Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 13:17

Dimanche, tenue du bureau de vote.

Présidente, d'un bureau de vote : l'honneur !

- Tu tiens un bureau de vote? -  tu es assesseur?
- Non, Présidente !
Admiratif, l'ami Facebook ave lequel j'échange.

Obligée de lui expliquer :
- Certains élus de la Majorité devaient être en vacances, le Maire adjoint a bien été obligé de faire appel à l'Opposition; et même à faire appel à moi "en bas du tableau", près du radiateur!


Après la réunion du Maire adjoint, (ci-avant et en trois volets!), je suis passée de la théorie à la pratique.
Et, très pratique, le samedi soir, je prépare mes vêtements parce que dimanche, je dois me lever tôt.
- Prière pour le Président d'être présent à 7H15!

Belle allitération en P ! 
- P comme Point d'honneur à arriver à l'heure... et que sur cette journée, tout se passe pour le mieux.
Moi qui passe pour une farfelue au conseil municipal, pas du tout envie de leur donner raison.

- P comme un pied devant l'autre, je marche dans ma ville pour rejoindre la cantine où se trouvent quatre bureaux de vote regroupés... et je rattrappe une personne de mon quartier... et il est facile de deviner que nous allons au même endroit.

Qui aurait l'idée de se lever si tôt, un dimanche matin? Sauf pour faire son jogging !
Sa tenue : costume / cravate écarte cette hypothèse.

Nous faisons chemin ensemble; il tient le bureau jste à-côté du mien.
Nous poireautons ensemble, avec quelques assesseurs qui viennent d'arriver.

Rien à faire ! Le personnel et la malle de la Mairie ne sont pas arrivés. Juste papoter ! Faire connaissance avec ceux et celles avec lesquel.les on va passer la journée.

Madame la Présidente : l'horreur !

- Madame la Présidente ! me dit la personne de la Mairie, la chef de bureau.
L'horreur, cette appellation qui correpond si peu à mon style, y compris sur le plan vestimentaire avec mon jean et mes baskets... même si j'ai fait l'effort de mettre une chemise, bien blanche et bien repassée ( que de temps passé à cet exercice !)  

Et je commence par poser des règles, implicites, non stipulées en réunion :
- Je suis  [mon prénom]... 

Et je précise à l'égard des assesseuses - que des femmes dans mon bureau !
- Je n'y connais rien ! Seul point pratique : je suis sans étiquette ! Donc, ça facilite la tenue du bureau par rapport à la représentation des Partis...

Puis me tournant vers la chef du bureau ( donc côté personnel du Mairie )
- Et j'ai bien retenu les explications de Monsieur le Maire adjoint, vous êtes une professionnelle de la tenue d'un bureau de vote. Donc c'est super ! Avec vous, j'ai confiance...

Et, ceci posé, j'étais sûre que tout allait bien se passer! L'ambiance était donnée. Sérieuse mais conviviale.
Et j'ai joué mon rôle...

Voici les clés de l'urne

Et je n'ai pas chanté "ne les perds pas, tala tatat... "   J'en ai remis une à l'assesseuse la plus âgée - facile à deviner, heureusement - déclarant dans le même élan :
- Etes-vous d'accord pour être vice-présidente de ce bureau? Et, donc détenir la deuxième clé? C'est au bénéfice de l'âge, Mesdames. Et, maintenant, il en faut deux d'entre vous pour compter les enveloppes...

En effet, il y en avait en plus...

Voici le registre

Et j'ai précisé : Je vous propose à tour de rôle d'aller boire un café dans la salle d'à-côté, en cours de matinée. En tout cas :
- Pas de gobelets sur les tables ! et ce prétextant ma maladresse... réelle ou fictive, qu'importe !

Et, j'ai demandé l'heure... deux assesseuses ont vérifié leur téléphone portable... la chef de bureau ou une asseuse aguerrie m'a précisé :
- vous devez dire "le bureau de vote est ouvert".

J'ai eu envie de lui dire
- c'est un peu ridicule, vous ne trouvez pas?  je suis vraiment obligée de le dire...

Mais ce n'était peut-être pas le moment de parlementer; et puis, cela leur semblait tellement important, ce rituel, que d'une voix claire, j'ai donc déclaré :
- Le bureau est ouvert !

Le bureau est ouvert !
Et j'ai pris place devant l'urne... C'est la place de la Présidente. Amusée !


Et la journée a commencé...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche