Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 22:16

Le Peuple des connecteurs, un précieux outil...
Et cette illustration encore, la problématique étant la suivante : comment répondre à un Député qui dans un même courrier de voeux, utilise le Tu et le Vous.

Je te dis Vous - et Vous me dites Tu ?
Renseignement pris sur un blog des bonnes manières, et toujours pas de réponse appropriée. Aussi ai-je posé ce cas de figure dans la zone "commentaire" :

L'auteur Fabrice Jobard donne la réponse suivante :

 Bonjour et merci de votre confiance.

je pense que votre  député est très maladroit... ou bien qu'une partie du texte est pré-imprimée (celle avec le vouvoiement) et l'autre plus personnalisée (celle avec le tutoiement, je pense). Répondez de la façon dont vous vous comportez habituellement avec lui. Si vous le tutoyez dans la vie... faites de même sur la carte. Sinon le prudent vouvoiement est naturellement de vigueur !

Bonne soirée 

Sauf que le texte pré-imprimé est celui du tutoiement... Donc ce Député est donc plus que 
très maladroit ? Et je choisis donc de suivre les conseils du bloggueur des Bonnes manières jusqu'au bout de la lettre... Et donc d'ignorer cette lettre de voeux envoyée :
- Ne pas lui répondre !

Et je poursuis la lecture du Guide des bonnes manières...
- Le protocole http://www.protocole.info/
 C'est indispensable en période de campagne électorale...

Partager cet article

Repost 0
Published by elue opposition - dans Et je m'amuse
commenter cet article

commentaires

Pugwash 31/01/2014 10:37

Pardon, pour la brièveté du message précédent occasionné par un débordement involontaire de café un peu trop chaud...

Décidément, faudra apprendre à devenir multitâche !
Et pas que de café.

Bref, quand on n'a pas Georges Clooney qui vous apporte la tasse...

Alors quant au message, personne ici ne se sent en droit de permettre ou pas. Ce n'est qu'une simple proposition, une invitation, oui.
Car nous partageons et compatissons à votre douloureuse perplexité.

Avec toutes nos salutations (et nos voeux).

Pugwash 31/01/2014 10:05

Permission, non.

Invitation cordiale, oui.

Pugwash 30/01/2014 11:38

Voici une suggestion, adaptée à l'interlocuteur désigné, sur la base du petit mot retourné à une Haute Autorité beuvrygeoise ayant les mêmes style, us et coutumes :


Monsieur le Député,


Merci pour ces vœux que je pense sincères.

En cette période d’en veux-tu, en vous à la différence des copier-coller de prêts à poster j’ai pu ressentir les liens et la reconnaissance mutuelle grâce aux vous solennels qui me confèrent cet
agrément considérable mais particulier et aux tu qui me confortent dans la proximité qui m’est accordée.

Pour tous ces sous-entendus ainsi réaffirmés encore une fois : merci.

J’espère de vive voix, sous une autre voûte, lors d’une prochaine assemblée vous et te présenter mes vœux les plus chaleureux pour cette année décisive.

elueopposition 30/01/2014 20:00



Merci pour la suggestion... J'ai opté pour du plus simple : ne pas lui répondre!

Mais je m'en servirai l'année prochaine, de votre texte. Vous le permettez?


Veuillez recevoir l'expression de mes sincères salutations


( la fin, elle vient toute seule, question d'habitude !) 



Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche