Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 22:15

Et voilà, déjà trois ans !
Trois ans, à mi-mandat, donc. Il est temps de faire un premier bilan.

Bilan de santé


Sang :
- J'espère que je n'ai pas été contaminée ! Non, je ne crois pas.

Avant le conseil, je suis sans dessus dessous, je me fais du mauvais sang.
Pendant le conseil, mon sang ne fait qu'un tour quand je dois prendre la parole....

Toujours pas vaccinée !
Pourtant, au bout de trois ans, je devrais avoir l'habitude des réponses indécentes du Maire...

Coeur :
Réponses indécentes qui me font mal au coeur...
Ces choix pour la ville servent ses intérêts, pas les habitants, encore moins les enfants.

Et cet écoeurement:
- comment peut-on, au nom de sa carrière politique, prendre des décisions qui pèsent sur le paysage de la ville?
Comme refaire une place pour des millions d'euros, dans l'urgence, juste avant des élections!

 

Et l'envie de vomir !
Toujours pas digéré, je crois, ce refus de faire passer ma délibération sur les frais de garde... et bien d'autres points encore.


Bilan de famille

Mon mari :
Donc je lui dis "Merci" pour garder les enfants les soirs de réunion. Même si je me demande si ce n'est pas lui qui devrait dire "Merci" à Monsieur le Maire.
- L'impression qu'il est tranquille, quand je ne suis pas là! 

Mes filles :
Elles sont fières de moi, je crois. Jamais venues assister au début d'une séance municipale. Dommage.
A mettre au programme ! Pas de l'école, évidemment !

Elles s'installent parfois avec moi, quand je prépare les conseils. Elles ont le droit, en avant première, à la lecture de mes interventions. Depuis peu, l'aînée fait théâtre à l'école, nous échangeons nos impressions...

Elles se sont aussi un jour, installées dans les escaliers de la Mairie. Quand je me suis arrivée en réunion avec elles, j'ai salué monsieur le Maire, j'ai expliqué "Désolée, je ne pouvais les laisser seules à la maison, un mercredi matin". Et j'ai eu, en guise de réponse, d'une voix cassante "J'espère qu'elles ne dérangeront pas".  Le Maire m'a tourné le dos, je me suis tournée vers mes filles et je leur ai expliquée qu'elles iraient dans les escaliers. Une responsable des services est venue leur prposer de s'installer dans la salle des mariages, à proximité.
J'ai répondu "Vaut mieux pas !"

Et dans ce bilan, je pense à une autre femme, venue à une réunion publique. Sans ses enfants. elle a posé une question gênante, de la même voix cassante, le Maire lui a répondu "Occupez vous de vos enfants!"

 

Et je pense à une tribune dans le journal de ma ville, une tribune qui commençait par "Lettre à mes filles"
J'y ai mis beaucoup de moi, d'émoi... et des mois à entendre parler.

Alors, je crois que j'ai trouvé, à mi-mandat, mon parti politique.
Mon parti politique, c'est le Parti des Mères. Pas du Maire !

 

Ma mère, mon père, mon frère et ma soeur

Ils et elles ont droit aux anecdotes, aux moments amusants. Pas question de les barber avec ça!

Suite à venir...

Partager cet article

Repost 0
Published by elueopposition - dans Et je découvre la politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • Le conseil municipal : le théâtre vu par une novice en politique
  • : Me voilà une élue. Une élue de l'opposition. Et je découvre le conseil municipal, la position d'une conseillère municipale... Un conseil municipal, à quoi ça sert? L'envie aussi de donner un grand coup de pied; un coup de pied dans cette fourmilière. D'où mes pieds alors que les Politiques montrent toujours leur tête.
  • Contact

Recherche