, "hommes de théâtre" est-il écrit dans Le Parisien !

Et la liste continue avec Pierre BERGE,et s'allonge avec des responsables socialistes, les membres du staff de campagne... ... 

Que les noms de famille... Aubry, Valls, Moscovici, Le Foll, Lamdaoui, Meddha, Morelle...
 
Et je ne retiens de la liste que AUBRY
- Martine AUBRY, une deuxième femme !

Et Le Parisien poursuit avec quelques prix Nobel :
- Jean-Marie LE CLEZIO, Claude COHEN-TANNOUDJI

Le prénom Claude; et la deuxième fois, un espoir...
- si Claude était une femme... prénom maculin et féminin...
Mais fume ! Claude, c'est pas Madame Claude; Claude, c'est Saint Claude et le pays des pipes.


12H30
Retour à l'Elysée, la DS n'étant pas une divinité...
- Jean-Louis BEL, Le Président du Sénat
- MAUROY, FABIUS, CRESSON, JOSPIN, quatre ancien Ministres

- Edith CRESSON : la troisième femme, et ce sera la dernière citée par Le Parisien dans cette cérémonie...

Cérémonie qui se termine par un hommage à Jules FERRY... et la question en suspend :
- Qui sera le Premier ministre?
D'ailleurs, Le Parisien ne se donne même plus la peine d'écrire, même entre parenthèse) au féminin.

Trois Jean-Louis et deux Claude plus tard, je me dis :
 Une passation de pouvoir d'un homme à un homme, en compagnie d'hommes...



Partager cet article
Repost0
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 12:34

La 1ere Dame de France, que cette formulation est désuète, je trouve!  il  sera facile de savoir qui c'est...
- même si ce n'est pas facile de prononcer - et encore moins d'écrire ! son nom.

Voilà que M. SALVIAC, journaliste rugby-caustique à RTL, se retrouve licencié suite à un tweet licencieux !
Ce tweet-là :
"A toutes mes consoeurs, baisez utile, vous avez une chance de vous retrouver première Dame de France"

Et je repense aux Chiennes de Garde et le prix du Macho de l'année:

   
Y'aura pas de suspens, cette année ?
Maxime Valette, créateur de site internet, le gagnant 2012 est mis en concurrence ! Décidément, les temps sont durs !
Et Jean-François Khan? je me demande s'il regrette encore ses propos à l'égard de Nafissatou DIALLO, concernant l'affaire DSK...

DSK - Et les D sont jetés !
D comme DSK
D comme Dray;
- ce M. DRAY qui entre les deux tours des Présidentielles, avait fêté son anniversaire, avec, parmi ses invités, DSK !

Dray, jeté par la 1ere Dame
- dont ce n'est pas facile de prononcer - et encore moins d'écrire ! son nom.
comme je le lis dans Le Parisien "Julien Dray s’est présenté devant l’entrée du QG de François Hollande mercredi pour participer au pot offert par le président élu. Valérie Trierweiler s’est chargée elle-même de lui indiquer, fermement, la sortie." 10.05.2012, 04h58   

Voilà qui est efficace et ne pose pas question...
- le copié/ collé, voilà qui permet d'écrire le nom de la 1ere Dame sans se tromper !            

Et comme cela ne pose pas question, j'en pose une autre :  

Le 6 mai, le soir des élections... dans l'avion des journalistes Tulles - Le Bourget,
- combien d'hommes journalistes?
- combien de femmes journalistes?

Juste pour savoir : entre être dans les airs et s'envoyer en l'air ? 

Que ce "baiser utile" ne soit pas... si futile que ça!    

Partager cet article
Repost0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 17:27

Honte à moi !

Ce matin, aux cérémonies du 8 mai, cette réflexion que je fais à une amie :
- Non mais t'as vu le sac à main de la 1ere adjointe

Et cet après-midi pluvieux, je découvre cet article:

La toile maltraite un homme politique sur deux
et des réflexions sur justement, ces femmes politiques sur internet dont il n'est question que sous l'angle vestimentaire statut matrimonial et bien sûr, la question clé : est-ce une bonne mère?
Le lien - ICI - pour lire cet article...

Comme je ne puis présenter mes excuses à la 1ere adjointe,
- elle n'a pas entendu ma réflexion ! evidemment !

Et que je ne peux lui dire :
- désolée pour ma réflexion sur votre sac à main! Réflexion car je le trouve ridicule ! 

Et j'en suis d'autant plus désolée que j'ai tant d'autres façons d'exprimer le ridicule qui lui sied...
- comme cette intervention en conseil municipal
et ce "quand on est une femme et qu'on fait de la politique, il ne faut pas perdre son temps avec des interventions telles que les vôtres, Madame [mon nom]"; ce qui signifie implicitement, que les hommes élus, eux, peuvent dire n'importe quoi.
ou
- comme cette non intervention... toujours en conseil municipal
et ces deux ans de combat pour une délibération, délibération sur la possibilité de remboursement des frais de garde pour enfant.

Et j'ai honte !
Moi qui crois en l'égalité homme / femme,
Moi qui souhaite tant que les femmes soient plus présentes en politique,
Moi qui suis sensibilisée et sensible sur le sujet,
voilà que je moque de la 1ere adjointe à travers son sac à main...

Pas fière de moi ! Et je note tout le chemin qu'il ME reste à faire.

Partager cet article
Repost0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 09:25

8 mai - Explications pour les enfants...

Et pourquoi tu n'as pas école, aujourd'hui?

ai-je demandé à ma fille cadette.

- Parce que c'est un jour férié ! c'est tout !

Sait tout? et elle ne sait pas !
Zou ! Là voilà obligée de m'accompagner aux commémorations.

Dois-je préciser qu'elle fait une tête d'enterrement?
ça tombe bien, ça se déroule au cimetière...

Et je pense aux drapeaux; les drapeaux qui sentent la naphtaline...

Partager cet article
Repost0
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 23:02

Ainsi donc Monsieur Hollande est Président de la République.

- un homme remplace un homme...
Pas de changement !

Hier soir, je suis allée à la Mairie.
Voir les résultat dans ma ville, sentir l'ambiance te l'ambivalence des réactions.

L'envie de prendre une photo de la rue piétonne....
Il est 21H20, 22 heures,  Elle est déserte ! Complètement déserte.
Ce n'est qu'aux abords de la Mairie que le ville prend un peu de vie.
Pas de changement !

Dans la salle du conseil municipal, où sont annoncés les résultats, des drapeaux de l'extrême gauche s'agitent.
Et je pense à la nouvelle polémique qui se profile avec la présence des drapeaux Place de la Bastille...
Et je me dis que les drapeaux sont de toute façon portés par des vieux, en France. des vieux et très vieux même qui se retrouveront au cimetière.... Ils y seront demain, pour le 8 mai...
Pas de changement !

Et ces vieux, je ne crois pas qu'ils veulent qu'un Jeune tienne ces drapeaux qui sentent la naphtaline.
Et il est reproché en revanche, à d'autres jeunes de pouvoir brandir leur drapeau. Le drapeau dont ils peuvent se saisir sans réfléchir, sans souci de piétiner sur les plates bandes de ces Vieux... Agiter un drapeau comme on agite la main pour saluer. Un geste vivant...

Vivre, c'est rire; et ce soir de résultats d'élection, je discute avec S.  dans la salle du conseil municipal.
Discussion ponctuée par des hurlements qu'il pousse à l'annonce de résultats des différents bureaux de vote.
Il a 20 ans, il est mordu de politique au point de conserver tous les tracts...
Hier,il était de droite; aujourd'hui, il est de gauche... et j'ai surtout l'impression qu'il maîtrise la logique de nos Politicards.
Bref, il est ambitieux. Et il joue avec ceux qui voient en lui, un espoir : apporter du temps, des voix... 
Il vise les Municipales, et il ira vers celui qui lui donnera les plus belles promesses, un poste d'adjoint en échange de son travail. Sans se poser la question de savoir s'il défend ou non une cause juste. Finalement, il se positionne au-dessus des Partis, comme moi...mais en prenant le parti du plus offrant! Avec lui et la génération à venir, je pense :
Pas de changement !

Il pousse donc, ce jeune de 20 ans, des hurlements... brefs, sonores... qui sont repris par d'autres dans la salle.
Puis il se retourne vers moi, et il sourit d'un oeil complice
Ses hurlements saluent tantôt un score de M. Hollande; tantôt un score de Monsieur Sarkozy.
Lui-même ne sait pas... seule chose qu'il sait, cette démonstration qu'il voulait faire : la foule est bête.
Pas de changement !

Et ce lendemain de l'élection présidentielle, je discute avec un ami FB. Socialiste. Militant convaincu.
Une sympathie née des réseaux sociaux qui dure depuis plus d'un an maintenant.
Nous parlons du champagne bu... et il enchaîne ensuite :
"Tout reste à faire !
- Tout, c'est à dire?
Et sa réponse est la suivante :
Redonner l espoir a ceux dont la fin de mois commence de plus en plus tôt
Aux jeunes qui ne savent plus ce que c est que avoir un boulot
Aux femmes bloquees dans le temps partiel non choisis

Et comme il récit son discours de militant, je lui dis STOP !

Et je me demande : Pas de changement ?

Partager cet article
Repost0
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 11:49

- Tu vas devoir changer, Elue Opposition? Devenir elue Majorité !
ainsi m'interpelle une connexion Facebook.

Et obligée de lui préciser :

Elue Opposition,
c'est en lien avec le conseil municipal de ma ville; pas au niveau national.
c'est en opposition avec l'image de nos Politiques, et non en opposition liée à un Parti politique.

Elue Opposition reste donc Elue Opposition sans Droite / Gauche...
- Droite/ Gauche... et mettre un pied devant l'autre? Sauf que moi, je refuse de marcher au pas !

Et comme je l'ai déclaré en séance municipale :
"Je n'adhère à aucun Parti politique, je n'adhère à aucune association, même pas féministe"

Toutefois, avec ce nouveau Président de la République, l'envie de m'investir... et c'est ainsi que j'envisage de lui écrire.

bulletin blanc

 

Que pour des élections
-  pas les législatives, c'est trop tôt!  mais d'ici un an ou deux,


Que je sois capable de voter autre chose que...  Pokémon !


Ci-contre - mon bulletin de vote depuis les élections Régionales ressemble à ça :
- un dessin, avec un personnage Pokémon.

Et se pose la question :
- Comment se fait-il que j'en sois arrivée-là ?

Partager cet article
Repost0
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 09:31

- Que devient mon dessin?
m'interroge ma fille, en cette fin d'élection.

Son dessin qui me sert de bulletin de vote.


bulletin blancJe lui explique qu'il est épinglé.
- Epinglé avec une enveloppe de vote,
- Epinglé sur le dessus d'une grande enveloppe kraft
- Epinglé avec les autres bulletins nuls et blancs.


Et ce, tandis que les autres bulletins, les "classiques", ceux des candidats sont remis pêle-mêle dans la grande enveloppe kraft.

- Ton Pokémon, ma fille, a donc droit à un traitement différencié.
- Oui, mais ensuite? insiste-t-elle.

Voici un point que le Maire adjoint de ma ville n'a pas abordé.
Je connais l'avant, le pendant jusqu'à la phase finale ( la remie du PV) mais j'ignore tout du devenir des bulletins.

Grâce à Facebook, je pose ma question au Maire d'un village.
Là est la différence avec le Maire de ma ville. Dans ma ville, aussi sérieuses que sont mes demandes, notamment dans le cadre de mon mandat municipal, Monsieur le Maire ne daigne jamais me répondre !

Réponse et complément

Les enveloppes : elles sont récupérées par les Mairies.
- donc, elles vont resservir? Et c'est tant mieux vu le nombre de fois où il faut voter en France !

Les bulletins :  ils sont gardés dans les  grandes enveloppes kraft signées par le Président du bureau de vote, les assesseurs titulaire et le chef de bureau; et ce, pendant un an. C'est au cas où ! En cas d'e recours, ces bulletins seront recomptés.  Un an plus tard, ils sont transformés en confettis par les services du Ministère de l'Intérieur et brûlés comme les anciens billets de banques

Il s'agit bien sûr, des bulletins ayant servi à s'exprimer. Les autres, inutilisés, sont sans dote détruit dans la foulée.
Et me revient en mémoire, ce que racontait ma mère.
Dans son village, l'instituteur récupérait les bulletins non utilisés; il s'en servait pour les interrogations surprises,  Ces bulletins remplaçaient momentanément l'ardoise !  Et ma mère de se dire :
- Aujourd'hui, un instituteur ( elle ne dit pas "Professeur des écoles !") qui ferait ça serait mis à pied, dénoncé par les Parents d'élèves, la FCPE et la PEEP... Bref, ce serait le branle-bas de combat ! Dommage.

Les bulletins blancs ou nuls : un traitement spécial !
Ces bulletins-là sont mis à part. Ils partent en Préfecture... séparément. C'est donc pour cela qu'ils sont épinglés sur le dessus des enveloppes kraft !

Et là, je me demande : - Pourquoi ce traitement spécial ?
Les bulletins blancs ou nuls sont parfois plus nombreux que ceux de certains candidats !
Les bulletins blancs ou nuls sont toujours oubliés dans la présentation des résultats;

Et pourtant,
Les bulletins blancs ou nuls sont une expression; voire une très forte forme d'expression !
- Se déplacer, aller voter alors qu'on sait que son bulletin ne comptera pas...

C'est une signe d'engagement. Un signe fort !
- C'est dire "Messieurs les Politiques, revoyez votre copie ! "

Même s'il arrive à des leaders politiques d'encourager au vote blanc ou nul... mais ça, c'est toujours au deuxième tour !
ça, c'est de la stratégie politique... c'est autre chose. Jamais ces leaders n'encourageraient ces votes lancs et nuls dès le premier tour.

Ce traitement spécial des bulletins blancs ou nuls me pose donc question.
- Est-ce pour mieux les enfouir, les faire disparaître?

Ces bulletins blancs ou nuls sont tellement révélateurs !
Ces bulletins représentent ceux et celles qui veulent croire en la démocratie mais qui ne peuvent plus croire en ceux et celles qui accaparent le pouvoir?

Et ces élus des hautes sphères politiques, plutôt que de regarder en face l'abstention + les bulletins blancs, ferment les yeux pour mieux se bercer dans leurs illusions :
- Elu au suffrage universel...

Et j'explique à ma fille :
- tes dessins devenus mes bulletins... ton Pikachu, ton Evoli, ton Arceus, dorment dans un coin de la Préfecture de [la ville]
et j'ajoute, juste pour moi
- tes dessins devenus bulletins dorment... puisse y avoir un réveil !

Et je pense à ce Parti qui s'est créé:
- le Parti du vote blanc.




Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche