Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 16:15

Et les élections municipales se sont traduites par un raz de marée bleu.
Et M. Hollande a décidé de remanier son gouvernement : un pare feu?
Et dans le feu de l'action, qu'en sera-t-il de la place des femmes au gouvernement?

Et ce communiqué d'Osez le Féminisme...
Je n'apprécie pas spécialement Osez le Féminisme, association féministe
- jamais reçu de réponse quand je posais la question : qui va garder les enfants?
- jamais de retour après les avoir interpelé sur le cas M. Buchet
Maire condamné pour harcèlement moral suite au suicide de sa Directrice de communication et qui voulait devenir Député... et même Maire. contente, vraiment contente qu'il est perdu les élections !

Communiqué de presse du 1er avril... et ce n'est pas un poisson, juste les sirènes. 
Les sirènes pour alerter ! Pas pour noyer le poisson !

 Communiqué de presse du mardi 1er avril

 

Les femmes ne doivent pas être les oubliées du remaniement !

 

 

François Hollande vient de l'annoncer officiellement : Manuel Valls est le nouveau premier ministre du gouvernement. Si nous ne connaissons pas encore l'ampleur du remaniement gouvernemental à venir, Osez le féminisme ! alerte le premier ministre sur le fait que les droits des femmes ne doivent pas être les sacrifiés de ce changement.

 

Nous exigeons en premier lieu le maintien du Ministère des droits des femmes, qui a en quelques deux années engagé des politiques progressistes et ambitieuses (loi pour l'abolition du système prostitueur, loi pour l'égalité entre les femmes et les hommes). Si d'aventure ce ministère venait à disparaître ou à être rétrogradé en secrétariat d'Etat, alors même qu'il s'agissait d'un engagement électoral du Président de la République, Osez le féminisme ! y verrait le signe du désintérêt manifeste de Messieurs Hollande et Valls pour les droits des femmes.

 

Osez le féminisme ! sera également attentive à la composition du futur gouvernement. L'exemple doit venir d'en-haut, et la plus stricte parité doit être respectée. Les élections municipales récentes n'ont laissé que peu de place aux femmes en tant que têtes de liste. Il appartient au Premier ministre de démontrer son attachement au respect de la parité au sein de son exécutif, et de donner un signal fort en attribuant des postes-clés aux femmes.

 

Enfin, nous le rappelons : seule une volonté politique forte peut mener à bien le combat pour l'égalité entre les femmes et les hommes, combat qui est loin d'être achevé. Osez le féminisme ! tient à exprimer son inquiétude suite au discours de François Hollande donné le 31 mars. Si celui-ci a condamné les dérives réactionnaires qui ont émaillé la France ces dernières semaines, nous redoutons malgré tout que les politiques d'austérité engagées ne s'accentuent. Dans un contexte de crise économique, dont nous savons qu'elle pénalise plus lourdement les femmes, plus que jamais nous appelons le Président de la république et le nouveau Premier ministre à changer de cap et à mettre en œuvre les conditions concrètes d'un redressement du pays (pour reprendre les termes de M. Hollande) qui ne se fasse pas sur le dos des femmes.

Partager cet article

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je pense aux femmes...
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche