Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 20:04

- Et vous faites quoi, ce soir?
- Vous êtes libre, ce soir?
... oui ! super, je vous donne un rencard... rendez-vous à 8 heures... juste à la fermeture du bureau de vote...

Grand sourire du Monsieur qui vent juste d'émarger.
- c'est pour dépouiller !

Il reprend sa pièce d'identité et carte d'électeur, amusé !  et bafouille une excuse.
Encore raté !

Toute la matinée, les assesseuses et moi, nous scrutons les scrutateurs et scrutatrices potentiels.
- Je pars en vacances...
- Ma cousine arrive ce soir.
- Je travaille du soir.
- Je me suis levé tôt ce matin ; je me lève tôt demain matin...


Scrutateur ? Dur dur de trouver des volontaires...

Dur de trouver des assesseurs... . La difficulté est la même pour les asssseurs, je suppose. Dans mon bureau, il y a 4 assesseurs titulaires ( assesseuses, que des femmes !) et juste deux suppléants. Je suis sans doute une des plus mal loties.
Normal !
- Je n'appartiens à aucun parti et je n'ai fait aucun effort pour chercher des volontaires.
- je suis dans un bureau des moins considérés, des moins honorifiques, au coeur de la cité... le bureau le plus éloigné du centre ville, le plus éloigné du bureau centralisateur.

Et d'ailleurs, en fin de journée, je constate que les chaises - oups! le banc de la cantine est resté vide :
- Il était destiné aux délégués de liste qui ne sont pas venus.

Même le Maire a fait un passage rapide, dans la matinée. Le conseiller général, lui, est venu dans l'après-midi, avec son photographe mais je n'étais pas là. Et je préfère !  Et même la commission de contrôle est passée rapidement... elle ne s'est pas attardée... comme quoi, tout allait bien.

Tout va bien ! 15 électeurs et électrices ont finalement donné leur accord pour venir dépouiller. 3 avec des points d'interrogation, ce n'était pas sûr sûr !

Trois isoloirs, trois tables.

Comme le nombre de table de dépouillement ne peut être supérieur à celui des isoloirs, le compte est bon!
Il me faut 12 scrutateurs... Il n'y en a que 7 qui sont venus !

Deux tables, donc puisqu'une suppléante, heureusement restée, s'y est collée. C'est possible !

Les 7, dont :
- deux jeunes filles; un jeune homme, un peu plus timides.
- deux vieilles dames, une dame en boubou
C'était la première fois ! Il et elles étaient un peu stressés, moi aussi ! Et je les remercie grandement ; utilisant ma formule favorite : Prenez votre temps ! doucement !
comme je l'a maintes fois répété toute la journée. Le temps de...

Le temps de fermer et d'ouvrir !

Deux assesseuses, fort rompues, leur expliquent comment procéder...
Pendant ce temps, deux autres comptent les signatures sur le cahier d'émargement...et moi, je suis presque soulagée. C'est bientôt terminé. Le bureau de vote est fermé depuis 20 minutes. Je l'ai déclaré, de façon solennelle:
- Le bureau de vote est fermé.

Sitôt dit, le personnel attaché au bureau de la Mairie est prêt.
Les bulletins de vote, les enveloppes sont rangés dans la malle je crois. Et les isoloirs sont en train d'être démontés. Les tables du dépouillement installées. Je repasse et redis aux scrutateurs, d'un air souriant, confiant, rassurant :
- Prenez votre temps ! doucement ! Tout ira bien...

Ce Tout ira bien... que je suis en train d'espérer. Pour moi ! comptage et recompatge des émargements..; et le total de 591. Le compteur de l'urne affiche 594 ! Trois de différence... mais je sais qu'l n'est pas fiable, qu'il y a un risque d'erreur. L'erreur, je n'en veux pas. Question d'honneur !

Une fois compté, recomptées les signatures, la fermeture du registre et j'insiste.
- Il est maintenant déposé au secrétariat. Nous ne devons plus l'ouvrir !
Ce qui n'était pas toujours le cas; ne l'est peut-être pas encore... mais c'est la règle.  Et une assesseuse va le déposer.

Et l'urne est ouverte, les deux clés remises au sécrétariat, les enveloppes sont sorties et commencent les tas de 10!
- 591 enveloppes...
591 enveloppes comme 591 signatures... Yes ! Je me détends ! à 100%. Le compte est bon !

Et je crois que c'est à ce moment-là que je découvre :
- Il me faut aller à la Mairie, bureau centralisateur des résultats !!!! Il me l'avait pas dite, celle-là, le Maire adjoint... et m... !







Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche