Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 07:30


-Pfff ! ils en sont à demander ce qu'est un BP !
Je suis en formation élu ( j'en ai parlé ici) ; je suis un atelier Savoir écrire - j'en ai besoin... Et voilà qu'une dame arrive. C'est l'ex Maire d'une ville. Elle pose, elle en impose avec sa réflexion :
- Un BP !

BP ? Non, ce n'est pas une station essence; BP? Non, ce n'est pas la Banque Populaire... même s'il est question d'argent. 
Je souris ! Je constate combien j'ai appris ! Même si le budget d'une ville, les finances, ce n'est pas mon truc... N'empêche, moi aussi je sais ce qu'est un BP !



Le budget d'une ville
Dès qu'il s'agit de budget, je sais que les débats vont être longs, ennuyeux au conseil municipal. Et avant même les débats, que la présentation du MAF sera encore plus longue.
Le MAF, le Maire adjoint aux finances, dont je n'ai pas dressé le portrait. 

Dès qu'il s'agit de budget, je sais que les débats vont être longs, ennuyeux au conseil municipal. 

Deux moments essentiels :
- Le DOB - Débat d'Orientation budgétaire
- Le Budget Primitif
 
Un point retenu
Les élus décident comment ils vont dépenser nos sous; et bien entendu, la ritournelle est :
- Y'en a jamais assez ! Et c'est la raison pour laquelle il ya toutes ces demandes de subventions....
mais ce sont toujours nos sous! Nos sous, à nous les habitants! Nos sous, nos impôts... 

Un jeu d'écriture
Nos impôts, nos sous et tout un jeu d'écriture. C'est à ça que sert la communauté d'agglomération. L'argent est versé dans une caisse commune, ensuite, chaque Maire se dépêche de puiser dans cette caisse. C'est le transfert des compétences... Les compétences : Qui dépensera le plus en plus beaux projets pour être réélu ! 

Ecriture personne(le)
Des projets, puis des grands bâtiments qui émergent ( et qui sont inaugurés juste avant les élections) et donc un besoin en personnel. Sauf que le personnel, ça ne s'inaugure pas...
ça, c'est ma lecture personnelle du budget! 


.....................................................................................

Quelques liens vers mon blog
- Comment conseillère municipale je vis le budget depuis 2008 lors des séances municipales?
 

Budget primitif… Ou plumitif

Article - 08/02/10 - budget primitif… Ou plumitif - budget primitif Grande délibération du Conseil municipal, le budget primitif revient chaque année; juste avant les hirondelles; juste avant le 31 mars…

Dob : un grand débat

Article - 18/12/08 - dob : un grand débat - Toujours en décembre Le dob D'abord : le dob est présenté C'est le Débat d'Orientation Budgétaire.- Un psychotrope !

Appel à X
 

Budget classé x

Article - 28/01/12 - budget classé X - Conseil municipal, et cette résolution de début d'année : - le budgetde ma ville ! M'accrocher, comprendre… Et donc, s'attaquer au pavé que représente le budget…  

 La pédagogie par l'humour !

 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 08:25


Septembre : négatif
Octobre : rien non plus !
Le nouveau groupe qui s'est constitué et déclaré au dernier conseil municipal n'a pas de Tribune dans le journal municipal. Je m'en suis inquiétée en ce début de rentrée. J'ai même envoyé un mail, puis un deuxième... à #MVQC, au GdC ( gang des Chiottards), à la Directrice de communication.
la Directrice de communication : Pourvu que ça ne l'oblige pas à faire des heures tard le soir. 

 

>  Bonjour,

>   >  Suite lecture attentive du journal municipal de septembre 2013, je suis étonnée de ne pas avoir trouvé la Tribune du nouveau groupe municipal qui s'est constitué.

>  - Groupe dont Madame [Nom de l'Elue Photo] est la Présidente, je crois. ( Enfin une femme ! Yes!)

>   

>  Puis-je en connaître les raisons ?

>  Je ne vois pas pourquoi je suis obligée d'envoyer ma littérature - sous peine de blanc à mon emplacement ( ce qui ne ferait pas sérieux) - tandis que le nouveau groupe en serait dispensé


Mes mails sont restés sans réponse !  J'ai donc contacté l'Elu Géo, pour savoir ce qu'il en était... 
- Pas de Tribune alors que son nouveau groupe l'a envoyée dans les délais, protestation de sa part...
Et mon appel l'arrangeait :
- Comment ai-je fait, moi, le groupe de Mon collègue et moi, pour avoir une Tribune?

Je me souviens d'un mail, je recherche... ce mail du Dir'de Cab'

A l’attention de tous les président(e)s de groupes du Conseil Municipal

>  Bonjour,  

>  Mme [mon nom] nous a fait part de la création d’un nouveau groupe politique au sein du Conseil Municipal de [ma ville], intitulé «Vivons [ma ville]», composé de M. [mon collègue] et de Mme [mon nom], présidente.

>   

> >  M. le Maire en informera officiellement le Conseil Municipal lors de sa séance du 25 mars prochain.

>  Nous devrons donc modifier légèrement notre RICM en son article 32 :

>  Version actuelle :

>  I. Les groupes d’opposition constitués en application de l’article 5 disposent dans le bulletin municipal d’une tribune libre pour exprimer leurs positions sur des questions d’intérêt communal. Le texte de chaque groupe est publié sous forme d’une colonne égale au sixième d’une page du bulletin municipal (hors mise en page), et devra être de 2000 signes espaces compris maximum. Il devra être adressé chaque mois dans les délais impartis par la direction de la communication.

>  Version proposée :

>  I. Les groupes d’opposition constitués en application de l’article 5 disposent dans le bulletin municipal d’une tribune libre pour exprimer leurs positions sur des questions d’intérêt communal. Le texte de chaque groupe est publié sous forme d’une colonne égale au septième d’une page du bulletin municipal (hors mise en page), et devra être de 2000 signes espaces compris maximum. Il devra être adressé chaque mois dans les délais impartis par la direction de la communication.

>  J’ai demandé au directeur de la Communication de me donner une nouvelle maquette de la page consacrée au Tribune et je ne manquerai pas de vous la faire parvenir.

Je n'ai donc fait aucune démarche particulière pour ma Tribune. L'Elue Photo et l'Elu Géo, eux, décident de déposer une plainte. Et même que l'Elu Géo m'explique que leur affaire sera étudiée dans les 48 heures...
Et dire que pour ma plainte, ( voir et j'ai porté plainte !) dix huit mois plus tard, je n'ai pas de nouvelles. Aucune nouvelle !
Vraiment efficaces, ils sont !  

Sauf que...
Leur affaire a été jugée; il semble qu'ils ont perdu... alors je réitère ma proposition :
- Que mon espace dans le journal municipal leur serve à écrire leur tribune...

Moi, j'aime la liberté d'expression;
je défends la liberté d'expression... de la Majorité municipale. 


 Et surtout, ça m'arrange... 
Parce qu'à force, chaque, mois cette Tribune...
parce que je ne veux pas que la Directrice de communication soit obligée de terminer trop tard...

Tribune municipale - j'sais pas quoi écrire… Et je copie…

 

Flemmarde ! m'a répondu l'Elu Géo à ma proposition.
Quelle sagacité ! 

 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 21:44



Samedi - Et je m'en vais prendre un café avec une amie.

Les militants font le siège, à l'entrée de la rue piétonne; 
et un siège sur lequel je m'assois dans le café à l'angle.
Bien positionnée pour les observer.

Observer la rue

Coup de hanche sur la droiite, flexion du genou sur la gauche, rotation des chevilles, crispation du mollet... Réussir à passer entre les Rouges et les Bleus - les militants - c'est un bon entraînement pour le ski !

C'est le constat, les gens esquivent les blousons bleus, les blousons rouges.

Et je note :
Celle qui distribue le plus de tracts est une dame d'un certain âge, placée juste après le groupe de militants. Et, signe distinctif : elle ne porte pas l'uniforme militant. 
Sans doute prend-elle les gens au dépourvu ! Le piéton, qui pensait avoir réussi à franchir le barrage, tombe sur elle ! Ayant baissé la garde, il ne peut refuser la feuille A4 de propagande. 

 Les visages des militants me sont familiers; et je revois quelques uns de la campagne précédentes. comme moi, ils ont vieilli. J'invite l'une à prendre un café. Avant de pénétrer dans le lieu, elle ôte son blouson, le plie sur ses genoux. Pas de propagande ou par pudeur ? Je ne sais.
Et commence la conversation sur le thème de prédilection : les enfants !

Une pause, puis elle retourne tracter. Surtout que #MVQC fait son apparition. 

Et je note :
#MVQC semble soucieux. Il affiche un air de Sénateur à la retraite. Il se donne l'air d'un seigneur arpentant ses terres. Il porte un parapluie au bras, alors qu'il ne pleut pas; alors qu'il ne va pas pleuvoir. Aurait-il peur qu'une nouvelle affaire ne lui tombe sur la tête? Ce sera en décembre, d'après la rumeur, qu'un nouvel orage va éclater dans le ciel de ma ville


#MVQC fait un signe aux gens de la terrasse; donc à mon amie et moi. Avant, il serait venue serrer chaque main. 

C'est l'Elu GnanGnan qui s'y colle ! Le nouveau candidat fait son apparition. D'un ton alerte. Il copie le costume, la couleur et les gestes du Mai(t)re.  Enfin, ces gestes d'avant. L'Elu Gnangan arrive et veut me serrer la main...

Sauf que je note :
stylo-copie-2.jpgMes mains sont comme mon cahier.

Mes mains sont  pleines d'encre !

Mon stylo a fui !

Mon cahier où je prends des notes
- Moi, l'elue si sérieuse en réunion... 

En réunion et en formation, cher DM. 
Encore des points à te préciser dans ta stratégie de campagne municipale.



 




 

 


 

  

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 18:22


- C'était bien ta formation? me demande ma fille...
qui m'explique dans la foulée :
- Moi, j'ai trouvé ça mieux qu'un conseil municipal!


Et je comprends qu'elle, sa soeur et son père ont donc mangé des pizzas en mon absence.
Un remake de "Pâte et télé" Ordre du jour : Pâtes et télé 

 

En formation, j'ai rencontré plein de gens... et même des élus ! 
Et ils et elles me demandent : Qui garde tes enfants?

Et je me demande :
- Ressemblent-ils aux élus de ma ville? 

Y'a-t-il là, un semblable à (je reprends dans l'ordre de réalisation de leur portrait)

- L'Elu Géo
 la ville, c'est le club Med;

- L'Elu Civil, la fonction, c'est sa consécration;

-L'Elue discrète
,
 son souci, c'est justement sa discrétion;

- L'Elu Gentil, c'est le roseau qui ne rompt pas...

L'Elue Photo Peu à dire pour l'illustrer

L'Elu Pas Une Tête Ne Dépasse 

- Mon ex-P Non renseignement pris, il n'était pas là

- La Preum'S
A-bso-lu-ment dé-bor-dée !

- l'Elu Périphrase 
Le gnan gnan chouchou de #MVQC
GnanGnan, c'est son nom de campagne... enfin, le nom que je lui donne désormais. J'ai décidé de mieux communiquer !

- L'Elu Tournevis
qui sait faire des pieds et des mains

- L'Elu commer(c)e,  
qui sait tout

- l'Elu loge
ou Merlin l'enchanteur...


Y'a-t-il là, dans chaque ville,

- Mon collègue le seul que j'appelle Collègue au conseil municipal... oui, il était là. Et, sincèrement, j'étais contente de le voir. 


Je me demande et je le demande... Oui,  l'on me parle de mon blog; et l'on me rappelle des articles lus et aimés... 
L'Elu Géo est toujours en tête des portraits les plus plebiscités... Mais il est aussi question d'autres acteurs...
 
 Et, en plus des élus, les gens me parlent des Chiottards
- qui s'étoffent, qui s'étouffent... comme dans ma ville
ou encore de la femme du Maire de ma ville mais pas du Domestique du député..

 

Et je ne sais toujours pas :
- ma ville est-elle comme les autres villes?

Repost 0
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 14:30

 

La Pravda municipale d'octobre 2013 est sortie ! 

Et je constate : c'est toujours le journal de #MVQC !

- Toujours son journal : sa photo, son nom partout ! 
- Un peu étonnée, il est peu en avant l'Elu GnanGnan. 
Précision si besoin, l'Elu GnanGnan n'est pas un nouveau portrait d'Elu, c'est le nouveau nom que je donne à l'Elu Périphrase. Vu son nouveau rôle, sa nouvelle notoriété... et ses affiches sorties


Dans le journal, y'a ma tribune
J'aurais pu chercher la Tribune du nouveau groupe; le nouveau groupe dans la Majorité; le groupe nouvellement créé par l'Elue Photo et l'Elu Géo... sauf qu'il n'en ont pas, de Tribune. C'est pas juste !

Et pourquoi, moi, je dois écrire une Tribune, et pas eux? 
Je fais une g... d'enterrement! Pas envie pour novembre d'envoyer une Tribune, puisque c'est comme ça.
Tribune et enterrement, je suis en harmonie :
 - Je passe avant les morts ! 


Dans un journal municipal, il y'a cette tribune



Élue Opposition, un blog

Dans six mois, les élections municipales. Les militants militent

mais savent-ils vraiment à quoi sert un Conseil municipal ?

Quel est le rôle d’un élu local ? Qui plus est, dans l’opposition…

Une réponse sur ce blog : www.conseilmunicipal.org

- Avec les acteurs : Le Mai(t)re, L’Élu Pas-une-tête-ne-dépasse,

l’Élu Gentil, la Preum’S, l’Ex-P, l’Élu Géo, l’Élu civil…

- Avec les grandes représentations théâtrales, enfin séances

municipales, et ses répliques chocs.

- Avec les grands moments, les élections, les commémorations,

les voeux… et les discours !

Sans oublier le quotidien, avec l’articulation vie politique et vie

personnelle.
 

Depuis mars 2008, @elueopposition tient son journal :

- entre les balbutiements du début pour prendre la parole

jusqu’à ses colères contre la démocratie locale qui lui semble,

parfois, malade ;

- entre ses maladresses et ses incompréhensions… et un peu

d’humour quand même.

Pour oser lever la tête, il faut mettre… les pieds dans le plat ?


 ..................................................

Et je remercie le Peuple des connecteurs. 
- Ce que j'ai écrit, ce que j'ai enfin dit !  

Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 07:21

Cher DM, 

Tu t'es décidé, tu te lances dans les Municipales dans ta ville. Avec ton affiche, ton communiqué de presse pour annoncer ta candidature. Comme programmé. Il te faut gagner en notoriété.

Que les gens te connaissent, t'identifient...
Sujet largement évoqué. Qui commence par connaître La stratégie pour perdre une élection

 

Et je reste convaincue que ces conseils, mes conseils, sont pertinents.

Dans ma ville - cas pratique
Dans ma ville, #MVQC n'est plus candidat (ça, je ne m'y attendais pas ! Rebondissement

#MVQC a désigné son chouchou pour lui succéder:
- le 11ème adjoint au Maire...
Et je me demande pourquoi ce n'est pas la Preum'S, pourquoi ce n'est pas dans l'ordre du tableau? 

Son chouchou - l'Elu Périphrase... l'Agnan, le Gnan Gnan
- L'Elu Périphrase, vu sa notoriété à venir, je l'appelle désormais L'Elu Gnan Gnan.

L'Elu Gnan Gnan, avec son affiche.

L'Elu Gnan Gnan va devenir objet publicitaire. 

L'Elu Gnan Gnan, il a depuis une semaine, son affiche.
Son affiche, on la retrouve partout, sur tout...
- Affichage sauvage... jusque sur des panneaux commerciaux, paraît-il.

L'Elu Gnan Gnan, il a la Pravda
- Sûr qu'il sera en photo, à côté du Maire, dans chaque numéro.


A suivre.




 

Repost 0
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 14:59

« Violence »  Mot saisi sur le moteur de recherche de mon blog...

 Plus de cinq ans que je tiens ce blog… Plus grand-chose à dire sur cette expérience de premier mandat. Surtout qu’il n’y a plus théâtre… enfin conseil municipal. 
Alors le temps de faire mon bilan.

Ce 2 octobre, c’est la Journée pour la non violence ; ou contre la violence… 

Et je pense Violences envers les femmes ; et je pense aux élues de ma ville qui gardent le silence :

Les hommes lèvent la main, les femmes gardent le silence…  Cette fameuse répartition des temps de parole Homme / Femme que je donne en début de séance municipale. Un rituel, mon rituel.


Et je me demande quelle place je donne à la violence sur mon blog… 

Ecrire fut souvent un exutoire... Ecrire pour ne plus y penser, passer à autre chose. Et relire, redécouvrir ce que j'ai écrit.

Cantonales... et cette affiche choc.

femmes-violenceAu début, j'ai cru à une campagne contre les violences faites aux femmes. 

Erreur ! il s'agit d'une affiche pour les cantonales, pour une candidate. 

Une affiche malmenée comme toutes les affiches dans mon canton.


La protection juridique ? Non ! Ce n'est pas le maire de ma ville qui me protège…

Article - 31/03/12 - indemnisés ! Et pour info : elle est passée ! Et je vais réussir à dépasser la violence d'une vidéo. - ce que j'ai ressenti comme une violence

Les réunions se cumulent… Et je ne suis pas la seule à traîner des pieds.

Article - 19/02/13 - une mine renfrognée, un silence réprobateur de la part de mon conjoint. C'est ça, la violence psychologique, une forme de violence conjugale trop souvent tue. … violence

 

Discours du maire de ma ville… Admirative ! Il a plus d'humour que moi

Article - 22/03/12 - Il a poursuivi en donnant des chiffres : inégalités salariales, nombre de femmes victimes de violence… Jusqu'à : Je crois qu’il est important, pour lutter contre ces…


Cette violence qui peut aller jusqu'aux larmes.

« Larmes »  Mot saisi sur le moteur de recherche de mon blog...
 

Des larmes aux armes!

Article - 28/01/11 - Des larmes aux armes! - Et je sens un certain malaise… La commission commence; c'est la préparation des points à l'ordre du jour du conseil. Il y a …

Des larmes aux armes - fin

Article - 30/01/11 - Des larmes aux armes - fin - Suite de l'article Des larmes aux armes J'arrive dans la salle de conseil municipal. - Blindée, cuirassée en dedans; - Extrême…

#municipales 2014 du sang, de la sueur et des larmes… Dans ma ville

#municipales 2014 du sang, de la sueur et des larmes… Dans ma ville

Article - 15/06/13 - #Municipales 2014 Du sang, de la sueur et des larmes… Dans ma ville - Mairie, le cirque s'installe sur la place… -Tu nous avais pas dit que tu avais conseil municipal! S… 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 14:00

Monsieur le Maire se promène. Un lundi après-midi. Même qu’il en informe les habitants de mon quartier. Dans la boîte aux lettres de chaque maison, de chaque appartement a été déposé un carton d’information.

Lundi, 16 h - Les Vieux

Monsieur le Maire commence sa promenade - cette promenade un lundi, à partir de 16 heures.
- 16 heures, l’heure du goûter ;
- 16 heures et il commence par le centre des P’tits Vieux.
Le centre dont la façade va être refaite. Pas la façade des P’tits Vieux, la façade du centre ! 
J’en ai déjà parlé ! Il est vrai qu’à 16 heures, un lundi, il ne risque pas de rencontrer autre chose que des P’tits Vieux.

Le Maire de ma ville s’attaque aux personnes fragiles pour avoir des voix. 
Aux personnes fragiles, isolées, seules… qui seront contentes de taper un brin de causette.


Le Maire de ma ville sait aussi qu’il doit les chouchouter, les P'tits Vieux. Ses P'tits Vieux ! 
Les chouchouter parce que, justement, "plus ça devient vieux, plus ça devient bête.. "
Je ne sais pas s'il chante en marchant, le Maire de ma ville... 

Au Forum des associations, le Maire de ma ville a rencontré une voisine ; une vieille voisine avec laquelle il a eu cet échange-là, peu ou prou.
- Vous me soutenez, n’est-ce pas ? Vous allez dire à vos copines de voter pour [présentation de l’Elu Périphrase]
- Oh, vous savez. Mes copines, maintenant, elles sont pour l’extrême droite. Oui, maintenant! Moi, je reste fidèle mais elles, elles votent extrême droite.
Sic !

Les Vieux puis les mères pour le Maire
Après les Vieux, les mères il rencontre le Maire dans sa tournée du quartier.
Pile poil à la sortie des écoles ; là où il y a beaucoup de femmes, surtout des femmes, qui viennent chercher leurs enfants. Elles viennent chercher leurs enfants parce qu’elles  ne sont pas sur un emploi ; parce qu’elles sont sur un poste à temps partiel…

Bref, des femmes qui font la sortie des écoles par  obligation et distraction.

Les Mères arrivent avant, elles restent après la cloche. La cloche – pas le Maire ! La cloche pour la sonnerie qui signifie que l’école est finie.

Le Maire de ma ville s’attaque aux personnes fragiles pour avoir des voix.
Aux personnes fragiles, isolées, seules… qui seront contentes de taper un brin de causette.

Monsieur le Maire, ensuite, il rentre chez lui... ou il va autre part... mais il ne se promène plus dans la quartier. Le Maire de ma ville, sa tournée dans le quartier ne s’adresse pas aux gens qui travaillent au-dehors, qui rentrent tard, qui courent après le bus et le temps.


Le Maire de ma ville fait dans le social…
La voie sociale pour avoir les voix électorales

Alors j'espère juste que le Maire de ma ville, #MVQC, aura eu affaire à quelques casse-c...

Une discussion avec le maire de ma ville : l'effet Kiss coule ! Un couple avec un couplet de jérémiades... Les faits casse c...

 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 15:20


J'ai mis mes pieds à Guidel... et j'ai posé mes guiboles
- comprendre, je me suis assise pour suivre les formations;
mais encore :
- pour comprendre, j'ai écouté les conversations off...

Assise tantôt sur un muret, sur un banc... 

Le silence de l'amer?
D'abord, je reviens sur l'ambiance :

- Pas d'éclats de voix, pas d'éclats de rire... 

Même les tenues vestimentaires sont austères... exception faite pour Danièle!

Danièle,  je ne la connais que via Facebook. Et je la remarque avec ses mocassins colorés, son panier...
comme quoi, faut pas mettre tout le monde dans le même panier! Sa tenue, en harmonie avec son sourire et sa vivacité,  donnait un peu de couleurs. 

Les discussions sont calmes, paisibles... à moins qu'il ne s'agisse de chuchotements - ce qui ne se dit pas à haute voix! La désapprobation? Le choix de M. Bayrou ? A moins que l'ambiance, la vraie ambiance, se trouvait plus loin. Pas dans le village. Sur le camping. Accès réservé au moins de 33 ans. 62  jeunes inscrits... Et je suis scotchée par un jeune venu exprès de Montpellier - Il a 16 ans... A 16 ans, c'est sûr que lui, il serait formaté pour voter. 

A 16 ans, il est venu : avion + train. Et là, pour le retour, il se dépêche de grimper dans la navette, le car pour la gare. Je le vois arriver. S'asseoir au fond. Il est essoufflé, il a couru. Il m'explique :
J'étais sur l'estrade. Je ne voulais pas y être parce que j'avais mon train à prendre...  
- Oui, pour le discours final. Il faut des jeunes sur la scène m'explique-t-il. Alors, j'y étais... Sauf qu'il fallait que je parte... Je me suis levé... Le garde du corps de M. Bayrou voulait que je reste, il m'a fait signe; mais j'ai insisté. Pourvu que je ne loupe pas mon train.


Discours, la cerise sur le gâteau
Il m'a demandé ce que je pensais, du discours de M. Bayrou. 

Ce discours, c'était donc le dimanche, vers 13 heures. Moi, j'ai bien aimé son discours. Même que j'ai repris deux fois du gâteau au chocolat. Oui, deux parts de gâteaux au chocolat ! Sans cerise dessus. Pendant son discours à M. Bayrou, j'étais au restaurant; il fallait bien que je mange avant de prendre le TGV (enfin, la navette pour la gare). 

Comme il y avait peu de monde, je suis allée me resservir de gâteau au chocolat. J'adore le gâteau au chocolat ! Et j'ai un peu mal au coeur. Pas à cause du gâteau, pas à cause du car... à cause de ce Jeune qui n'a pas mangé et avec lequel je parle... Il doit avoir faim ! 

 

Dans le restaurant du village, j'avais une pensée pour ces femmes qui travaillent le dimanche...
Ah! le travail le dimanche ! Et je me demande à quelle heure s'est terminé le discours de M. Bayrou ?
Le service de restauration aura été débordé, avec une longue file d'attente... comme le samedi soir? 

Et je me demande à quelle heure ces agents de restauration - des femmes majoritairement - auront fini leur journée. 

Les journalistes sont là

Son discours, qui clôturait ses Universités, j'aurais pu depuis, l'écouter ou le regarder sur internet; j'en ai eu quelques bribes à travers les posts sur facebook; je peux aussi en avoir l'analyse des journalistes... Ah ! les journalistes...

Et ces conversations entendues de militants- Extrait

L'air réjoui
- Tu as vu, ils sont tous là : TF1, le Petit Journal, Europe 1, LCP…  on va en parler, de ces Universités.  
L'air fâché
- Ah ! ils sont malins ces journalistes ! Ils ont le flair ! Quand j’ai vu qu’ils interrogeaient [nom non retenu de la personne], je me suis dit « C’est pas possible ! Quelles conneries il va encore raconter » Et pis tu sais, ça a duré !
L'air très fâché

- Les journalistes ? Ils ont attendu que les jeunes soient bourrés. Oui, le soir. Et de là, ils sont allés les interviewer. 

 Et je me demande :
Répondre aux journalistes, n'était-ce pas une application pratique d'un atelier :
- Gérer ses relations avec la presse. 

Je ne l'ai pas suivie, cette formation...  Je me suis plus intéressée à la stratégie de campagne municipale, à la communication. 
Communication ! Il n'est pas trop tard pour apprendre à communiquer avec les élus de ma ville...

Et je parle à Mon collègue, de son portrait.... et je n'ai plus honte d'écrire... J'assume ce que j'écris et nous tombons d'accord sur un point :
Le portrait le plus réussi, c'est celui de l'Elu Géo...  

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 11:00

Et je suis allée à Guidel. Guidel, village de Bretagne ; Guidel où s’est tenue ma formation ; Guidel où se sont tenues les Universités du Modem. Du deux en un !

Arrivée à Guidel, ce constat : beaucoup de bleu… bleu ciel. Pas la couleur du ciel – Il faisait plutôt gris. Le bleu ciel était sur les affiches, la couleur du bracelet d’identité, etc. L’impression que certains participants étaient amers… et à la mer, aussi ! Bleue, la mer ! Avec entre deux ateliers de formation, une promenade sur le bord de plage et les falaises. C’est très joli, Guidel.


Je suis arrivée le vendredi. Et je suis soulagée : je suis bien inscrite ! toujours peur d'un bug. A l'arrivée, deux files se forment : d'un côté, ceux inscrit avec l'organisme de formation, de l'autre, les sympathisants, militants, adhérents MODEM. 
De forte chance que ceux qui suivent la formation soient aussi Modem. Je ne le suis pas... Mais je suis - du verbe suivre ! la formation.

Formation des élus, un droit… Et il semble loin le temps où je cherchais une formation pour suivre une formation. Depuis, ce constat : les formations pour élus sont souvent liées à un Parti politique, très orientées. Ma formation à la Rochelle, juste après les Universités d’été du PS, m’en avait convaincue. A Guidel, j’associe l’aspect formation et les universités d’un Parti… chaque Parti organise ses universités. Je ne sais pas ce qu’est une « université de Parti politique »

Deux jours de route, un jour d'Université
Moi, je reste étonnée par tout ce monde, tous ces gens qui viennent pour une journée, sur le week-end… 
J’ai partagé le bungalow avec Claude, elle est arrivée le vendredi soir, vers 10 heures… et 11 heures de route. Et elle est repartie le dimanche matin. Elle est venue de Montpellier avec deux autres adhérents  Modem. 
 

guidel-salle-de-formation.jpg- Ce n’est pas la même ambiance que l’année dernière, ai-je entendu.
Je ne sais pas, je n’étais pas là. 

C’est vrai que les gens sont moroses. Morose ou No Rose ? Entre rose (PS) ou bleu (UMP) ou UDI (bleu pâle ?), le positionnement du Modem et de Monsieur Bayrou sont de tous les sujets de conversation.

Plus Rose donc morose? 

Les participants à cette Université se posent beaucoup de questions… ça tombe bien, il y a une salle What… Oups, Houat !

J'essaie de parler, de m'intégrer, de m'intéresser... 

On me demande mon avis. Moi, je préfère la mer, je ne fais pas de vagues, j’observe.  J’apprends. Après tout, je suis là pour ça, je suis en formation. Je ne fais pas de mousse… ni je vais dans la salle Mousse ! mais la salle Bannettes…

What
ou Houat ?
Bannettes - l’anagramme est « absentent »… ce qui n’est pas le cas. Présence non obligatoire, non surveillée mais ce n’est pas la peine. Moi, je gardais en mémoire une autre formation… Celle avec « l’Elu qui veut devenir Député européen ! »
J’interroge de ci de là. Les participants sont super actifs, sérieux, consciencieux. Y compris pour les élus. Cet aparté sur les élus, car leur frais de formation, de transport, d’hébergement sont pris en charge par la Collectivité.

Oui, ça me concerne. Ces trois jours à Guidel sont pris en charge par la Mairie. Pas de culpabilité !   Un élu formé, qu’il soit dans la Majorité ou l’Opposition, c’est vraiment mieux ! Sauf dans les petits villages où il n’y a  peu en budget formation mais les élus municipaux ont aussi un travail plus « humain »… ; où dans certaines villes où le Maire refuse ce droit  à l’opposition, juste à l’opposition. Histoire de dire non et de faire des histoires.
Dans ma ville, #MVQC n’est pas contrariant. Il faut rendre à César ce qui est à #MVQC, d’où ma présence dans ce village de Bretagne. Pas d’Alesia, pas de jetée de bouclier sur ce point-là.


Les élus sont sérieux, studieux ! J’insiste car il serait facile de venir à Guidel trois jours et de rester à bronzer, flâner dehors…  Or les élus étaient très demandeurs, frustrés parfois de ne pouvoir participer à tous les ateliers.
Je me suis concentrée sur tout ce qui a trait à la stratégie pour les Municipales. Et plus encore, sur mon positionnement, sur moi,  lors d’un entretien individuel avec un coach…

Entretien individuel avec ce coach… et je formule à haute voix ce que je sais, ce que j’espère, ce que je suis prête à accepter… Et je regarde au loin la falaise… La falaise, les rochers et leurs saillies, leurs pics qui s’arrondissent, se polissent… et ces pointes étranges, décalées qui acceptent peu à peu de se fondre dans le paysage.

A suivre - les Universités Modem à Guidel - Vu de l'intérieur

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche