Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 09:31

La pétition est devenue un outil de campagne municipale simple à mettre en place, peu coûteux, et qui rencontre toujours une forte adhésion. Sous réserve de respecter ce principe: - faire signer aux habitants, une pétition sur une cause déjà gagnée.

Sur le site de ma ville, dans un tract distribué dans les boîtes aux lettres de mon quartier,  ceci:
Une pétition est lancée
Il est inadmissible que cette situation perdure. Aussi, la mairie, en lien avec le conseil de quartier  a décidé de lancer une pétition. Et cet encouragement, cette injonction, presque : SIGNEZ LA PETITION.

L'objet de la pétition
La pétition, c'est contre la fermeture d'une classe, pour l'aménagement d'un rond-point;
C'est pour ou contre ceci cela... 
Seul point récurrent : la chose demandée protestée ne relève pas d'une compétence de la ville.

Le sujet de la pétition.
La chose demandée protestée doit en revanche, avoir déjà une réponse positive. La pétition n'a de sens que si la cause est gagnée.

Il est inadmissible que cette situation perdure. est-il écrit sur le site de la vile; et en effet, la situation ne va pas perdurer.
Je le sais, la situation est en cours d'être réglée depuis août 2012!

Je le sais pour ces raisons :
- ça se passe dans mon quartier,
- c'est pour des travaux qui se tiennent tout près de chez moi;
- ce sont des travaux qui dépendent de la Direction Régionale des Routes d'Ile de France.

Et cet été, comme des gens DiRIF ne cessaient d'aller et venir, je leur ai demandé de quoi il en retournait:
- Nous allons commencer les travaux en octobre, m'a-t-il été expliqué.

Information en août, début des travaux en octobre et c'est pour cela qu'une pétition vient d'être lancée, maintenant.
Ce n'est pas une coïncidence de calendrier, la pétition et hop! juste après, les travaux qui commencent; c'est créer un lien de cause à effet :
- à cause de la pétition, les travaux commencent...

Et ce lien artificiel montre que le Maire est efficace.

L'intérêt de la pétition
L'intérêt de la pétition, contrairement à ce que l'on peut penser, ne vise pas à défendre l'intérêt des habitants mais bel et bien les intérêts du Maire de ma ville.

Une pétition, c'est montrer que le Maire se soucie de défendre les habitants
- la pétition, c'est toujours bon pour l'image, c'est rapide à mettre en place, pas cher.

Une pétition, c'est récupérer des adresses mails
- C'est se créer un fichier ciblé à peu de frais.

Juste ce point essentiel d'une pétition réussie :
- la pétition doit porter sur un problème déjà résolu, une cause gagnée!


Il est inadmissible que cette situation perdure
Le Maire de ma ville le sait, pas les habitants. La situation est en cours de résolution. Et dans le prochain numéro de la Pravda Municipale, le Maire de ma ville remerciera les habitants...

- Officiellement, il remercie les habitants pour leur mobilisation;
- Intérieurement, il  remercie les habitants, pour leur participation à sa campagne municipale;
sa campage municipale à laquelle ils participent sans même le savoir.


La pétition, c'est la même technique que celle utilisée pour faire manger du poivre à un chat.
- Faire manger du poivre à un chat et qu'il vous en soit reconnaissant, c'est tout un art.

Un art machiavélique... comme la pétition lancée par le Maire de ma ville...
Cette pétition que je n'ai pas signée...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pugwash 28/10/2012 01:36

C’est fou ce que Beuvry (62660) est à la pointe dans tous les domaines.

Quand il s’agit de ne pas faire ce qui a été promis et ne pas promettre ce qui serait à faire, on nous copie partout !

Vous parlez de pétitions, mais sachez qu’à Beuvry, le stade des sondages est dépassé, on en est depuis longtemps à celui des pompages !

Et aussi de l’écrémage…

On y pompe les idées et les mérites des autres qu’on avait copieusement critiqué parce qu’alors on s’opposait à tout faute de rien avoir à proposer…

Voilà qu’aujourd’hui on relève du perchlorate dans l’eau du robinet.

Sauf à Beuvry comme l’indique fort fortuitement une carte sortie à propos !

Carte digne d’un album d’Astérix…

On pompe là où on stockait des munitions pendant une guerre, où passaient les trains qui les transportaient et qu’on pilonnait de temps à autre… On a d’ailleurs dû reconstruire beaucoup.

Même des châteaux d’eau !

Or, on nous dit que ce perchlorate serait d’origine militaire…

Peut-être que les cartes d’état-major ne plaisent pas aux "satellites" récemment mis sur orbite ?

C’est peut-être ça le changement maintenant !

elueopposition 24/01/2013 08:52



Bonjour,

De sondage à pompage, la ligne est toute tracée...
Et voilà pourquoi tant de gens cirent aussi les bottes des Politiques; raison pour laquelle j'affectionne mes escarpins.



Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche