Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 12:26

Et il est question des assistants parlementaires.


Le président de l'Assemblée nationale reçoit ce mercredi les représentants des attachés parlementaires, une profession qui évolue dans un grand flou juridique. Son idée: allouer une partie des indemnités des députés à leurs petites mains.
L'Express - publié le 17/10/2012 à 11:36, mis à jour à 11:37


Claude Bartolone, le Président de l'Assemblée, s'inquiète-t-il du devenir de son assistante parlementaire; qui n'est ni plus ni moins que sa femme... En effet, le grand flou est là dans la profession.

Flou de la profession
Jamais vu une seule offre du Pôle Emploi: recrute assistant parlementaire...
Se pose d'ailleurs la question :
- de la discrimination à l'embauche liée aux opinions politiques :  un Député PS qui recrute un assistant UMP, ou vice-versa !
et
- de la discrimination par le sexe, si l'on en croit le tableau décrit par M. Cassant:

Jean-François Cassant, secrétaire général de l'Union syndicale des collaborateurs parlementaires. "Les assistants parlementaires sont des sous-salariés qui acceptent un peu tout pour entrer dans le saint des saints. Un salaire inférieur à ce qu'ils toucheraient dans le privé, après avoir fait de bonnes études, l'inégalité salariale homme/femme, des licenciements de collaboratrices enceintes, le harcèlement moral et sexuel à outrance...",

l'inégalité salariale homme/femme, des licenciements de collaboratrices enceintes, le harcèlement moral et sexuel à outrance..." voilà ce qu'il dénonce, voilà ce qui se pratique là où sont débattues les lois contre, justement, l'inégalité salariale homme/femme, des licenciements de collaboratrices enceintes, le harcèlement moral et sexuel.

Belle démonstration, si besoin est, que ces lois ne servent à rien ! que ces élus députés ne servent à rien... puisque c'est l'offre et la demande qui créent ses situations d'abus, ces injustices.

Nombreux et nombreuses sont ceux et celles qui veulent entrer dans ce sacro-saint lieu qu'est l'Assemblée...

Et je me demande si les assistants parlemnetaires seront les élus de demain,
S'ils auront tant souffert qu'à leur tour, ils deviendront...
les inhumains de demain.


Utilisation que du masculin, puisque c'est en large majorité des hommes.

Dans ma ville?
Une large majorité d'hommes, comme dans ma ville. La composition du Gang des Chiottatrds est exclusivement masculine. Lors des prochaines rencontres avec ces gens de l'ombre de la Mairie, je porterai une attention particulière à leur situation.



Partager cet article

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article

commentaires

Sylvie 18/10/2012 08:08

Certains assistants parlementaires seront les élus de demain. J'en ai connu quelques uns. Des bébés politiques, en quelque sorte. Adhérents d'un parti très jeunes, études ciblées sur ce qui
concerne l'administration, ils sont souvent embauchés par des collectivités territoriales où on les retrouve souvent dans le secteur de la communication ou alors recruté pour le cabinet du maire ou
du président dans les grosses structures. Quelques temps après, on les verra à l'œuvre pour diriger ou animer la campagne électorale de X ou Y. Quand ils auront bien travaillés, ceux qui se seront
fait remarquer pourront espérer figurer sur une liste en bonne place, voir, saint des saints, être investi candidat pour un scrutin uninominal. Le passage par la tâche d'assistant parlementaire est
dans ce cas une passerelle afin de se familiariser avec le "milieu".
Pour les grosses pointures, il y a science po et l"ENA (ringard mais toujours efficace) pour les laborieux, il y a ce cheminement, semé d'embûches et plus long, mais qui peut aussi fonctionner. Et
au milieux de tout ça, des petites mains dévouées, plus souvent à un homme (majorité de députés masculins oblige) qu'à une cause, et qui parfois déchantent et découvrent la face cachée des ors de
la république…

elueopposition 18/10/2012 09:02



Bonjour,

Et je reprends ce commentaire en article, tellement il est bien écrit et pertinent. Merci pour cet éclairage.



Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche