Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 21:20

A couteaux tirés, la campagne municipale dans ma ville...
- Expression au figurée... Quoi que... 

Et moi, je me dis :
- Ne restent plus que quelques semaines...

Sept semaines? Et je me souviens d'avoir écrit dans mon Journal de la campagne 2008:

 

Sept semaines

Toujours fin janvier

Sept semaines
Réunion de la semaine... [La tête de liste] motive ses troupes.

"Sept semaines, sept semaines..." répète-t-il pendant la réunion.

Je pense à "Blanche Neige et les sept nains." Ou, plus exactement à mes filles.
Je n'ai pas terminé de leur raconter cette histoire : une version un peu différente.... Féministe !

" Sept semaines. Les faits sont là.... " continue [La tête de liste]
Les fées ? Justement, je voulais leur expliquer à mes filles qu'elles sont bien nulles de se contenter de changer des citrouilles en carosses...

"Sept semains... et chaque voix compte... " poursuit [La tête de liste]
Les contes ? Ils permettent quand-même de rêver.

Brusque retour à la réalité.
Arrive enfin la fin de la réunion avec la distribution des tâches.

Et là, c'est l'impression de recevoir un coup de bambou - bambou et non baguette magique.

Toutes ces choses à faire : une vidéo, finaliser le programme, distribuer un nouveau tract, préparer les réunions pobliques...  Tout ça, et ce n'est pas sur  " sept semaines" ...

mais un boulot à terminer cette semaine! 

...................................................................................

Et je me demande quelle était la version féministe de Blanche Neige? Je ne crois jamais en avoir lu ou inventé une à mes filles... Et, c'est plus tard, en 2012, qu'est sorti au cinéma le film "Blanche Neige et le chasseur". 

Peut-être avais-je confondu avec Cendrillon, et cette chanson que j'aime tant ! Et que je fais écouter maintenant à mes filles... 
Téléphone - Cendrillon
Choix d'une version live... puisqu'en live, dans la vie toujours, celles qui croient au Prince charmant... 

Repost 0
Published by elueopposition
commenter cet article
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 08:50

Au courrier municipal, une carte de voeux du Député.
Jusque-là, rien d'exceptionnel !

Ouverture de l'enveloppe, lecture du tecxte, ainsi formulé :
Je t'adresse mes meilleurs voeux
et te souhaite une très belle année 2014
Puis, en encre bleue "Bien à vous" et sa signature.


Monsieur le Député me tutoie?

- Du tutoiement dans le corps du message,
- Du vouvoiement en salutation.
Commencer par "tu" pour terminer par "Vous" 
 
Toi, le Député, je ne te connais pas. Et réciproquement.
Je t'ai serré la main;
J'ai joué à te serrer la main (Voir "Le domestique du Député")
Ce tutoiement me surprend. Pas vous?

Comme on dit dans ma campagne, "on n'a pas gardé les cochons ensemble"
 
La proximiTu
Je sais que je ne suis pas la seule à avoir reçu tes voeux ainsi formulé. 
Ecrire "Tu" signifie-t-il que Tu es accessible, proche des gens... 
Vous la jouez "proximité"?

A moins que...

Faut-il tutoyer, vouvoyer? Souvent j'ai hésité.  Puis je me suis retranché sur le vouvoiement, par simplicité. 

Faut-il appeler les gens par leur prénom ?  Je me souviens de mon incompréhension, une fois, alors que j'échangeais avec la Preum'S. "[un prénom] a vraiment défendu cette cause!" Et moi, de me demander "mais de qui elle me parle?". Qui roquo... Je n'avais pas compris que ce prénom, c'était pour désigner... Monsieur le Maire!  
Et je me renseigne... Cet article trouvé. Un blog consacré à la politesse, au protocole, à l'étiquette... 

 http://www.protocole.info/article-10316507-6.html#anchorComment

Le vouvoiement concerne les personnes qui ne se connaissent pas ou qui ont des relations hiérarchiques.
L’initiative du tutoiement va du haut vers le bas. Dans certains le tutoiement est le signe d’appartenance à un corps, un école ou une fonction. C’est ce qui s’appelle la cordialité des égaux.
Il est très malséant de continuer à vouvoyer une personne qui a demandé d’être tutoyée.
C’est toujours la femme qui donne le signe du tutoiement.

 
Impolie, moi?
Le Maire de ma ville trouve que je suis impolie... Même qu'il le dit haut et fort.

Et je me souviens des propos qu'il tient en séance municipale: 

Bien sûr. Je demande que les personnes qui souhaitent s’exprimer aient la  politesse de ne pas imiter Mme [mon nom] et demandent la parole. Maintenant que Mme mon nom] s’est exprimée sans demander la parole, ce qui est une preuve d’incorrection remarquable

Inaudible, impolie, incorrection remarquable

 

Ce qui est bien, c'est que je ne le crois plus le Maire de ma ville, lorsqu'il dit cela. Et s'il m'est peut-être arrivée de sembler impolie, par ignorance, timidité ou maladresse, les règles de base, je les connais :
- Dire Bonjour, au revoir, merci.

Je les connais et je les applique ! Et je repense à la copine de mes filles; elle n'a toujours pas digéré que le Maire ne lui ai pas dit bonjour, un soir de conseil... (Les enfants, ça ne vote pas! L'Elu gentil le sait-il?)

 Passons, avançons, formulons.
Là, je dois répondre au Député :le remercier et présenter mes voeux; je dois savoir comment le saluer la prochaine fois que je risque de le croiser. - Y'a bientôt une inauguration, Sûr qu'il y sera. 

Aussi, comme il passe du "Tu" à "Vous", comment dois-je formuler pour être polie? 


Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 19:25

Le temps passe vite...
- Déjà janvier s'achemine sur sa fin... Et plus faim de galettes !

Le temps, bientôt le printemps.
- un perce neige dans le jardin, me dit ma mère...  
et dans ma ville, pluschaudes - est-ce l'effet de la campagne électorale qui échauffe l'air et les esprits? - les tulipes et autres narcisses - narcisses ou jonquilles, pas le narcissisme... - commencent à sortir du sol...

Le temps, et dans 60 jours...
Dans 60 jours, il faudra tenir un bureau de vote.

Alors une page sur mon blog,
- Comment tenir un bureau de vote ?
Conseils et expériences...

Elections - Tenir un bureau de vote - Conseils et expériences

Les élections – Le bureau de vote
 

Comment se tient un bureau de vote ?  Qui fait quoi ?  Le rôle du bureau : Président, assesseur, délégué de liste – Le dépouillement : scrutateur, le personnel de Mairie. Qui sait quoi ? Les règles avant, pendant et après la fermeture.

 

Repost 0
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 22:08

Pour tout ce qui est campagne municipale, je pensais juste reprendre mon journal de 2008.
- Me servir de cette base, puis mesurer l'impact d'Internet, du Peuple des Connecteurs.
Sauf que cette épisode-là n'y figure pas. Comme celui-ci  Militants et une photo GdC ...
et celui-là : L
e relater pour ne pas l'oublier.

- Tu connais mon prénom? Son origine?
- Bien sûr ! Hébreu. 
- Celui de ma fille? 
- Non !..

Je n'aurais jamais crû devoir aborder ce sujet...
Mon prénom seul aurait dû leur éviter ces propos déplacés et insultants.  


Antisémite !
J'apprends que c'est la dernière trouvaille de la clique de #MVQC. 

Me présenter comme une antisémite.
- parce que je follow Dieudonné sur Twitter, 
- parce que mon humour se plaît à plaisanter sur les sujets qui occupent les journalistes...  et les gens. 

Antisémite !
J'apprends donc par contact interposé :

- qu'une personne de l'entourage de Monsieur le Maire reçoit les habitants...
enfin, un partisan de la liste opposée à Monsieur le Maire et quatorzième adjoint successeur,

- que cette personne explique qu'il ne faut pas militer
enfin, si ! Militer mais pour
 Monsieur le Maire et quatorzième adjoint successeur...

- car dans la liste de l'opposition, il y a [mon prénom] .... 
et que je suis antisémite !

Sic ! 
Alors je me demande si je dois écrire sur Internet ton prénom, ma fille. 
ton prénom, et le mien juste avant.

Un jour, ma fille :
Par ton prénom : on te dira juive.
Par ton nom : on te dira arabe
Mais crois-moi, le jour où l'on te dira que tu es une antisémite anti arabe...
ce jour-là, ma fille, ne te mets pas en colère...
comprends juste que tu viens de croiser quelqu'un qui habite la ville...
  


 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Politiques peu éthiques...
commenter cet article
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 21:13

Pour tout ce qui est campagne municipale, je pensais juste reprendre mon journal de 2008.
- Me servir de cette base, puis mesurer l'impac d'Internet, du peuple des Connecteurs.
Sauf que cette épisode-là n'y figure pas... Le relater pour ne pas l'oublier.

Militants et une photo GdC
Gros rassemblement de militants devant la salle des Fêtes. Les militants contre #MVQC.
Peu de monde passant, aussi est-il facile de remarquer une arrivée: un jeune homme d'agréable allure. 
Les militants l'accueillent avec le sourire, contents : encore une nouvelle recrue !

Il est obligé de démentir... ça me fait sourire !
puis il sort son téléphone pour prendre des photos... 

Surprise des militants. Qui, beaux joueurs, le photographie en retour.
Tout en se demandant : mais qui est-ce bien donc? 

Et moi, je suis contente ! pour une fois que je sais Qui est qui? Qui fait quoi? 

Enfin, le Quoi? j'ai mis dû temps à le savoir. Je retrouve même cet écrit sur mon blog, qui date dedeux ans, de 2012. Mais ça, ce n'est pas de la mauvaise volonté de ma part...

Mercredi 23 mai 2012

Dans ma ville, le Gang des Chiottards s'est étoffé !
- Gang des Chiottards, cette expression découverte en lisant "A-bso-lu-ment débordée", de Zoé Shepard...
et c'est exact !

Il y a un nouveau !  Un nouveau, un homme évidemment !
- Comme avec le Gouvernement de M. Hollande, la parité, c'est pour la façade.

En plus du Directeur de cabinet, du Chef de cabinet... il y a Lui.
Et lui, je ne sais quel est son titre... le boss?
Et sur quoi il bosse, justement; à quoi il sert, c'est ce que j'aimerai savoir...

Paraît-il qu'il est là depuis plusieurs mois... et il faut désormais l'ajouter en copie, lors de l'envoi pour la Pravda.
La Pravda, comprendre le bulletin municipal.

Et, c'est justement suite à l'envoi de ma bafouille, de sa réponse "Merci" que je me suis souvenue de son existence; et muée par une volonté de comprendre "Comment ça marche", ce mail que je lui ai envoyé :
.
......................................................................................
Bonjour,

Et je profite de votre "Merci" pour poser cette question :
- Quelle est votre rôle, fonction à la Mairie de [ma ville]?

Et la formule de politesse qui sied...
..............................................................................................

Voilà déjà 4 jours, cet envoi... et pas de réponse.

Et je me demande :

Cette nouvelle personne du Gang des Chiottards, est-elle "Absolument débordée" et ne peut me répondre...
- Absolument débordée par son travail?
ou
- Absolument débordée par ma question à laquelle il ne sait pas quoi répondre?

Et je me demande s'il va demander au Directer de cabinet, au Chef de cabinet... 

Quoi qu'il en soit, Le Gang des Chiottards s'étoffe et s'étouffe. Et moi?

- Moi, je m'essouffe! 

 

Presque deux ans plus tard, je découvre qu'une des missions du Gang des Chiottards, c'est aussi de prendre des photos ! 
Des militants de l'autre liste... et ça, je me demande bien pourquoi? 



 

Repost 0
Published by elue opposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 12:39

Anecdote de vie
Et je raconte : une vie sans son Samsung
(la place du téléphione portable quand on en a pas!)

Samsung?
Ce n'est pas pour faire de la publicité à Samsung
C'est pour l'allitération en "S"
- Sans son SamSung
J'adore les allitération en "S" ! 

Et je me souviens de ma première intervention en juin 2008, au conseil municipal...
- Première intervention, première allitération : "si sensible sur ce sujet"

Je dois prendre la parole. J'ai pris la parole.

La première à intervenir, sur le premier point sujet à discussion.

Sans bafouiller.
- Un texte court ; 30 secondes?
- Une touche d'ironie;
- une allitération en "s" "ssensible sur csujet"

Et quelques regards approbateurs, amusés.
Sans compter l'effet de surprise!

Puis les interventions se sont succédé: souvent longues, souvent ennuyeuses...
La pièce du théâtre muncipal s'est poursuivie jusqu'à minuit : le public était clairsemé. 

 


Pour une allitération en P, ça donne ça dans une élection municipale

"Prière Pour le Président d'être Ponctuel!"

 

Bureau de vote - Présidente - Après la théorie, la pratique ! L'ouverture

 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Etat des lieux
commenter cet article
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 10:13

Yes ! Mon téléphone est de nouveau en service.
C'était bien la batterie. 

Depuis fin décembre, impossible de le charger. L'écran restait désespérément noir.
Et désespérance de ma part : tous mes contacts sont dessus! 

Contacts et constat

D'abord, ce constat : 
- Numéro de téléphone de mes filles? Je ne le connais pas ! 
- Celui de mon mari, de mon frère : oui ! 
- Celui de mes parents : juste le domicile !
Peu à peu s'effacent de la mémoire les numéros. Plus d'effort ! Juste aller sur le répertoire et ne plus travailler ses connexions... du cerveau ! 

Ensuite, cette surprise

Recours au téléphone de mes filles
- Allez, prête-le moi ! Juste le temps de lire mes SMS et voir si j'ai eu des appels...

Achat d'un téléphone basique de remplacement
- S'y reprendre à quatre fois pour écrire un SMS qui se compose de deux lettres "ok"... parce qu'il faut taper sur la touche plusieurs fois, attendre...

Et lire des messages ainsi formulés :
"Bonne année, bise" sauf que... Pas de signature, juste le numéro de téléphone qui s'affiche et donc bien incapable de savoir qui c'est ! D'où une réponse laconique. "Merci" " Bons voeux" - et jamais "Bonne année vous aussi" parce que je ne sais pas si je tutoie ou vouvoie l'auteur du message.

Constat et actualités

Un peu déconnectée aussi, dans un premier temps. Le réflexe du matin : se connecter et lire le fil des actualités sur Twitter en buvant un café était devenu une habitude. Obligée du coup, de remettre en marche la radio, pour essayer de se tenir au courant. Sauf que l'actualité, à la radio... 

Et même constat le soir ! Avec la lecture des mails. Et je me vois tourner en rond puis me résigner à sortir l'ordinateur portable... Pfffff

En contre-partie, je n'ai jamais autant lu ! Même une plongée dans les romans fantastiques qui passionnent mes filles... lecture de trois, quatre pages au hasard en attendant que la soupe finisse de refroidir, en patientant avant le repas... 

Alors, ma résolution pour cette année 2014 alors qu'à la mi de ce mois, mon téléphone fonctionne de nouveau :
- Mieux le gérer ! 

 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 15:39

 

Et je reprends mon journal de campagne... d'il y a 6 ans.
Voilà ce que j'écrivais. 


80 jours pour bouger - Janvier 2008 -

 80 jours, Premier tour...
Premier tour des municipales dans 80 jours. La presse commence à s'emparer du sujet. Et les Politiques aussi. Ils et elles veulent "politiser " cette élection. En faire une approbation ou une désapprobation de la politique actuelle du Président.

Quel dommage !
 Trop facile d'être élu pour cause d'adhésion à un Parti!
Dans une ville, tout le monde marche. Et qu'importe sur le trottoir, si l'on pose d'abord le pied droit ou le pied gauche! Et en parlant de promenades...
 

...et tours dans le quartier
P
romenades programmées.
80 jours, non pour faire le tour du monde, mais bien le tour des quartiers. Il va falloir sonner aux portes, se présenter, convaincre en quelques minutes.
 Faute d'imagination, on reprend les classiques de la vente : le démarchage à domicile.
Vais-je savoir? Je me suis proposée pour participer à cette action.

Et je constate, six ans plus tard :
- Je ne lis plus le journal que sur Internet; et je préfère suivre sur Twitter, Facebook...
Pour ce qui est de politiser l'élection... Tout est politique!...  
- je sais que  
Le porte à porte est un art décisif !

  

Repost 0
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 09:03

Et je reprends mon journal de campagne... d'il y a 6 ans.
Voilà ce que j'écrivais. 


....................................................... 

A la porte - Emportée ! Fin janvier 2008

Sept semaines et il y a encore tout à faire. Je me sens très occupée. 
Portée par le Parti... qui me met à la porte. Enfin, au porte à porte.

Et la porte, elle est plurielle, c'est pour être porte-parole de la nouvelle : Votez ....

- Démarchage : c'est parti dans le quartier avec en main, les inscrits sur la liste municipale.
Sonner, dire bonjour, se présenter, plaisanter, répéter et essayer de vendre le Parti. 

Avec ..., la tête de liste, qui est là, lui aussi, à battre le trottoir. 
Il a un avantage considérable : lui, personne ne l'envoie paître ! C'est plutôt nous, les artisan.es de la première ligne. 
Artisanes ! Nous ne sommes que des femmes à s'être inscrite dans cette action.

En tout cas, une chose est sûre : demain, je pense que je peux me reconvertir comme vendeuse à domicile. J'aurais déjà une première expérience. Et ce n'est pas rien! 

....................................................

Et je l'ai déjà évoqué sur ce blog, dans le cadre d'une autre campagne...

Des représentations à domicile.

 

" - Maman, y'a Monsieur le Maire !
- Arrête tes clowneries !
- Mais non Maman, je t'assure! C'est vrai!
- Va te laver le mains, et viens manger ! Oh, mais oui ! Pardon ! bonjour Monsieur le Maire.
Attendez, où j'ai mis mon torchon ? Ah non ! ça c'est le journal de la ville...

....................................................

Et je me demande :
L
e porte à porte se développe de plus en plus. par tous les Partis.

Comme quoi, Internet, c'est bien ! Mais rien ne vaut de rencontrer les gens. Les vrais !



 

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 10:52

La camapagne, la campagne...
- pas la nature,
 La campagne municipale...

Cher DM,

Peu de temps pour échanger avec toi, maintenant. Tu es dedans. Moi aussi. Confidentialité oblige.  

Chaque mot dit peut être maudit. 

Chaque mot a plusieurs sens. Une phrase encore plus. Et si l'on met de l'humour...  pas toujours compris! Et donc se retourner une plaisanterie, une réflexion, une scène de la vie, Chaque lettre peut être retournée, devenir argument dans l'écrit des autres... ça te concerne, ça me concerne.

Maîtriser sa communication.


Jusqu'en mars, je vais juste reprendre mon journal de campagne de 2007-2008.
Copié collé de ce qui existe déjà, écrit et accessible autre part.
Juste une phrase d'introduction... savoir si 2014 est différent.

Car c'est forcément différent.
Le Peuple des connecteurs est devenu incontournable...

Incontournable? Incontrôlable, veux-tu dire?

Je ne sais pas, cher DM. Je ne sais pas... et je le note à part, j'ouvre un nouveau cahier. Support papier. 
La confidentialité, c'est ce que je dis, ce que j'écris...

Sur Internet, la sécurité est comme partout de mise. 
Fermer la porte à clé en sortant de chez soi; fermer les accès... changer les mots de passe - Ne plus rien laisser sur le web... Ne rien effacer car rien ne s'efface sur la toile... Ne rien n'y écrire d'autre que ce qui est déjà diffusé. 

Cher DM, je veux aussi maintenir mon site...
Sais-tu que j'ai de plus en plus de visiteurs ? Et que je n'arrive plus à faire baisser la fréquentation... 
Comme quoi, ce que j'écris à sans doute un sens... 




.

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche