Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 09:01

Fête dans un quartier de ma ville.
De 14 heures à 23 heures; et je décide d'y aller vers 20 heures.

- 20 heures ? Pourquoi pas avant? me demande mon amie.
- #MVQC et Pas une tête ne dépasse ne seront plus là. Ou alors, ils seront noyés dans la masse; ils seront fatigués d'avoir serré des mains... 

Poste de secours
Mon amie et moi décidons de nous retrouver sur place. Place où se tient cette fête.
- T'es où? me SMS-t-elle.
J'arrive juste; je vois une tente qui se dresse, juste à l'entrée. Une tente blanche, des drapeaux...
- Poste de secours lui réponds-je. Pas le temps de développer. Envoyer un SMS en marchant vite, c'est compliqué.

Sans compter que chemin faisant, cette surprise !

Ce poste en avant garde de la Fête, ce n'est pas la Croix Rouge ! Ce ne sont pas les premiers secours...
C'est au secours ! 

#MVQC a fait installer une tente à l'entrée :  avec sa photo - en grand très grand; avec des drapeaux de son Parti : beaucoup de drapeaux; avec des militants dedans : beaucoup de militants....

#MVQC se sert de la Fête du quartier pour assurer sa propagande, faire campagne pour les municipales.

61 centimes - Les pièces jaunes
Petit tour sur la Fête, quelques Bonjour ! puis l'envie de se restaurer. Les stands sont tenus par des associations. Auparavant, il faut prendre des tickets. Et nous nous dirigeons vers la tente marquée "Mairie de [nom de la ville].

C'est la municipalité qui organise, gère - elle assure la main mise sur les associations. Besoin d'avoir un Président ou une Présidente qui se positionne en faveur du Maire pour tenir un stand, vendre....
Tout bénéfice !  Les bénéfices de cette vente vont à la Mairie qui le redistribue sous forme de subvention. Bénéfices pour le Maire, pas en argent ! 

  - 61 centimes la glace! s'étonne mon amie.
61 centimes la glace; 1,22 euros les "frites salade"...  (photo prise à venir)
Ces prix coûtants et... centimants - voire sentiments ! entraînent une belle pagaille. Pas facile de rendre la monnaie ! Beaucoup de pièces !

Et je demande, passant commande :
  - Qui a proposé ces tarifs ?
 Et j'apprends que les prix proposés aux gens sont imposés par la ville. L'Elu aux finances a dû réfléchir, cogiter, sortir des camemberts de toutes les couleurs, faire des hypothèses basses, hautes, Bref, il a dû procéder comme pour le budget de la ville - sauf que pour la ville, c'est toujours en milliers d'euros ! il a dû pinailler !

Pinailler et pinailler tant et plus qu'il en est arrivé à fixer ces prix ridicules.

Prix ridicules -
Ridiculement bas et tant mieux puisque chaque enfant aura sans doute eu droit à une glace, des frites...

Prix ridicules -
Car dur de rendre la monnaie, de compter pour le personnel de la Mairie....  et la file s'allonge; et les gens renoncent...

Et je me m'amuse:
Tiens, le Maire de ma ville joue à Bernadette Chirac; opération pièces jaunes?

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 09:17

Et c'est avec attention que jelis ce document. 

 NOTE sur  Les droits de l'opposition et la séparation des pouvoirs  au sein des collectivités territoriales - Allemagne – Italie - Pays-Bas – Suède

Quelque 70 pages  - un document du Sénat - mai 2013 - http://static.acteurspublics.fr/all/uploads/file/2013/05/29/etudeopposition.pdf 

Et voilà qui m'ouvre un nouvel horizon de réflexion
Sur ce blog, j'ai souent évoqué des retours d'élus municipaux du "Peuple des connecteurs"
- Comment ça se passe pour les élus dans les autres municipalités?
et tout particulièrement
- Comment ça se passe pour les élus dans l'opposition municipale? 
Ce comparatif m'a permis de me sentir moins seule depuis 5 ans, de relativiser même les outrances de #MCQC. 

Avec cette note, je découvre comment ça se passe dans d'autres villes d'Europe !
Enfin, en théorie... puisque ce ne sont que les textes, et non des témoignages d'élus municipaux en Allemagne, Suède, Italie et Pays Bas. Peut-être que leur vécu, au quotidien, est différent... Comme quoi, j'ai appris à ne plus prendre les belles règles posées au pied de la lettre pour argent comptant. En politique, les choses sont souvent biaisées. Des règles pour écrire droit mais les débordements sont là. Argent et pouvoir.. M'enfin !

Et je découvre 

Au moins 7 jours ouvrables avant une séance, les destinataires de la convocation reçoivent, à Cologne, un dossier relatif aux points à l’ordre du jour. En cas de non-respect de ce délai, les points en question ne peuvent être traités en séance sauf accord unanime des membres, ce qui confère un droit de veto à l’opposition.
Ce droit de veto et deux situations vécues:
- lorsque je n'avais pas reçu ma convocation; elle avait emprunté l'école
- lorsque mon collègue n'avait pas été convoqué et que les élus s'étaient livrés à cette mascarade : Vote et donc tenue du conseil municipal! 

La convocation et les documents 7 jours ouvrables avant une séance [à Cologne] mais encore mieux : 
un délai entre la remise de la convocation aux membres de l’assemblée et la tenue de la séance : 3 jours ouvrables (Milan),

-  10 jours avant la séance (La Haye), - 13 jours (Göteborg).

10 jours pour préparer le conseil ! Avoir le temps de poser des questions, demander des précisions, travailler ses choix, ses interventions... Voilà qui me laisse rêveuse ! Même si... deux hypothèses :
- soit les interventions sont mieux préparées, les élus sont concis... donc ils ne parlent pas pour ne rien dire;
- soit les interventions sont mieux préparés, les élus ont plus écrit donc ils lisent, lisent et lisent de longues diatribes..;

En Allemagne,  ce point :       le maire est assisté par des adjoints (Nebengeordneten) élus par l’assemblée délibérante pour 8 ans et placés à la tête des services communaux. Les postes à occuper font l’objet d’une description. Les personnes élues doivent disposer de toutes les compétences spécialisées requises et avoir une expérience suffisante. 
Pour ce qui est des compétences, restent toutes celles gâchées. Les adjoints sont avant tout répartis selon un marchandage entre "groupes politiques", donc Parti. Et ce constat: dans ma ville, il vaut parfois mieux ne rien dire pour rester adjoint... et je pense à la Preum'S et à l'Elu Géo...  

Pour ce qui est de la compétence du Maire mais encore de garde fou... garde fou car c'est à croire que le pouvoir peut rendre fou... ce point, en Italie.

Le maire peut être destitué à la suite de l’adoption d’une « motion de défiance » (mozione di sfiducia) de l’assemblée municipale .

Au dernier conseil municipal, le #MVQC a été mis "en minorité".  Mais encore, les élus de la Majorité, exception faite des Maires adjoints, ont perdu leur délégation. Je me demande si ce risque de destitution aurait canalisé, chez le #MVQC, ses excès de démonstration de sa toute puissance. La défiance se traduit par la méfiance... La méfiance du #MVQC ! Plus d'accès aux mails des autres élus ! Lui, juste Lui !

Toujours en Italie  
Le bureau de l’assemblée délibérante (ufficio di presidenza) est composé du président de cette assemblée et de quatre membres qu’elle élit, dont deux appartenant à l’opposition. 


Dans ma ville, il y a le bureau municipal. Le bureau municipal où ne sont conviés que les élus de la Majorité. Le bureau municipal est une clé de compréhension. je ne l'ai pas. Je suis dans l'opposition !
L'opposition n'est là que pour les commissions et ensuite les séances... quand tout est posé, décidé... les positions de vote prises. 

Et je me souviens : Dépôt de ma délibération sur la possibilité de remboursement des frais de garde;  je suis persuadée qu'elle va passer; et je découvre l'importance du bureau municipal. En bureau municipal, ma délibération fait l'objet de discussions, de longues discussions. 
Sans avoir les arguments en main. En bureau municipal, les élus ont décidé.  Sans avoir les arguments de demain. Ces arguments exposés le jour du conseil... exposés par moi... mais il était trop tard ! 

De tout ce document, je retiens surtout cette idée là "conférence des Présidents", qui existe en Italie.
A suivre.

............................................................

En aucun cas, il ne s'agit d'une synthèse de cette note. Juste des points relevés à la lecture du document en regard avec mon expérience en tant que conseillère municipale dans l'opposition.

A noter : En France, les élus dans l'opposition ont bien sûr des droits. 
- Droits à la formation
- Droit de s'exprimer dans le journal municipal
- Droit de déposer une délibération
- Droit d'être informé, d'obtenir les informations demandées, etc

Tous ces droits, des textes et des textes, sauf que ce ne sont... que des textes. 
- La mauvaise volonté, les calculs électoraux sont autant d'entraves à l'exercice de la démocratie au plus bas de l'échelle : la ville. 

A croire qu'il ne faudrait plus d'élections pour être dans une démocratie ?
 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 11:22

 

Scène du samedi matin.

Un appel de ma mère 


- Tiens donc! Est-ce pour le vide grenier du Comité de quartier Romo Ouest?

Non ! Au téléphone, ma mère me fait la lecture du journal au téléphone.  
- La Nouvelle République, page Romorantin ! 

Voici pourquoi : le Billet de Reine Claude. 
Loir-et-Cher - Romorantin-Lanthenay - Billet
  Fiction 01/06/2013 05:21

Ma mère m'a reconnue - Et le Maire ?

Amusée ma mère.
- par Reine Claude dont elle lit les billets régulièrement
- par ce billet qui forcément, lui évoque quelque chose. "

- C'est bien  de toi !
Ma mère connaît enfin mon pseudo intime : Elue Op'

 Et je me demande si le Sénateur Maire de Romorantin s'en amusera?
Je me demande s'il a plus d'humour que le maire de ma ville qui, lui, ne me connaît pas !  
 
Et je lis pour ma mère, la lettre envoyée au Maire de sa ville :
Et je la remets sur ce blog - là, ici - cette lettre écrite mercredi 29 mai... si elle veut la lire !

Monsieur le Sénateur Maire,

 Je suis déçue, déçue, déçue. Pas gaie, quoi ! ça rame à Romorantin – y’a rien ! Même pas le premier mariage gay.
Le premier mariage homo est un événement médiatique.  Même qu’en France, on va faire plus fort qu’en Angleterre… sans Prince Harry !

Comme le premier mariage homo ne pouvait pas se tenir dans la capitale - à cause des manif’… la capitale de la Sologne aurait été une solution idéale.

- Proche de Paris, accessible par le BA – ce petit train touristique. Enfin rentabilisé ! En une seule journée.

- Plein de coiffeurs !  pour les invités. Si, si, y’a même une vidéo sur You Tube qui en parle. Même que la vidéo, elle parle aussi de François et Claude…  Donc, ça coïncide. Comme quoi, tout est prêt pour la promotion touristique.

Ce mariage aurait pu se tenir au château de Beauvais – rebaptisé Beaux Gays pour l’occasion. Enfin valorisé ! Souvenez-vous, y’a plus de 20 ans de cela, vous vouliez transformer cette bâtisse et son pré en parc d’attraction.  Avec le Premier Mariage Gay, enfin la revanche contre Chambord ! 

Il ne se passe jamais rien à Romorantin.  Même que certains sont nostalgiques de l’époque de Bokassa et ses diamants ! C’est pas le vide grenier du Comité de quartier  certes très bien, de la semaine prochaine qui va créer l’événement !  Et sans vouloir enfoncer le clou – « la pose d’un clou » comme  annoncé sur le site officiel de la ville, ça vaut pas un clou ! Sur le plan médiatique, ça s’est traduit par quoi ? au mieux un article dans Le Petit Solognot ?

Alors, Monsieur Lorgeoux, je vous le dis, je vous l’écris : je suis déçue, déçue, déçue !

Sincèrement,

Elue Op’ 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 10:46

Salle de la mairie - se tient le Conseil municipal des jeunes, le conseil municipal des enfants.
Et je découvre comment ça s'organise, comment ça marche...

Brainstorming - Petits groupes de travail puis retour, choix... pour réalisation?


Primaires - Les primaires.

Les enfants du conseil municipal des jeunes, ce sont des primaires.
- Pas des Primaires !  ces élections avant les élections pour savoir qui sera élu avant le jour du vote.
- Pas des primaires ! ce qualificatif pas franchement élogieux qui s'associe souvent avec brut, militants en secte, etc
Des primaires, c'est-à-dire qui sont en primaire à l'école ! Du CP au CM2 ? à vérifier- et des collègiens. 

Le conseil des jeunes se tient dans la salle du conseil, en présence de deux élus. Enfin, trois ! Le respect du Maire, de l'adjointe au Maire à la Jeunesse  ? Voir juste avant, déjà évoquée la mobilisation... et motivation des élus.


Un micro pour les enfants !

Un animateur explique le déroulement de la séance - son commencement - un brainstorming !
- Que les enfants livrent leurs attentes, leurs envies, leurs idées; plein d'idées ! ce qu'ils aimeraient dans leur ville?

Silence ! Les enfants du conseil municipal des jeunes semblent intimidés. A moins qu'ils et elles ne soient déçus? C'est pas juste, ils et elles n'ont pas de micro... les deux élus, si ! et c'est sans doute plus amusant de parler dans un micro !

Les micros sont installés en cours de séance. 15 minutes plus tard. Pas sérieux ? Enfin, pas pris au sérieux, ce conseil municipal des jeunes? Les enfants, ils et elles aiment bien, parler dans un micro. Et je souris : deux fillettes se déplacent en fin de conseil pour s'approcher et pouvoir lire au tableau, l'une d'elles prend le micro sur la table. Ne le lâche pas ! Même si elle ne l'utilisera pas...

L'animateur se la joue !

L'animateur reprend sa question, encourage les enfants. Et il suggère même une idée.
- On peut faire du théâtre !
Et je pense au théâtre municipal, au vrai théâtre avec des vrais élus...

Peu à peu, les enfants se lancent. Ils et elles lèvent le doigt, s'expriment... Des mots simples, pas de longs discours ou de longues palabres. Du concret : accrobranche dans la forêt ! meilleur à la cantine ! un club d'échec. Les travaux dans la rue qui durent, Des commerces dans une rue. Etc

L'animateur a lancé les idées; dommage maintenant qu'il n'observe pas le silence.

L'animateur commente pour son propre compte
- L'accrobranche?  J'adore l'accrobranche, répond-il.
Je commence à compter ses "J'aime bien, j'adore"! Ce n'est pas son avis qu'on lui demande.

L'animateur influence les idées
- Un club d'échec. Je suis un champion du monde aux échecs !
Et alors, a-t-il été question d'un club élitiste? Ou veut-il le suggérer?

L'animateur est dans le jugement
Un enfant expose une idée, et il répond systématiquement :
- c'est bien ! c'est très bien ! Bonne idée, ça !
Ce qui signifie : que des idées sont bonnes, d'autres non... et que certains devraient la fermer? ou que d'autres du coup, n'ont pas besoin de l'ouvrir? ou ils et elles n'oseront peut-être pas.

Et parfois, il interprète.
Un enfant souhaite que lors des voyages scolaires, les professeurs soient remplacés par des animateurs.
- Des profs remplacés des animateurs? 
Et comme cet animateur de séance est plus que sympathique, il est facile d'imaginer l'idée sous jacente :
- Qu'on se marre en voyage avec les animateurs plutôt que de se coltiner les profs !

Or l'enfant poursuit avec son raisonnement - inattendu, je reconnais:
- Quand les profs sont en voyage avec leur classe, les élèves des autres classes n'ont pas cours. Et il trouve cela regrettable ! Voilà pourquoi il voudrait que ce soit des animateurs pour accompagner les voyages scolaires. Les profs pourraient assurer leur cours normalement. Sans préjudice pour les élèves au collège.
Cette deuxième partie n'est pas relevée. Sa suggestion est phagocitée par l'a priori de l'adulte et sa représentation.

Et je pense :
Il est excellent, l'animateur... excellent en tant qu'animateur !
- Il sait susciter l'enthousiasme, l'adhésion. Il crée l'ambiance...
or, ce conseil municipal des jeunes n'est pas un centre aéré... Il n'est pas le chef d'une meute de joyeux louveteaux...

Et, l'envie de dire :
Cet animateur, il devrait se présenter sur une liste aux municipales ! Il ferait un excellent élu...

Et les élus, d'ailleurs? les deux élus ont répondu aux questions des enfants. A suivre





Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 10:05

 

Salle du conseil municipal

Ma place - la main qui se lève- le doigt qui appuie sur la touche du micro - Prise de parole; Question posée : pertinente, claire.
Je suis admirative devant cette petite fille. Elle siège à ma place habituelle. J'assiste au Conseil municipal des enfants.

Le conseil municipal des enfants, j'y suis allée par simple curiosité.

- Invitation reçue
Tiens, les fois précédentes, je n'étais pas informée. Je découvrais la tenue et la teneur de ce conseil des enfants, un mois plus tard, dans la Pravda municipale. Question posée l'Elu Gentil : lui aussi ! Comme quoi, certains élus de la Majorité ne sont pas non plus dans les "petits papiers" du Maire. Les petits papiers, c'est une expression qui se traduit aussi au fond des urnes. Dans ce cas, on appelle ça "bulletin de vote".

- l'Elu Gentil, l'Elu Tournevis
Je pose cette question à l'Elu Gentil qui arrive comme moi, en cours de conseil. Il s'installe à la table qui préside, il présente ses excuses aux enfants. Pas toujours facile d'articuler vie professionnelle / vie politique. Que dire ? Moi aussi ! Moi aussi, je suis arrivée en retard. En revanche, je suis assise sur les chaises du public. L'Elu Gentil se relève, vient me voir : il me propose de m'installer à la table du conseil.
Je souris : ma place est prise par cette petite fille qui vient de prendre la parole. Je na la connais pas, cette petite fille; mais elle peut être fière d'elle. 
Je répond par la négative : oui, je ne suis pas fair-play. J'ai juste envie d'observer, de prendre des notes, d'être détachée. Pas actrice!

Et ne restent donc devant les enfants, que deux élus. Que deux élus ! L'Elu Tournevis et l'Elu Gentil.

Que deux élus !
Je regarde mon carton d'invitation. Ce carton avec en-tête le #MVQC et la Maire adjointe à la jeunesse. Eh oui ! l'Elu Géo était avant l'Elu en charge de la jeunesse... mais ça, c'était avant. Avant ! Terminé, maintenant ! Maintenant il est toujours Maire adjoint mais sans délégation !
- le #MVQC et la Maire adjointe à la jeunesse convoquent donc le conseil municipal des jeunes mais il et elle n'y assistent pas...

Quel manque de respect ! souligne un contact Facebook.
Et je suis obligée de répondre :
- Détrompez-vous, les enfants étaient vraiment très, très respectueux entre eux ! 

à suivre : comment se passe un conseil municipal des jeunes?


Repost 0
Published by elueopposition - dans Politiques peu éthiques...
commenter cet article
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 10:04

Lettre à Monsieur Lorgeoux, Monsieur le Sénateur Maire de Romorantin,

Monsieur le Sénateur Maire,

 Je suis déçue, déçue, déçue. Pas gaie, quoi ! ça rame à Romorantin – y’a rien ! Même pas le premier mariage gay.
Le premier mariage homo est un événement médiatique.  Même qu’en France, on va faire plus fort qu’en Angleterre… sans Prince Harry !

Comme le premier mariage homo ne pouvait pas se tenir dans la capitale - à cause des manif’… la capitale de la Sologne aurait été une solution idéale.

- Proche de Paris, accessible par le BA – ce petit train touristique. Enfin rentabilisé ! En une seule journée.

- Plein de coiffeurs !  pour les invités. Si, si, y’a même une vidéo sur You Tube qui en parle. Même que la vidéo, elle parle aussi de François et Claude…  Donc, ça coïncide. Comme quoi, tout est prêt pour la promotion touristique.

Ce mariage aurait pu se tenir au château de Beauvais – rebaptisé Beaux Gays pour l’occasion. Enfin valorisé ! Souvenez-vous, y’a plus de 20 ans de cela, vous vouliez transformer cette bâtisse et son pré en parc d’attraction.  Avec le Premier Mariage Gay, enfin la revanche contre Chambord ! 

Il ne se passe jamais rien à Romorantin.  Même que certains sont nostalgiques de l’époque de Bokassa et ses diamants ! C’est pas le vide grenier du Comité de quartier  certes très bien, de la semaine prochaine qui va créer l’événement !  Et sans vouloir enfoncer le clou – « la pose d’un clou » comme  annoncé sur le site officiel de la ville, ça vaut pas un clou ! Sur le plan médiatique, ça s’est traduit par quoi ? au mieux un article dans Le Petit Solognot ?

Alors, Monsieur Lorgeoux, je vous le dis, je vous l’écris : je suis déçue, déçue, déçue !

Sincèrement,

Elue Op’

La pose du clou
sur le site officiel de la ville  http://www.romorantin.com/?p=8617

La vidéo promotion 

avec les activités la nuit, les coiffeurs, le square 


Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 11:18

 Et je constate sur le site de la ville :
- Les élu.es de la Majorité ont perdu leur adresse e-mail !

Ce matin, besoin d'envoyer un mail à une Maire adjointe.
Voir ici la raison cette fois-ci, sérieuse : Feu tricolore et fils à l'air.

 Chaque élu de la Majorité pouvait jusque-là, être contacté par mail.
Il suffisait d'aller sur le site de la Mairie, de cliquer.  Le lien était assuré.

Or depuis que l'Elu Géo et l'Elue Photo ont gardé leur statut, écharpe de Maire adjoint, 
- les autres élu.es de la Majorité - sauf les Maires adjoints- ont perdu leur délégation 

Mais encore, je découvre  
- tous les élus ont perdu leur adresse mail. Tous, sans exception ! Adjoints compris, cette fois-ci.

Sont ils et sont elles mis sur un pied d'égalité avec les élus de l'opposition,
- les élus de l'Opposition qui n'ont jamais eu, leur adresse mail de diffusée sur le site.

Diffusée - dix fusées? 
Diffuser - oui, ça prend bien deux "f". Obligée de vérifier. Compte tenu de la légende qui explique le carré blanc à la place d'une photo de moi.

Cette légende stipule :  Sur la demande de Mme [mon nom], sa photo n'est pas difusée sur ce site" 

Et je demande donc par mail, la correction :
- Qu'un "x" et un "s" soient ajoutés, sans oublier l'espace, puisque ça donne "dix fusées"

L'humour, mon rempart face à cette montée de la dictature dans ma ville... Suite à la correction orthographique, je pose ensuite la question du POURQUOI?
- Pourquoi cette disparition des contacts mail?  Cette entrave à la liberté de communication, au sein même de son propre camp. De tous les élus, tous, sans exception !
- Pourquoi un seul contact ? Lui, le Maire, le Maître.
Et je me demande -  mais ça je ne l'écris pas - si c'est le Gang des Chiottards qui va être chargé de r
éceptionner, lire, relire, vérifier, transférer... 

Et je me souviens d'une réunion de quartier - il y a longtemps, bien avant 2008.
Un habitant qui arrive dans la salle - Qui demande à l'Elu en charge d'animer la réunion de quartier :
- Le Maire va-t-il venir?  
Et suite à la réponse négative, l'habitant s'en va... comme si un Maire adjoint ne comptait pas... 

Le lien entre les élus autre que le Maire et les habitants n'est plus assuré.
- Tout passe donc entre les mains du Maire... Tout ! 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Politiques peu éthiques...
commenter cet article
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 08:28

Dans ma ville - sur le chemin de l'école... et depuis plusieurs jours 
- C'est le feu tricolore, qui fonctionne... 
- Ces fils à l'air, c'est pour apprendre l'électricité aux enfants?
 

Avant, j'aurais envoyé de suite, un mail au service technique de la ville, à l'adjointe au Maire en charge de la circulation...
Avant !

Aujourd'hui, je n'ose plus!
- c'est au coeur de ma ville,
- c'est sur le chemin de l'école,
- c'est au ras des poussettes, avec le temps d'admirer - non, touchez pas les enfants ! que le petit bonhomme passe au vert. Le petit bonhomme, celui du feu, pas celui dans la poussette... 

C'est au coeur de ma ille mais c'est une route départementale.
Et il me sera donc répondu "c'est une route départementale"..  donc cela ne nous concerne pas".
Comme si je ne le savais pas... Tellement plus facile de prendre les gens pour des idiots. Sauf que je ne sais qui contacter au Département; qu'il est plus facile de s'adresser à un service de proximité qui saura, lui, transmettre l'information. 

Circulez, y'a rien à voir?  

Je suis de mauvaise foi! Non, ne pas jouer à ce rejet de responsabilité sur les autres.
Le "c'est à cause" des élus de la droite, la gauche, l'UMP, le PS, l'Etat, la Région, le Département,  de la politique actuelle ou des années précédentes -  cochez la bonne case -  n'est autre que le discours du #MVQC, du chef de file de l'opposition Pas une tête ne dépasse... bref, des Politiques. 

Ne pas faire comme eux ! 
 
Et ce matin, je vais donc aller vérifier ce qu'il en est... Zut ! Pour une fois que j'avais pris une journée de RTT rien que pour moi. Ce lundi, cette après-journée Fête des mères.  Avec cette note optimiste :
- Certains auront bien signalé le problème?

Ces fils à l'air, ce n'est pas un cours d'électricité, une nouvelle pédagogie  interactive? entre parents, enfants et l'école en chemin... Juste un cours de civisme... et je me dépêche de m'habiller pour aller faire mon devoir. Vérifier, informer.

Repost 0
Published by elueopposition - dans Trottoirs dans ma ville
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 10:03

Festival de Cannes 2014, je retiens : DSK monte le tapis rouge à Cannes

Et là, je me demande :
- Il va gagner la "palpe d'or" ? oh la main?

Dans "la catégorie Indécence", DSK et ceux et celles qui l'ont invité, acclamé et applaudit, est hors catégorie... 

Et une pensée pour Nafissatou Diallo. 

Pour Nafissatou Diallo, c'est la Fête des Mères. 
A Cannes, pour DSK, c'était la Fête pour un pervers?
 

Est-ce bien sérieux de le plonger dans un tel contexte, est-ce pour lui donner envie de recommencer :
- Après une salle de bain, une salle et  le bain... Le bain de foule  sur la Croisette? 

Et je repense au Maire d'une autre ville. Un Maire condamné suite au suicide de sa Directrice de communication;
- condamné une première fois puis en appel...
Un Maire dont les relations avec le personnel sont on ne peut plus dangereuses, toxiques, dramatiques :
- harcèlement moral, harcèlement au travail qui conduit jusqu'au suicide d'une salariée.... 

Et ce Maire va se représenter; ce Maire est candidat pour 2014...  

Lui permettre d'être candidat, recevoir l'investiture de son Parti, le PS, n'est-ce pas mettre en danger le personnel?
Le mettre en danger lui aussi? 
Il recommencera?  il pourra recommencer...  

pascal-buchet-et-si-il-recommence.jpg

Une peine de six mois de prison avec sursis a été prononcée jeudi en appel à l'encontre du maire PS de Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine) Pascal Buchet, reconnu coupable de harcèlement moral après le suicide d'une de ses collaboratrices en juillet 2007. 
Le maire, également premier secrétaire fédéral du PS des Hauts-de-Seine, était poursuivi avec sa directrice de cabinet pour avoir dénigré et surchargé de travail Jenny Sauvagnac, mère de deux jeunes enfants, alors qu'elle occupait le poste de directrice de la communication.

Le 4 juillet 2007, elle s'était défenestrée du haut de son appartement situé au septième étage.

Source Libération 5 avril 2012
http://www.liberation.fr/societe/01012400700-peine-alourdie-en-appel-pour-pascal-buchet-condamne-pour-harcelement-moral

 
Repost 0
Published by elue opposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 09:02

La Fête des Voisins, j'aime bien ! 
- Parce qu'on y va à pied !  Avec ceux qui vivent-là, ceux qui ont une clé. 

La Fête des voisins est organisée PAR les gens, POUR les gens. 
Pas de lourdeurs, de complexités organisationnelles.... pas d'enjeux politiques. Même si le Maire ient.
- Pas à pied, parce qu'il vient en voiture avec chauffeur. Voir ceux qui vivent-là...

La Fête des voisins, ça permet de se connaître.
De se connaître ou de se reconnaître, comprendre se rencontrer de nouveau. Une pause dans la course entre travail, enfants, etc  

De se reconnaître? Impossible avec des K-way, des capuches sur la tête. 
Comme il pleut, la Fête des voisins a été annulée. 

Enfin demain il fera beau... 
et  c'est aujourd'hui dimanche : - La Fête des Mères 

Des mères, pas du Maire ! Tout ne s'écrit pas au masculin signulier.

Et là, je ne suis pas contre le cumul, je souhaite, j'encourage le cumul. 
Le double statut :  Mère et Maire... 

Et je me demande combien de femmes seront en 2014 à la tête d'une commune...
- sauf dans les petits villages où ce ne sont que des em....



 

Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche