Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 15:00

Semaine d'astreinte.

Dans la main, la sacoche noire. Estampillée Ville de [ma ville].
Dans cette sacoche : des dossiers, un téléphone et son chargeur.

Et j'y ajoute, ce samedi, la boîte où se trouve mon écharpe.
Je suis de mariage!

- Tu te maries? me demande ma nièce, en regardant... mon mari !
- Non, je marie.

L'astreinte, 
C'est être joignable 24H/24,
D'où le téléphone "spécial astreinte".

C'est encore assurer les célébrations de mariage.
D'où la réception d'un mail avec le nombre, jours et heures des mariages;
D'où un rendez-vous pris avec une employée de l'Etat Civil.

Comment célébrer?
Que dois-je dire? Que dois-je faire? Où je me mets? Qui leur dit de monter, aux Mariés, aux gens? 

Et mille et une question que je lui pose;
et mille et deux questions auxquelles elle me répond avec le sourire... 

Et je lis à haute voix, les articles du Code civil :
Art. 212, 213, 214, 215 et 371-1...
Le 371-1, c'est le plus long ! Il concerne les enfants! 

Je lis les articles à voix basse dans le bus :
Avant la cérémonie : m'entraîner, articuler...

Puis à voix haute debout, derrière la table:
C'est la cérémonie : articuler, hélas bafouiller...

Emue je suis.
Très émue ! Plus que je ne le pensais.

C'était mon premier mariage... 

Et je relis à haute voix, les articles du Code civil :
Art. 212, 213, 214, 215 et 371-1...
Pour finir par le plus long : l'art. 371-1,  Il concerne les enfants!

Pendant la cérémonie : articuler, moins bafouiller...

Emue je suis.
Très émue ! Plus que je ne le pensais.

C'était mon deuxième mariage... 

Emue je suis.
Très émue ! Plus que je ne le pensais...
Et j'espère qu'il en sera de même pour tous les mariages à venir...


Et je prends la pleine mesure du témoignage du Maire d'un village...
Lui, il offrait sur ses deniers personnels, des fleurs à la mariée ainsi qu'un bouquet de vers...

Des vers, de la poésie ! Pas des asticots !

Les beaux jours, les mariages...

- C'est un plaisir !
m'explique une conseillère municipale d'une ville, qui assure jusqu'à plus de 12 cérémonies par mois.
Mariage, mariage et mariage

Et je me demande ce qu'il en est dans les villages;
Et je demande au Maire d'un village, ce Maire que j'ai déjà évoqué :

Sa réponse :

"Oui c'est moi qui célèbre les mariages dans la commune, en moyenne 7/8 par an.

J'ai fait installer à mon arrivée des haut-parleurs extérieurs et ainsi, à l'entrée et à la sortie des Mariés, je diffuse de belles chansons d'Amour.
La Municipalité offre aux Mariés un Livre d'or de leur mariage et moi, à titre personnel, un bouquet de roses à la Mariée. (Ca me permet de l'embrasser en premier !!) et une poésie créée spécifiquement pour eux que je leur offre après lecture. de belles cérémonies à ce que l'on me dit ! ....
Oui j'aime tout ce qui est lié à l'Amour je suis un romantique .... C'est ringard paraît-il mais je suis ainsi !! lol"



à titre personnel, un bouquet de rose...
Les indemnités du Maire de ce village s'élèvent à quelque 1 467 euros par mois; et pas de voiture de fonction, de chauffeur, de frais de représentation.


Frais de représentation ! C'est ainsi que l'on nomme ce qui est dépensé sans que l'on sache de quoi il en retourne vraiment. Ces frais de représentation perçus par les députés par exemple, s'élèvent à plus de 6 000 euros / mois, je crois.

Et le Maire de ce village, lui, c'est sur ses propres deniers, qu'il offre un bouquet de rose !

... et une poésie !

Là, c'est sûr, ce doit être grandiose ! Enfin, pour le moins inédit !

Moi, j'imagine mal le Maire de ma ville en train d'écrire des poèmes, et encore moins de les déclamer... 
D'ailleurs, il choisirait de mettre à contribution le Gang des Chiottards, son service communication.

Et j'ai eu le droit à l'un de ce bouquet de vers, du Maire de ce village...
Non que je me sois mariée ! - ça, c'est déjà fait et depuis longtemps! Juste pour le plaisir...


Symbole de l’Amour
Elle est pour vous ce soir
Un geste de glamour
De beauté et d’espoir
Toujours très élégante
Comme la rose qu’on lui offre

Elle se veut rassurante
Couverte d’une seule étoffe
La femme est devant vous
Belle, sensible et féline
Elle veut faire de vous
L’ amant qu’elle devine
Alors offrant ces lèvres
Comme on offre une rose

Le Maire de ce village est un poète !  Et je pense à Ronsard.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Elue Majorité ( ex Elue Opposition) - dans Et je découvre la politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche